$1

Paramètre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paramètre (homonymie).

Wiktprintable without text.svg

Voir « paramètre » sur le Wiktionnaire.

Un paramètre est au sens large un élément d'information à prendre en compte pour prendre une décision ou pour effectuer un calcul.

Sommaire

Informatique

En informatique, un paramètre est une donnée manipulée par une section de code (voir : sous-programme, fonction, méthode) et connue du code appelant cette section.

On distingue deux types de paramètres :

  • les paramètres d'entrée ;
  • les paramètres de sortie.

Un paramètre d'entrée est une donnée fournie par le code appelant au code appelé. Cette donnée peut être transmise de deux façons :

  • passage par copie (aussi appelé par valeur) : le code appelé dispose d'une copie de la valeur. Il peut la modifier, l'information initiale dans le code appelant n'est pas affectée par ces modifications.
  • passage par adresse (aussi appelé par référence): le code appelé dispose d'une information lui permettant d'accéder en mémoire à la valeur que le code appelant cherche à lui transmettre. Il peut alors modifier cette valeur là où elle se trouve, le code appelant aura accès aux modifications faites sur la valeur. Dans ce cas, le paramètre peut aussi être utilisé comme un paramètre de sortie.

Un paramètre de sortie est une donnée fournie par le code appelé au code appelant. Dans certains langages de programmation, il n'est pas possible de définir de paramètres de sortie autrement qu'en utilisant un paramètre d'entrée par son adresse. D'autres langages de programmation (comme le Pascal par exemple) obligent le programmeur à spécifier explicitement si un paramètre est d'entrée, de sortie ou d'entrée-sortie.

Paramètre formel

Il s'agit de la variable utilisée dans le corps du sous-programme.

Paramètre effectif

Il s'agit de la variable (ou valeur) fournie lors de l'appel du sous-programme. Certains langages, comme Perl 6, utilisent le terme paramètre pour paramètre formel et argument pour paramètre effectif.

Paramètre positionnel

Une variable dont le nom est un numéro. Par exemple, en programmation shell UNIX, le premier paramètre d'un script s'appelle $1, le deuxième $2 et ainsi de suite. Paramètre positionnel peut signifier un paramètre effectif qui est reconnu par sa position mais dont le nom de la variable associée reste celui du paramètre formel. Dans certains langages comme Perl 6, les paramètres formels positionnels finaux peuvent déclarés comme optionnels.

Paramètre nommé

Contrairement aux paramètres positionnels, les paramètres nommés impliquent que chaque paramètre formel correspondant comprend non simplement la valeur, mais aussi le nom. L'Objective C a un mécanisme qui ressemble à celui de paramètres nommés. Il s'agit en fait d'un nom de fonction composite et le passage de paramètre est bien un passage positionnel.

Tableau et table associative de trop plein

Il se peut que les paramètres effectifs (positionnels ou nommés) soient trop nombreux. Dans la plupart des langages ce serait une erreur. Certains langages fournissent des paramètres formels implicites pour ce trop plein. En Perl 5, un tableau appelé @_ est utilisé. c'est même le seul mécanisme de reception de paramètres effectifs En Perl 6, les variables de trop plein viennent en complément des paramètres positionnels et nommés @_ est le nom par défaut du tableau de trop plein et %_ le nom par défaut de la table associative de trop plein. Notez que l'existence de @_ fait que le système de passage de paramètres en Perl 6 est une extension du système de Perl 5. Notez que le trop plein n'est pas une forme de gestion d'erreurs mais une partie intégrale de la richesse du mécanisme de paramètre de Perl 6.

Manipulations complexes de paramètres

On voudrait quelquefois que tout ou partie d'un tableau fasse partie des paramètres positionnels formels. C'est possible en Perl 6.

Paramètres et typage

Le typage des paramètres formels, supporté ou requis par certains langages, permet selon le cas de vérifiér à la compilation ou à l'exécution le type des paramètres effectifs et de susciter une erreur ou une exception si le type d'un des paramètres effectifs n'est pas du type attendu. Voir typage dynamique et typage statique pour plus d'information.

