Ambérieu

Ambérieu-en-Bugey

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ambérieux (homonymie).
Ambérieu-en-Bugey

La mairie d'Ambérieu en Bugey
La mairie d'Ambérieu en Bugey

#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Belley
Canton Ambérieu-en-Bugey
(chef-lieu)
Code Insee abr. 01004
Code postal 01500
Maire
Mandat en cours
Josiane Exposito
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Plaine de l'Ain
Site internet Ambérieu-en-Bugey
Démographie
Population 12 709 hab. (2006)
Densité 517 hab./km²
Gentilé Ambarrois, Ambarroises
Géographie
Coordonnées 45° 57′ 47″ Nord
       5° 21′ 15″ Est
/ 45.963084, 5.354118
Altitudes mini. 237 m — maxi. 753 m
Superficie 24,60 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ambérieu-en-Bugey est une commune française, située dans le département de l'Ain et la région Rhône-Alpes.

Ses habitants sont les Ambarrois et les Ambarroises[1].

C'est la plus grande ville de l'arrondissement de Belley. Elle est chef-lieu du canton d'Ambérieu-en-Bugey, qui regroupe 8 communes et 19 728 habitants.

Elle est aussi la ville principale du sud de la région historique du Bugey.

Sommaire

Géographie

Localisation d'Ambérieu dans le département

Situation

Localisation

La ville de Ambérieu-en-Bugey se trouve à 56 km au nord-est de Lyon, à 76 km au sud-est de Mâcon et à 103 km de Lons-le-Saunier, ainsi qu'à 104 km à l'ouest de Genève. Ambérieu est situé à l'ouest du Jura. Elle se situe à la limite entre les montagnes du Bugey et la plaine de la Bresse, sur la rive nord de l'Albarine.

Climat

Le climat y est de type continental.

Ville Weather-clear.svg Ensoleillement (h/an) Weather-overcast-rare-showers.svg Pluie (mm/an) Weather-snow.svg Neige (j/an) Weather-violent-storm.svg Orage (j/an) Weather-day-more-fog.svg Brouillard (j/an)
Paris 1 797 642 15 19 13
Nice 2 694 767 1 31 1
Strasbourg 1 637 610 30 29 65
Brest 1 749 1 114 9 11 74
Ambérieu-en-Bugey[2] ? 1205 2 26 48
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40


Le tableau ci-dessous indique les records de températures minimales et maximales :

Mois J F M A M J J A S O N D
Températures maximales records (°C) 17,1 22,9 26,6 29,4 31,9 38,1 40,2 40,3 39,1 28,9 23,2 21,3
années des t°max.     1999 1960 1990 1949 1945 2003 1983 2003 1942 1977 1995 1989
Températures minimales records (°C) -26,9 -20,8 -15,5 -6,1 -3,3 1,3 3,6 3,0 -1,2 -7,2 -10,0 -16,8
années des t° min.     1963 1963 1971 1956 1960 1962 1954 1986 1972 1997 1955 1962
Source: linternaute.com[2]

Voies de communication et transports

Voies routières

La sortie "8" de l'autoroute A42 la dessert directement.

Tous les ménages burgiens ne possèdent pas une voiture. On sait que 17,9 % en sont dépourvu alors que 52,9 % en possèdent une et 29,2 % des ménages ont en leur possession deux voitures ou plus[3].

Transport ferroviaire
Transports en commun

Ambar'bus est le réseau de transports en commun de la ville. Créé en 2000 pour une période d'essai de 6 mois, il fonctionne toujours aujourd'hui et a vu ses fréquences augmenter. Il transporte chaque jour entre 120 et 130 passagers. Il est constitué d'une seule ligne circulaire dont le point de départ le matin est la gare SNCF. Il passe un minibus toutes les 50 minutes de 6h05 (premier départ) à 20h10 (dernière arrivée), du lundi au samedi. Les départs et les arrivées en gare SNCF sont effectués afin d'assurer une correspondance avec les TER.

