Ambroise Monprofit

Jacques-Ambroise Monprofit

Jacques-Ambroise Monprofit
Monprofit.jpg
Parlementaire français
Naissance 3 avril 1857
Décès 30 janvier 1922
Mandat Député (1910 - 1922)
Début du mandat
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Angers
Groupe parlementaire Républicain progressite
IIIe République

Jacques-Ambroise Monprofit, souvent appelé Ambroise Monprofit, 1857-1922, médecin, chirurgien, maire et député.

Il est né le 7 octobre 1857 à Saint-Georges-sur-Loire[1] dans le département du Maine-et-Loire, où son père Louis Monprofit, ancien maire d'Angers fut un temps huissier.

Sommaire

Homme de médecine

Jacques-Ambroise Monprofit fut un médecin renommé pour la publication de plusieurs ouvrages spécialisés en chirurgie. Il obtint son diplôme d'étude de médecine à Paris : Promotion de 1883[2] et reçu le titre de Docteur en médecine en 1888.

A la même époque, il fait une demande de mission pour l'Angleterre et les États-Unis à l'effet d'étudier l'organisation de l'enseignement médical. Il participe également à des missions en Suisse et en Autriche à l'effet d'y étudier l'organisation hospitalière et le fonctionnement de l'enseignement chirurgical.[3]

Ancien interne des hôpitaux de Paris, Jacques-Ambroise Monprofit devint professeur de clinique chirurgicale à l’École de médecine de l'hôpital d'Angers.

Il se spécialise dans les opérations de laparotomie et créé une valve abdomino-vaginale pour faciliter les interventions chirurgicales.[4]

En 1894, le docteur Ambroise Monprofit avance la proposition de créer un bureau d’hygiène qu'il propose au conseil municipal d'Angers le 6 janvier 1894. Le docteur Monprofit insiste sur cette création qui permettrait d’effectuer la désinfection des locaux où ont séjourné des personnes atteintes de maladies contagieuses. La municipalié angevine se contentera d’acheter un appareil de désinfection à domicile en 1900.[5]

En 1913, il fit partie, avec le Médecin-Colonel Gruet et le docteur Minos Nicoletis d'une mission médicale auprès de l’Armée Serbe (à Uskub).[6]

1914-1918, lors de la Première Guerre mondiale, le docteur Monprofit devient chirurgien en médecine militaire sur le front des combats, dans des hôpitaux de campagne installés à l'arrière des lignes de fronts.[7]

Homme politique

il fut un homme politique membre du parti Républicain progressiste représentant la droite modérée.

Conseiller général

En 1904, le docteur Jacques-Ambroise Monprofit devient conseiller général d'Angers Nord-Ouest, une première fois du 31 août 1904 au juillet 1910. Puis de nouveau du 14 décembre 1919 jusqu'à sa mort le 30 janvier 1922.

Il meurt le 30 janvier 1922. Il fut enterré au cimetière de l’Ouest à Angers.

Maire

En 1908, lors des élections municipales du 17 mai, le docteur Monprofit est élu maire d'Angers pour un mandat qu'il terminera le 12 mai 1912.

En 1911, il envisage la possibilité d'une cession du château d'Angers à la ville. Celle-ci, écrit-il au sous-secrétaire d'État aux Beaux-Arts, « pourrait ensuite en assurer la conservation et en faire, pour ainsi dire, un musée presque sans égal ».

Dès 1912, la ville devient locataire des fossés du château (relevant également du domaine de l'État) et remplace les carrés de légumes par les jardins actuels.

La même année, le docteur Monprofit prend acte des conséquences de la séparation de l'Église et de l'État, et la dévolution à la ville de l'Évêché d'Angers. Il décide d'installer un musée d'art religieux. Jacques-Ambroise Monprofit fait publier projet et dessins. [8]

Député

Il est élu député de 1910 à 1914, et de 1919 jusqu'à sa mort en 1922.

