Ambroise-Joseph De Herzelles

Ambroise-Joseph de Herzelles

Ambroise-Joseph de Herzelles (né le 14 février 1680 à Faucquez (Ittre), et mort le 4 août 1759 à Faucquez), marquis, est un surintendant général des Finances du gouvernement des Pays-Bas.

Sommaire

Biographie

Sa famille

La famille de Herzelles est une ancienne famille de la noblesse chapitrale dont les membres ont rempli diverses fonctions militaires, civiles et ecclésiastiques. Ambroise-Joseph de Herzelles est le second fils de Jean-Baptiste de Herzelles, capitaine de dragons au service du Roi d'Espagne, et d'Anne-Marie van Couwenhoven. Son frère, Guillaume-Philippe de Herzelles, fut évêque d'Anvers. Il est aussi le neveu du chancelier de Brabant, Guillaume-Philippe de Herzelles.

Sa carrière

Après avoir obtenu son diplôme de licencié en droit à l'Université Catholique de Louvain, il s'engage dans les gardes wallonnes de Philippe V avec lesquelles il participa à des campagnes militaires dans la péninsule ibérique. Il revient au pays en 1705 et son statut nobiliaire lui permet d'assister régulièrement aux assemblées des États de Brabant en tant que député.

En 1736, l'archiduchesse Marie-Élisabeth d'Autriche, gouvernante générale des Pays-Bas Autrichiens, l'assigne au poste de surintendant général des Finances et des Domaines [1] alors qu'il n'avait aucune expérience financière. Grâce à d'excellents collaborateurs, il semble s'être acquitté de ses fonctions convenablement au début de son mandat. Des critiques se sont néanmoins élevées rapidement car, en 1743, un mémoire anonyme établi à l'intention de Charles de Lorraine le décrit comme un « homme d'esprit et d'honneur, mais sans grande application et qui ne peut guère donner de lumières » qu'il faut maintenir en place « faute de mieux ». Grâce à l'attention particulière de l'impératrice Marie-Thérèse de Habsbourg, archiduchesse d'Autriche, il est maintenu dans ses fonctions avec l'entièreté de ses gages jusqu'à sa mort. Elle décide néanmoins de créer un poste de suppléant, le conseiller des Finances, accordé à Jean-Baptiste Cordeys.

En 1753, le poste de président et trésorier général des Finances est créé. C'est ce poste qui hérite des attributions de la charge de surintendant général des Finances et des Domaines lorsque celle-ci est supprimée à la mort d'Ambroise-Joseph de Herzelles en 1759.

Sa vie privée

La vie privée d'Ambroise-Joseph de Herzelles est particulièrement mouvementée : il a une aventure de jeunesse avec Anne-Charlotte de Saint-Amand qu'il rencontre lorsqu'il est en garnison en Gueldre et qui le suit en Espagne où il la fait passer pour son épouse. Il ne peut respecter ses promesses de mariage alors que celle-ci lui donne sa seule descendance[2] (deux fils né en 1703 et 1704) parce qu'il épouse en secret une certaine Marie-Catherine-Vincent princesse d'Autriche en 1706. Anne-Charlotte de Saint-Amand lui intente d'ailleurs un procès devant l'Officialité de Brabant pour obtenir réparation de l'outrage subi.

Il se marie une deuxième fois en 1722 avec Marie-Claire de Croÿ (*15 juin 1679), fille du duc d'Havré et de Croÿ.

Veuf, il se marie une troisième fois avec une jeune femme de 48 ans sa cadette, Christine-Philippine de Trazegnies (1728-1793). Après la mort de son mari, celle-ci occupe des fonctions importantes à la Cour impériale de Vienne où elle devient une amie intime de l'impératrice et de la famille impériale. Elle correspond énormément avec Marie-Thérèse après qu'elle s'est retirée dans un couvent de Namur. Leur échange épistolaire est publié dans les Mémoires de l'Académie royale de Belgique.

