Ambleuteuse

Ambleteuse

Ambleteuse

Ambleteuse DSC 8515.JPG

Ambleteuse#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Boulogne-sur-Mer
Canton Marquise
Code Insee abr. 62025
Code postal 62164
Maire
Mandat en cours
Paul Malahude
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Terre des Deux Caps
Démographie
Population 1 829 hab. (2006)
Densité 336 hab./km²
Géographie
Coordonnées 50° 48′ 37″ Nord
       1° 36′ 26″ Est
/ 50.8102777778, 1.60722222222
Altitudes mini. 0 m — maxi. 77 m
Superficie 5,45 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ambleteuse est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais.

Sommaire

Géographie

L'embouchure de la Slack
Le fort Mahon et les derniers méandres de la Slack.

Histoire

Le fort Mahon

L'histoire d'Ambleteuse, à l'origine simple hameau de cabanes au milieu des dunes, d'où l'appellation de "carcahuttes" qui était donnée autrefois à ses habitants par leurs voisins d'Audresselles, est essentiellement en rapport avec l'intérêt temporaire que lui ont porté les conquérants successifs désireux d'envahir tantôt l'Angleterre, tantôt la France.

Ainsi Ambleteuse est-il le port au nord de Portus Itius que Jules César utilise pour faire partir une partie de sa flotte d'invasion de la Grande Bretagne (54 avant J.C.).

L'origine du nom d'Ambleteuse reste incertaine: pour certains, il a une origine celte (Ambleat), mais cela n'exclut pas aussi l'étymologie "Hamel Thuys", nom donné par les Saxons au Ve siècle au moment où ils émigrent vers la Grande-Bretagne.

Le roi d'Angleterre Henri VIII y fait construire deux places fortes pour y tenir en respect les rois de France. Ces places fortes seront conquises en 1556 par le roi de France Henri II. Dans la principale, après avoir égorgé les prisonniers anglais jusqu'au dernier, les Français trouveront des stocks de charbon de terre et c'est la première fois qu'on en découvrira l'usage sur le continent.

À la fin du XVIIe siècle, Vauban y fait construire le fort (fort Mahon) à l'embouchure de la Slack. C'est le seul du littoral qui ait été préservé grâce au restaurations promues par le docteur Méraut et le géologue Destombe qui ont créé à cet effet dans les années 1960 l'"association des amis du fort d'Ambleteuse".

Napoléon Ier fait modifier l'estuaire de la Slack et construire un port dont les soubassements sont encore visibles aujourd'hui au moment du camp de Boulogne, pour envahir l'Angleterre (1805).

À la fin du XIXe siècle, en même temps que Wimereux, Ambleteuse devient un lieu de villégiature pour la bourgeoisie lilloise et parisienne intéressée par les bains de mer et la chasse au gibier d'eau. Des bassins à huîtres sont même construits dans la baie.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les habitants de la ville subirent un épisode du régime de Vichy, il existait un Centre de Rassemblement des Étrangers. Entre 1941 et 1943, l'organisation Todt fait installer des casemates d'artillerie sur le fort et dans la baie de la Slack, et des écluses sur cette même rivière pour inonder sa vallée et y éviter l'atterrissage d'avions alliés.

Aujourd'hui Ambleteuse est surtout connu comme l'un des principaux centres de l'organisation caritative la "communauté de l'Arche", dont les retombées économiques font vivre une partie importante de la population du bourg.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 Robert Vigreux socialiste
mars 2006 Paul Malahude sans étiquette
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1187 1219 1441 1805 2007 1976 1829[1]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Héraldique

Armes d'Ambleteuse

Les armes d'Ambleteuse se blasonnent ainsi : de gueules à la croix ancrée d'or [2]

Lieux et monuments

Le front de mer

Le fort Vauban et la plage

Monuments historiques

Le fort Mahon a été classé le 19 octobre 1965.

Renseignements issus de : Mérimée, base de données du Ministère de la culture

Personnalités liées à la commune

  • Jules César, fit construire dans l'estuaire de la Slack le premier port pour l'expédition en Grande Bretagne;
  • Saint Pierre d'Ambleteuse (VIIe siècle);
  • Henri II, libérateur d'Ambleteuse;
  • Napoléon Bonaparte, fit construire dans l'estuaire de la Slack le second port en vue de l'expédition en Grande Bretagne;;
  • MM. les ambassadeurs de la Barre de Nanteuil;
  • Jean Paul Destombes, géologue, détermina le tracé du tunnel sous la Manche;
  • Maurice Boitel, peintre, Site consacré à l'oeuvre de Maurice Boitel
  • Docteur J. Méreau, restaurateur du fort d'Ambleteuse, a sauvé le site des dunes de la Slack.

Ville et villages voisins

Bazinghen, Audresselles, Beuvrequen, Wimereux, Wimille.

Voir aussi

sources

Franck Lechenet, Plein Ciel sur Vauban, Editions Cadré Plein ciel, ISBN 978-2-95285701-7, pages 20 à 23.

Notes et références

Liens externes


  • Portail du Nord-Pas-de-Calais Portail du Nord-Pas-de-Calais
Ce document provient de « Ambleteuse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambleuteuse de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”