La commune travaille sur l'établissement d'un PTU et au regroupement des lignes scolaires et de la boucle Ambar'bus en un seul système de plusieurs lignes assurées par des minibus de 20 à 25 places. Ambérieu réfléchit aussi à l'élargissement du PTu à des communes voisines.[4]

Urbanisme

Morphologie urbaine

Logement

Le nombre total de logements dans la commune est de 5 185[5]. Parmi ces logements, 89,5 % sont des résidences principales, 2,5 % sont des résidences secondaires et 8 % sont des logements vacants. Ces logements sont pour une part de 48,1 % des maisons individuelles, 49,3 % sont d'autres part des appartements et enfin seulement 2,7 % sont des logements d'un autre type. Le nombre d'habitants propriétaires de leur logement est de 42,4 %[5]. Ce qui est inférieur à la moyenne nationale qui se monte à près de 55,3 %. En conséquence, le nombre de locataires est de 54,1 % sur l'ensemble des logements qui est inversement supérieur à la moyenne nationale qui est de 39,8 %[5]. On peut noter également que 3,5 % des habitants de la commune sont des personnes logées gratuitement alors qu'au niveau de l'ensemble de la France le pourcentage est de 4,9 %. Toujours sur l'ensemble des logements de la commune, 3,3 % sont des studios, 10,3 % sont des logements de deux pièces, 27 % en ont trois, 31,3 % des logements disposent de quatre pièces, et 28,1 % des logements ont cinq pièces ou plus[5].

Projets d'aménagements

Histoire

Héraldique

Armes d'Ambérieu-en-Bugey

La commune de Ambérieu-en-Bugey porte:

Coupé, au premier échiqueté d'or et d'azur de deux tires, au second de gueules, au lion d'hermine brochant sur le tout[6].

Toponymie

Faits historiques

Ambérieu-en-Bugey doit son nom à la présence dans la région du peuple celte des Ambarres. D'où le nom des habitants actuels de la ville : les Ambarrois.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la ville est libérée le 3 septembre par les troupes débarquées en Provence[7].

Politique et administration

Tendances politiques

Administration municipale

Voici ci-dessous le partage des sièges au sein du Conseil municipal de la commune :

Groupe Président Effectif Statut
PS Josiane Exposito 33 majorité

Maires de la ville

Liste de l'ensemble des maires qui se sont succédé à la mairie dans la commune :

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
milieu du XIXe siècle Claude Victor de Boissieu Juge de paix, conseiller général de l'Ain
1925 ? 1940 ? Émile Bravet PRS Député
mars 1977 ? décès (1990 ?) Robert Marcelpoil DVD
1990 ? mars 1995 Gilles Bolliet DVD
mars 1995 mars 2008 Gilles Piralla DVD
mars 2008 Josiane Exposito[8] PS Conseillère régionale

Instances judiciaires et administratives

Politique environnementale

Jumelages

La ville d'Ambérieu-en-Bugey est jumelée avec une ville étrangère :

Localisation des villes jumelées avec Ambérieu-en-Bugey
City locator 14.svg
Ambérieu-en-Bugey

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[10] et Cassini[11])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 915 2 850 2 892 2 657 2 647 2 800 2 677 2 521 2 458
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 472 2 782 3 047 2 954 3 427 3 396 3 618 3 635 3 548
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 023 4 100 4 334 4 796 5 705 6 794 6 846 7 142 7 159
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
7 748 8 949 9 550 9 737 10 455 11 436 12 709 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme de l'évolution démographique d'Ambérieu en Bugey

Enseignement

Il y a deux lycées à Ambérieu-en-Bugey :

  • le lycée professionnel Alexandre Bérard ;
  • le lycée général "de la Plaine de l'Ain" (dit lycée solaire en raison des panneaux solaires qui l'ont recouvert à sa construction). Ce lycée prépare les baccalauréats généraux et techniques, ainsi que certains BTS. Le 10 mars 2006, une mini-tornade, qui a déplacé et renversé plusieurs véhicules, a endommagé légèrement le lycée, sans faire de blessés.

Il y a également deux collèges :

  • Collège Antoine de Saint-Exupery
  • Collège St Marie (Collège privé)

Manifestations culturelles et festivités

  • Musée du cheminot.
  • Ambérieu a reçu la première fleur pour son fleurissement.
  • Maison des associations.
  • Médiathèque : siège de l'APA (association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique)
  • Festival de musique d'Ambronay.
  • Le festival Jazz dans le parc était un festival de jazz et de musiques actuelles. Il se déroulait durant 3 jours début juillet dans le parc du château des Echelles à Ambérieu-en-Bugey. La 13ème et dernière édition a eu lieu en 2006.