Bibliographie

Œuvres personnelles

  • Ambroise Monprofit, "Étude chirurgicale sur les inflammations des organes génitaux internes de la femme : salpingites et ovarites", Éditions G. Steinheil, Paris : 1888
  • Ambroise monprofit, "Traitement chirurgical des affections bénignes de l'estomac", Éditions Imprimerie Hayez, Bruxelles : 1905
  • Ambroise Monprofit, "Chirurgie de l'estomac biloculaire revue générale", Éditions "Aux bureaux des Annales internationales de chirurgie", Paris : 1907
  • Ambroise Monprofit, "Introduction à la chirurgie gastrique", Éditions Imprimerie de Monnoyer, Paris : 1908.

Bibliographie concernant Monprofit

  • Baudouin Marcel, "Le docteur Monprofit", Éditions Institut de bibliographie de Paris, Paris : 1904
  • Boulestreau Anne-Lise, "Le Docteur Jacques Ambroise Monprofit : le chirurgien, le politique (1857-1922)", maîtrise d'histoire, Éditions Université catholique de l'Ouest, 1998

Sources

  1. (fr) Archives provinciales de chirurgie - s.n., 1904 - Page 702.
  2. http://www.aaihp.fr/pdf/ListePromotionAIHP.pdf
  3. Répertoire nominatif par Armelle Le Goff, conservateur en chef à la section du XIXe siècle du Centre historique des Archives nationales d’après l'Inventaire des papiers de la division des Sciences et Lettres du ministère de l’Instruction publique, par Marie- Élisabeth Antoine et Suzanne Olivier, tome 2, Archives nationales, Paris, 1981.
  4. http://web2.bium.univ-paris5.fr/livanc/?cote=188518&p=138&do=page
  5. http://www.angers.fr/decouvrir-angers/en-histoire/chroniques-historiques/pour-s-informer/le-bureau-municipal-d-hygiene-accouchement-au-forceps/
  6. http://nicoletix.blog.lemonde.fr/2007/05/05/le-docteur-minos-nicoletis-par-john-nicoletis-1983/
  7. http://pagesperso-orange.fr/marius.autran/glossaire/tome4/seynois_au_combat.html
  8. http://www.angers.fr/decouvrir-angers/en-histoire/chroniques-historiques/pour-s-informer/un-projet-revolutionnaire-pour-le-chateau-en-1912/
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail d'Angers Portail d'Angers
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Jacques-Ambroise Monprofit ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambroise Monprofit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques-Ambroise Monprofit — Parlementaire français Date de naissance 3 avril 1857 Date de décès 30 janvier 1922 Mandat …   Wikipédia en Français

  • Louis Monprofit — (1821 1893) enseignant, huissier et maire. Louis Monprofit est né en 1821 dans la commune angevine de Beaufort en Vallée[1] située dans le département du Maine et Loire. Après l École normale d Angers, il devint instituteur. Il prit, par la suite …   Wikipédia en Français

  • Laparotomie — La laparotomie est un acte chirurgical consistant en l ouverture de l abdomen par une incision laissant le passage direct à d autres actes chirurgicaux sur les organes abdominaux et pelviens. La laparotomie est une voie d abord chirurgicale.… …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles de médecine — Projet:Médecine/Index Articles 0 9 112 (numéro d urgence européen) · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 3000 Scénarios contre un virus · A A. J. Cronin · Aaron Esterson · Aaron Temkin Beck · Abacavir · Abascantus · Abasie ·… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Angevine — Anjou Pour les articles homonymes, voir Anjou (homonymie). Le département de Maine et Loire qui correspond à une partie de l’Anjou historique …   Wikipédia en Français

  • Liste De Personnes Nées En Anjou — Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nees en Anjou — Liste de personnes nées en Anjou Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnes nées en anjou — Carte de l Anjou historique Sommaire 1 Présentation générale …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires d'Angers — Maire d Angers Titulaire actuel Jean Claud …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”