On appelle signature la liste des types des paramètres formels d'une fonctions ou méthode. Plusieurs signatures peuvent être attachée au même nom de fonction ou de méthode. En d'autre termes plusieurs fonctions ou méthodes peuvent avoir le même nom mais sont distinguées par les types de leurs paramètres formels. Les paramètres effectifs permettront de déterminer quel est la signature la plus proche selon une métrique qui dépend du langage utilisé. Ce mécanisme qui consiste à choisir la bonne fonction ou méthode selon la signature et les paramètre formels s'appelle le dispatch multiple

Finalement une méthode ou fonction peut être partiellement abstraite par l'utilisation d'un type générique pour l'un de ces arguments formels, on parle alors de généricité. Si le corps de la méthode ou fonction est défini, on parle de polymorphisme paramétré, sinon de polymorphisme par sous-typage .

Mathématiques

  • Les espaces et sous-espaces de l'algèbre linéaire sont décrits par un certain nombre de paramètres, nombre qui est relié à la dimension.
  • De même les objets de la géométrie différentielle (courbes, surfaces) peuvent être décrits par un paramétrage faisant intervenir un nombre adéquat de paramètres indépendants.
  • En relativité générale, un paramètre affine est la quantité utilisée pour indexer les différents points suivis par une trajectoire soumise uniquement aux forces de gravitation, appelée géodésique.
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
  • Portail de la programmation informatique Portail de la programmation informatique
Ce document provient de « Param%C3%A8tre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article $1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1 — adj. 1. used of a single unit or thing; not two or more; representing the number one as an Arabic numeral Syn: one, i, ane [WordNet 1.5 +PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • 1 — Year 1 (I) was a common year starting on Saturday of the Julian calendar. The preceding year is 1 BC in the widely used Gregorian calendar or in its predecessor, the Julian calendar, neither of which has a Year zero . NOTOC EventsBy placeRoman… …   Wikipedia

  • 1-2-3 — 1 2 3, 1, 2, 3 or One, Two, Three may refer to: 1 2 3 (Len Barry song), 1965 1 2 3 (Gloria Estefan and Miami Sound Machine song), 1988 1 2 3 (The Chimes song), 1990 1. 2. 3. ... , a 2006 song by Bela B. and Charlotte Roche 1 2 3 (Howling Hex… …   Wikipedia

  • 1 picometre — 1 pm redirects here. For the time, see 12 hour clock. To help compare different orders of magnitude this page lists lengths between 10−12 m and 10−11 m (1 pm and 10 pm). Distances shorter than 1 pm 1 pm = 1 picometre = 1,000 femtometres 1 pm =… …   Wikipedia

  • 1-hitter — n. 1. a baseball game in which one team s pitchers allow the opposing team only one hit. Syn: one hitter [WordNet 1.5 +PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • 1-dodecanol — n. An insoluble solid alcohol ({C12H25OH}) with an unbranched paraffin chain, used to make detergents, such as sodium lauryl sulfate. Syn: lauryl alcohol [WordNet 1.5 +PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • 1 (number) — One redirects here. For other uses, see 1 (disambiguation). 1 −1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 → List of numbers Integers …   Wikipedia

  • 1 E+9 m² — To help compare orders of magnitude of different geographical regions, we list here areas between 1,000 km2 and 10,000 km2. See also areas of other orders of magnitude. * areas less than 1000 km² * 1,000 km2 is equal to: ** 1 E+9 m² in scientific …   Wikipedia

  • 1 (The Beatles album) — This article is about the 2000 compilation album. For the 1963 EP, see The Beatles (No. 1). 1 Greatest hits album by The Beatles …   Wikipedia

  • 1 E+12 m² — To help compare orders of magnitude of different surface areas, here is a list of areas between 1 million km² and 10 million km². See also areas of other orders of magnitude.* Areas smaller than 1 million km² * 1,000,000 km² is equal to: ** 1… …   Wikipedia

  • 1 E+18 m² — To help compare sizes of different surface areas, we list here areas between 1018 square metres and 1024 square metres, i.e. those between 1 trillion km² and 1 quintillion km². 1 E+18 m2 * Areas smaller than 1,000,000 million km² * 1 trillion km² …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”