Santé

Sports

on dénombre un grand nombre d'associations sportives en tous genres à Ambérieu-en-Bugey :

  • Club Aéronautique du Bugey
  • Ambérieu Karaté Club
  • Judo Kodokan Ambérieu
  • Cercle de jade - Taï-Chi Chuan
  • Académie de Tae Kwon Do et Olympique Ambérieu
  • Ambérieu Athlétic Club
  • Ambérieu Marathon
  • Fous du Volant Ambarrois
  • Ambérieu Basket Ball
  • ASCA Boules
  • Boule de Tiret
  • Boule du Gardon
  • Secteur Bouliste Plaine de l’Ain
  • Amicale Chasse
  • Groupement des Pêcheurs Sportifs
  • Pêcheurs à la Ligne de l’Ain
  • Vélo Club d’Ambérieu
  • Ambar’rock
  • Alegria
  • Cercle d’Echec
  • ASC Ambérieu Escrime
  • Ambérieu Football Club
  • Gym Aquatique et Grossesse
  • ALJF Gymnastique sportive
  • ASC Ambérieu Gym d’entretien
  • Hand Ball Club Ambérieu
  • Moto Club d’Ambérieu
  • Ambérieu Natation
  • Color’s Paintball
  • ASC Ambérieu Pétanque
  • Sportif Ambarrois de Plongée et de Spéléologie
  • Club Aquatique Subaquatique Ambarrois
  • Club Spéléo Canyon Ambarrois
  • Ambérieu Rugby Club
  • Ski Club Régional de l’Ain
  • ALJF Aérobic
  • Savate forme
  • Racing Team Ambarrois
  • Tout Terrain Ambarrois
  • AinTerr’Actif 4x4
  • Club Ambarrois de Tennis
  • ASC Ambérieu Tennis de Table
  • Tir Sportif du Bugey
  • Compagnie des Archers Bugistes
  • Compagnie des Archers du Roy
  • Triathlon Ambérieu
  • Ambérieu Volley Ball
  • Association de yoga d’Ambérieu

Médias

  • FC Radio, radio locale d'Ambérieu-en-Bugey (les studios se situent à Montluel), émet sur 97.6 FM à Ambérieu-en-Bugey (et de Mâcon (71) - Bourg-en-Bresse - Pont de Cheruy (38) à Lyon (3ème arr.), d'autres fréquences (107 FM à Artemare, 97.5 FM à Hauteville et Nantua, 87.8 FM à Culoz, 94.2 FM à Belley...)
  • Journal quotidien "Le Progrès de Lyon", édition "Bugey & Léman".
  • Journal local hebdomadaire "La voix de l'Ain".
  • Journal local hebdomadaire "Le journal du Bugey".

Personnalités liées à la commune

Roger Vailland aux Allymes[12]

Deux ans après leur rencontre, Roger Vailland et Élisabeth Naldi s'installent aux Allymes, hameau d'Ambérieu-en-Bugey et y resteront jusqu'en 1954 quand ils partiront à Meillonnas, toujours dans l'Ain, dans le Revermont. Repaire agreste que cette maison prêtée par un ami où il n'y a pas même l'eau courante. Mais qu'importe, Roger Vailland écrit, milite et est heureux comme il le notera dans son journal intime.

De ce séjour aux Allymes, Vailland y fait plusieurs fois allusion dans ses écrits. Dans une série d'articles par exemple parus dans Les Lettres françaises entre juillet et octobre 1952, intitulée 'La vie à la campagne', articles repris dans la biographie Roger Vailland co écrite par Élisabeth Vailland et René Ballet.


Autres personnalités

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Les revenus moyens par ménage ambarrois est d'environ 15 079 €/an, ce qui est légèrement superieur à la moyenne nationale qui s'élève à 15 027 €/an. Il n'y a pas de redevables de l'impôt sur la fortune (ISF) à Ambérieu-en-Bugey[13].

Emploi

Le taux de chômage de la commune est relativement bas soit environ 6,6 %, en 2006.

Répartition des emplois par domaine d'activité

  Agriculteurs Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres, professions intellectuelles Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Ambérieu-en-Bugey 0,4 % 6,1 % 9,5 % 22,7 % 29,2 % 32,2 %
Moyenne Nationale 2,4 % 6,4 % 12,1 % 22,1 % 29,9 % 27,1 %
Sources des données : INSEE[13]

Entreprises de l'agglomération

On dénombre, en 2004[14], 589 entreprises dont la majorité sont des commerces (30,1%), des services d’éducation, santé, action sociale (16,8%), des services aux particuliers (14,9%) et des services aux entreprises (13,2%).

