151 TQ
SNCF 151 TQ
 La 2-151 TQ 5
La 2-151 TQ 5

Identification
Exploitant(s) : SNCF
Désignation : 151 TQ
Type : Santa Fé
Concepteur : Division des études des locomotives (DEL)
Constructeur(s) : Corpet-Louvet
N° de série : 1 à 22
Mise en service : de 1940 à 1952
Période de service : de 1940 à 1968
Production totale : 22
Affectation : Nord, Grande Ceinture
Utilisation : Marchandises
Préservation : Aucune
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux : oOOOOOo -
Écartement : 1 435 mm
Surface de la grille :
Pression de la chaudière :
3,600
14

kg/cm²
Surface de chauffe : 167,080
Surface de surchauffe : 89
Moteur : Simple expansion
Cylindres :
Alésage * course :
2
630 * 660

mm
Distribution : Walschaerts
Echappement : Kylchap
Diamètre des roues AV :
Diamètre roues motrices :
Diamètre des roues AR :
910
1 350
910
mm
mm
mm
Tare : 91 t
Masse en service :
Masse adhérente :
116,700
87,500
t
t
Longueur hors tampons :
Largeur :
Hauteur :
15,330
3,162
4,262
m
m
m
Capacité en eau :
Capacité en charbon :
14,150
4,800

t
Vitesse maximale : 70 km/h

Les Santa Fé de la série 151 TQ numéros 1 à 22 sont des locomotives à vapeur unifiées de la SNCF mises en service entre décembre 1940 et septembre 1952. La série fut immatriculée 2-151 TQ car seule la région Nord utilisera ces machines.

Sommaire

Genèse

Ces machines furent les dernières locomotives à vapeur mise en service par la SNCF. C'est la firme Corpet-Louvet qui construisit les locomotives en se fondant sur les 151 TA 1 à 12 de la région Nord.

Service

Le dépôt de Bobigny reçut les 10 premières locomotives entre décembre 1940 et mai 1942, mais par suite de la Seconde Guerre mondiale ces machines furent réquisitionnées par l'occupant. Si pour 9 machines la réintégration fut comprise entre mars 1945 et décembre 1946, après un passage en atelier, il faut attendre septembre 1950 pour voir la dernière réintégrer son dépôt.

À partir de 1946 les livraisons de machines neuves reprennent mais au compte-goutte suite à une deuxième commande. La 2-151 TQ 22 fut livrée le 30 septembre 1952 et eut ainsi l'honneur d'être la dernière locomotive à vapeur réceptionnée par la SNCF. Avec la livraison des 9 dernières machines le dépôt de Bobigny put ainsi se défaire des 10 151 TC provenant de la région Est qui furent dès lors mutées au dépôt de Creil entre novembre 1952 et janvier 1955.

L'apparition au dépôt de La Plaine des premières locomotives diesel en 1956, avec les 060 DA 1 à 35, permit la mutation au dépôt d'Aulnoye d'un premier contingent de 7 151 TQ. La même année le dépôt de Bobigny fermait ses portes et ce fut le dépôt voisin du Bourget qui récupéra les 15 autres machines. En 1957 fut créée l'affectation de Lens par suite de la livraison de nouvelles locomotives diesel.

Dans le courant de l'année 1958 les dernières 151 TQ parisiennes furent évincées par l'arrivée de plus en plus nombreuse des locomotives diesel. Elles partirent alors pour les dépôts de : Lens, Béthune et Aulnoye.

Si la livraison de locomotives diesel a chassé les 151 TQ de Paris, l'électrification des lignes chassa les machines des dépôts de Lens dès l'été 1958 et de Béthune en 1960 au profit de Boulogne.

Les deux dernières affectations furent les dépôts de Laon en 1959 et de Douai en 1963.

La série mit bas les feux avec les 2-151 TQ 5, 9 et 22 du dépôt de Boulogne le 26 mai 1968 après n'avoir plus qu'assuré des remontes de trains de marchandises et de matériel vide dans la proche région.

Si la région Nord fut la seule récipiendaire de ces machines il est à signaler que des 151 TQ ont été utilisées sur la région Est, mais uniquement semble-t-il, dans les centres de triage proche de Paris (par exemple à Vaires).

Description

Si les caractéristiques de la machine de départ ont été conservées, des améliorations furent néanmoins apportées sur le plan de l'augmentation des capacités des soutes, du dessin de la cabine de conduite et sur la visibilité en marche arrière par modification du dessin de la soute à combustible. De plus on utilisa un maximum d'éléments unifiés tel : les tampons, la porte de boîte à fumée, etc. C'étaient des machines disposant d'un moteur à simple expansion à deux cylindres et la distribution était du type « Walschaerts ». Elles étaient équipées de la surchauffe.

Caractéristiques

  • Pression de la chaudière : 14 kg/cm²
  • Diamètre des cylindres : 630 mm
  • Diamètre des roues motrices : 1350 mm
  • Capacité de la soute à eau : 14,150 m³
  • Capacité de la soute à charbon : 4,8 t
  • Masse en ordre de marche : 116,7 t
  • Masse adhérente : 87,5 t
  • Longueur hors tout : 15,33 m
  • Vitesse maxi en service : 70 km/h

Aucune locomotive 151 TQ n'a été préservée.

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 151 TQ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 151 (locomotive) — Santa Fé (locomotive) Santa Fé est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l avant vers l arrière) : 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel 5 essieux moteurs 1 essieu porteur sur un bogie ou en… …   Wikipédia en Français

  • Locomotives a vapeur francaises — Locomotives à vapeur françaises Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

  • Locomotives À Vapeur Françaises — Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

  • Locomotives à vapeur françaises — Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferroviaire impérial d Alsace Lo …   Wikipédia en Français

  • Corpet-Louvet — En tête de lettre Ets L. Corpet 1876 « Corpet Louvet » est le nom d une société connue en particulier pour sa production de locomotives à vapeur. Les amateurs de l histoire des chemins de fer, notamment du réseau secondaire à voie… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Lokomotiven und Triebwagen der SNCF — Liste der Lokomotiven und Triebwagen der Société nationale des chemins de fer français. Die SNCF bezeichnet ihre Lokomotiven nach Achsfolge sowie einer laufenden Seriennummer. Diese wird für jede Baureihe mit einer neuen 100er oder 1000er Stelle… …   Deutsch Wikipedia

  • Santa Fé (locomotive) — Santa Fé est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l avant vers l arrière) : 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel 5 essieux moteurs 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Santa Fe (locomotive) — Santa Fé (locomotive) Santa Fé est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l avant vers l arrière) : 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel 5 essieux moteurs 1 essieu porteur sur un bogie ou en… …   Wikipédia en Français

  • Santa fé (locomotive) — Santa Fé est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l avant vers l arrière) : 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel 5 essieux moteurs 1 essieu porteur sur un bogie ou en bissel Ce qui s… …   Wikipédia en Français

  • 031+130 T Nord 6121 à 6168 et Est 6101 à 6113 — NORD 6.121 à 6.168 EST 6101 à 6113 Ceintures 6001 à 6038 SNCF 031+130 TA/TB 031+130 en livrée SNCF …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”