Sources

  • Archive de l'État à Namur : Fonds de Corroy-le-Château n° 440-502
  • de TRAZEGNIES ET d'ITTRE (O.), « La marquise de Herzelles, une amie de Marie-Thérèse et de Joseph II », in L'Éventail, 1971 n°4, 4bis et 5.
  • DOUXCHAMPS-LEFÈVRE (Cécile), « de Herzelles, Ambroise-Joseph », in Nouvelle Biographie Nationale, Tome 1, Académie Royale de Belgique, Bruxelles, 1988, p.13-14. (ISSN 0776-3948)
  • LEFÈVRE (J.), Documents sur le personnel supérieur des Cosneils collatéraux du gouvernement des Pays-bas pendant le XVIIIe siècle, Bruxelles, 1941, (Commission royale d'Histoire, Collection in-8°).
  • NÈVE de MERVERGNIES (E.), Le marquis Ambroise-Joseph de Herzelles. Esquisses biographique et recherches sur le train de vie d'un grand seigneur, Université de Liège, Faculté de Philosophie et Lettres, mémoire de licence inédit, 1978-1979.
  • STROOBANT (C.), « Notice historique et généalogique sur les seigneurs de Faucuwez et Ittre, Samme et Sart », in Annales de l'Académie d'Archéologie de Belgique, Tome 4, 1847, p.435-459.
  • TOMBOY (Denis), VAN GOIDSENHOVEN (Gaetan) et JACOB (Steve), « La haute administration dans les Pays-Bas autrichiens (Ambroise-Joseph de Herzelles, Denis-Benoît-Joseph de Cazier, Jacques-Antoine Le Clerc) ». in Études sur le XVIIIe siècle éditées par Roland Mortier & Hervé Hasquin, Bruxelles, Editions de l'Université de Bruxelles, 1999 (ISBN 2-8004-1224-0)

Notes et références

  1. Poste équivalent à l'actuel Ministre des Finances.
  2. La légitimation de ses deux fils, Louis-Antoine et Charles-Ferdinand de Herzelles, est accordée par Marie-Thérèse en 1755.
Ce document provient de « Ambroise-Joseph de Herzelles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambroise-Joseph De Herzelles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ambroise-joseph de herzelles — (né le 14 février 1680 à Faucquez (Ittre), et mort le 4 août 1759 à Faucquez), marquis, est un surintendant général des Finances du gouvernement des Pays Bas. Sommaire 1 Biographie 1.1 Sa famille …   Wikipédia en Français

  • Ambroise-Joseph de Herzelles — Ambroise Joseph, marquis de Herzelles (né le 14 février 1680 à Faucquez (Ittre), et mort le 4 août 1759 à Faucquez) fut surintendant général des Finances des Pays Bas autrichiens. Sommaire 1 Biographie 1.1 Sa famille 1.2 Sa carrière …   Wikipédia en Français

  • Ambroise-Joseph de Herzelles — Ambroise Joseph Marquis de Herzelles (* 14. Februar 1680 in Fauquez (Ittre); † 4. August 1759 ebendort) war der dritte Marquis von Fauquez und Ittre sowie ein belgischer Militär und Politiker in spanischen und österreichischen Diensten. Chronik… …   Deutsch Wikipedia

  • Lignages De Bruxelles — Les blasons des Sept Lignages de Bruxelles, gravés par Jacques Harrewyn, 1697. Les Lignages de Bruxelles qui avaient nom Sleeus, Sweerts, Serhuyghs, Steenweeghs, Coudenbergh, Serroelofs et Roodenbeke ont formé depu …   Wikipédia en Français

  • Lignages de Bruxelles — Pour les articles homonymes, voir Lignages (homonymie). Les blasons des Sept Lignages de Bruxelles, gravés par Jacques Harrewyn, 169 …   Wikipédia en Français

  • Lignages de bruxelles — Les blasons des Sept Lignages de Bruxelles, gravés par Jacques Harrewyn, 1697. Les Lignages de Bruxelles qui avaient nom Sleeus, Sweerts, Serhuyghs, Steenweeghs, Coudenbergh, Serroelofs et Roodenbeke ont formé depu …   Wikipédia en Français

  • Van Herzeele — Die Van Herzeele waren ein Adelsgeschlecht aus Deutschland und den heutigen Niederlanden. Ein Zweig erlangte den spanischen Markgrafentitel (Marquis) und war somit dem Hochadel zugehörig. Chronik Das Geschlecht stammte wohl aus Köln. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Ittre — Ittre …   Wikipedia

  • Gardes wallonnes — Les Gardes wallonnes furent créées en 1537 par Charles Quint, sous le nom de régiment d infanterie wallonne, qui comportaient quelques éléments flamands minoritaires. Dans les armées cosmopolites espagnoles du XVIe siècle, les unités étaient… …   Wikipédia en Français

  • Ittre — Géolocalisation sur la carte : Belgique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”