Commerce

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Monuments laïques

Le château des Allymes

Le château des Allymes est une forteresse du XIIIe siècle, remaniée au XVIe siècle. Il a été demandé par le Dauphin de Vienne afin de protéger les environs. C'est le seul exemplaire de forteresse médiévale du Bugey et offre un point de vue exceptionnel. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 20 juillet 1960[15].

La Maison-forte de Saint-Germain dite Tour de Gy fait l'objet d'une inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1984.


Ici, le temps est lent. La vie tranquille
S'étire au fil des jours, loin de la ville.
Ici, jusqu'au fond de la clairière
On fait les foins, on cultive la terre.
D'ici, on domine tout Ambérieu
Qui s'étale en contrebas dans un creux.
D'ici, le panorama est sublime
Vu du sommet du château des Allymes.

Monuments religieux

  • Église d'en Haut du XIXe siècle.
  • Église d'en Bas du XXe siècle.
  • Chapelle Saint-Roch des Allymes.
  • Chapelle Notre-Dame de la Côte à Saint-Germain.

Patrimoine naturel

Gastronomie

Patrimoine culturel

La commune dispose de nombreux espaces culturels, tels que :

Notes et références

  1. Gentilé, sur habitants.fr
  2. a  et b Données climatiques compulsées par linternaute
  3. Site de Linternaute - Automobile à Ambérieu-en-Bugey
  4. http://www.mairie-amberieuenbugey.fr/base/IMG/pdf/compte_rendu_du_Conseil_Municipal_du_230209.pdf
  5. a , b , c  et d Données INSEE compulsées par Linternaute - Logement à Ambérieu-en-Bugey
  6. Armes de Ambérieu-en-Bugey, sur newgaso.fr
  7. Stéphane Simonnet, Atlas de la Libération de la France, éd. Autrement, Paris, 1994, réimp. 2004 (ISBN 2-7467-0495-1), p 35
  8. [pdf] Liste des maires de l'Ain au 16 avril 2008 sur le site internet de la préfecture de l'Ain
  9. Annuaire des villes jumelées
  10. Ambérieu-en-Bugey sur le site de l'Insee
  11. Ambérieu-en-Bugey sur le site de Cassini
  12. Roger Vailland aux Allymes : C Broussas
  13. a  et b Données INSEE compulsées par Linternaute - Emploi à Ambérieu-en-Bugey
  14. Entreprises, sur linternaute.com
  15. Le château des Allymes sur la Base Mérimée

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


45°57′47″N 5°21′15″E / 45.96306, 5.35417

  • Portail de l’Ain Portail de l’Ain
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Amb%C3%A9rieu-en-Bugey ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambérieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amberieu-en-Bugey — Ambérieu en Bugey Pour les articles homonymes, voir Ambérieux (homonymie). Ambérieu en Bugey La mairie d Ambérieu en Bugey …   Wikipédia en Français

  • Ambérieu en Bugey — Pour les articles homonymes, voir Ambérieux (homonymie). Ambérieu en Bugey La mairie d Ambérieu en Bugey …   Wikipédia en Français

  • Ambérieu-en-Bugey — Saltar a navegación, búsqueda Ambérieu en Bugey Ambèriœx Escudo …   Wikipedia Español

  • Ambérieu-en-Bugey — Ambérieu en Bugey …   Deutsch Wikipedia

  • Ambérieu-en-Bugey — Pour les articles homonymes, voir Ambérieux (homonymie). 45° 57′ 47″ N 5° 21′ 15″ E …   Wikipédia en Français

  • Ambérieu-en-Bugey — french commune nomcommune=Ambérieu en Bugey région=Rhône Alpes département=Ain arrondissement= Belley canton=Ambérieu en Bugey insee=01004 cp=01500 maire=Josiane Exposito mandat=2008 2014 intercomm=Plaine de l Ain longitude=5.354118… …   Wikipedia

  • Amberieu-en-Bugey — Original name in latin Ambrieu en Bugey Name in other language Amber e an Bjuzhe, Amber jo an Bjuzhe, Amberieu, Amberieu en Bugey, Amberioex, Ambrix, Ambrieu, Ambrieu en Bugey, Omberju on Buzhi, Saint Amberieu, Saint Ambrieu, ambyryw awn bwghy,… …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Ambérieu — Ambérieu en Bugey Accès gare voyageurs restaurée Localisation Pays France Ville Ambérieu en Bugey …   Wikipédia en Français

  • Aérodrome d'Ambérieu — Ambérieu Code AITA Code OACI LFXA Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Ambérieu-en-Bugey — Situation du canton d Ambérieu en Bugey dans le département Ain Administration Pays France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”