Amel-Marduk
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marduk (homonymie).

Amel-Marduk, appelé aussi Evil-Mérodak [1] dans la Bible, roi de Babylone (561 av. J.-C. - 560 av. J.-C.), fils et successeur de Nabuchodonosor II.

Selon la tradition babylonienne transmise par le prêtre Bérose et une chronique historique, il aurait mal gouverné, ne respectant pas les droits des personnes, n'écoutant pas les avis de son entourage, et ne prenant pas en charge le culte des temples. Pourtant, quelques briques de fondation nous indiquent qu'il entreprit des constructions à Babylone, dans la droite ligne de son père. L'image négative laissée de lui par les sources babyloniennes expliqueraient pourquoi il a régné aussi peu de temps, avant de se faire renverser par son beau-frère Neriglissar, qui occupe une place importante à la cour depuis le règne de Nabuchodonosor.

La Bible offre une image plus positive du personnage. Selon le Deuxième livre des Rois[2], Amel-Marduk pardonna et rendit la liberté à Joaquin, roi de Juda, qui avait été retenu prisonnier à Babylone pendant 37 ans, lui offrant une place très honorable à sa cour.

Notes et références

  1. Le nom est aussi transcrit Evil-Mérodach.
  2. 2 Rois 25:27


Ishtar gate Pergamon Museum.JPG Souverains de Babylone
Précédé par
Nabuchodonosor II
Amel-Marduk
562 - 560 av. J.-C.
Suivi par
Neriglissar

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amel-Marduk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amel-Marduk — (lu damar.ud; auch Nabû šuma ukîn; † 560 v. Chr.) war als Sohn und Nachfolger von König Nebukadnezar II. von 561 v. Chr. bis 560 v. Chr. babylonischer König. Zuvor änderte er als Nabû šuma ukîn im Monat Ululu des Jahres… …   Deutsch Wikipedia

  • Amêl-Marduk — Amel Marduk Pour les articles homonymes, voir Marduk. Amel Marduk, appelé aussi Evil Mérodak [1] dans la Bible, roi de Babylone (562 560), fils et successeur de Nabuchodonosor II. Selon 2 Rois[2 …   Wikipédia en Français

  • Amel-Marduk — (d. 560 BC), called Evil merodach in the Hebrew Bible, was the son and successor of Nebuchadrezzar, king of Babylon. He reigned only two years (562 560 BC). According to the Biblical Book of Kings, he pardoned and released Jehoiachin, king of… …   Wikipedia

  • AMEL-MARDUK — (biblical form of the name EVILMERODACH; reigned 561–560 B.C.)    King of Babylon, son and successor of Nebuchadrezzar II. He reigned only for a short time and was deposed by his sister’s husband, Neriglissar. According to later sources, such as… …   Historical Dictionary of Mesopotamia

  • Marduk-shapik-zeri — Marduk šāpik zēri King of Babylon Reign ca. 1082–1069 BC Predecessor Marduk nadin aḫḫē Successor Adad apla iddina Royal House 2nd …   Wikipedia

  • Marduk-ahhe-eriba — Marduk aḫḫe eriba King of Babylon Reign ca. 1046 BC Predecessor Adad apla iddina Successor Marduk zer X Royal House 2nd Dynasty of I …   Wikipedia

  • Marduk-kabit-ahheshu — Marduk kabit aḫḫēšu King of Babylon Reign ca. 1157–1140 BC Predecessor Enlil nādin aḫe (Kassite Dynasty) Successor Itti Marduk balāṭu Royal House …   Wikipedia

  • Marduk (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Religion Marduk : divinité babylonienne Fiction Marduk, dans la série d anime Evangelion : programme de recrutement des pilotes Marduk, dans la… …   Wikipédia en Français

  • Labaschi-Marduk — Lā abāši Marduk, frühere Lesung Labaši Marduk, (auch La abasi Marduk, La abaschi Marduk, Labasi Marduk, Labaschi Marduk; † 556 v. Chr.) gilt als Sohn des Nergal šarra usur. Er hatte als babylonischer König 556 v. Chr. nur eine sehr kurze Amtszeit …   Deutsch Wikipedia

  • Labaschi Marduk — Lā abāši Marduk, frühere Lesung Labaši Marduk, (auch La abasi Marduk, La abaschi Marduk, Labasi Marduk, Labaschi Marduk; † 556 v. Chr.) gilt als Sohn des Nergal šarra usur. Er hatte als babylonischer König 556 v. Chr. nur eine sehr kurze Amtszeit …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”