Ambassade de France en Oman
Pix.gif Ambassade de France en Oman
France
France
Oman
Oman
AmbaFranceMascate.jpg Ambassade de France en Oman

Lieu Madinet Qabous
Mascate
Coordonnées 23° 36′ 18″ N 58° 25′ 37″ E / 23.604989, 58.42694523° 36′ 18″ Nord
       58° 25′ 37″ Est
/ 23.604989, 58.426945
  
Ambassadeur Malika Berak
Nomination 25 juin 2008
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Oman

(Voir situation sur carte : Oman)
Ambassade de France en Oman

Voir aussi : Ambassade d'Oman en France
Ambassadeurs français

L'ambassade de France en Oman est la représentation diplomatique de la République française au Sultanat d'Oman. Elle est située à Mascate, la capitale du pays, et son ambassadrice est, depuis 2008, Malika Berak.

Sommaire

L'ambassade

L'ambassade est située à Mascate, en bord de mer, dans le nouveau quartier diplomatique et administratif d'Al Khuwair. Elle accueille aussi une section consulaire. L'édifice, fait de colonnes, d'arcades et de voûtes, est surtout caractérisé par un immense auvent de 5000 m², mesurant 180 mètres de long et descendant vers la mer. Cet auvent est composé d'une multitude d'ouvertures et égayé de vitraux colorés. Dans ce mélange de styles français et omanais, la coupole de métal pesant 14 tonnes est le symbole par excellence de l'architecture arabe. La Résidence de France est située de l'autre côté des jardins « à la française » de la chancellerie.

Histoire

La création d'un consulat de France à Mascate a été décidée par un décret du Comité de salut public en 1794. Ce n'est toutefois qu'en 1894, sur décision du ministre Hanotaux, qu'un consul français s'établit effectivement sur place, dans le bâtiment qui abrite aujourd'hui le musée des relations franco-omanaises, Beit Fransa [1]. Cette belle demeure blanche, construite dans l'enceinte des remparts de la ville, était destinée à Ghalia, une des nièces du Sultan Saïd ben Sultan, puis fut offerte au vice-consul Paul Ottavi par le sultan Faysal Ben Turki (en) [2]. À la suite de la Première Guerre mondiale, le consulat de Mascate fut fermé en 1920.

L'ambassade de France en Oman a été ouverte en 1972 et ses locaux actuels, conçus par Architecture Studio, ont été inaugurés par le Président François Mitterrand lors de sa visite d'État au Sultanat en janvier 1992.

Ambassadeurs de France en Oman

De À Ambassadeur
1972 1974 Paul Carton[3]
1974 1976 Abdelmejid Kebaili
1976 1980 Robert Oddos
1980 1983 Pierre Morizot
1983 1987 Jacques Homo
1987 1990 Charles Jeantelot
1990 1992 Jean-Pierre Guyot
1992 1995 Régis Koetschet
1995 2000 Georges Gautier
2000 2004 Michel Touraine
2004 2008 Marc Barety
2008 auj. Malika Berak

Relations diplomatiques

Les premières relations entre les deux pays remontent au XVIIe siècle, lorsque les navires de la Compagnie des Indes faisaient escale à Mascate, l'un des meilleurs ports de la région, affranchi depuis 1649 de la tutelle portugaise. Les échanges se développent tout au long du XVIIIe siècle, enrichis par les routes vers l'Île de France et l'Île Bourbon. Un comptoir français est établi en 1775 et, onze années plus tard, le sultan Hamid autorise la France à nommer un représentant officiel. Mais la Révolution française contrarie ce projet. Ce n'est qu'en 1807 que le nouveau sultan d'Oman, Said bin Sultan, accepte de signer une convention avec le gouverneur de l'Île de France, le capitaine-général Decaen. Les relations reprennent entre la France et le vaste empire maritime omanais s'étendant de Bandar Abbas et Gwadar à Zanzibar et Cap Delgado.

L'ouverture en 1894 d'un poste consulaire à Mascate permet le renforcement des relations entre la France et le sultanat d'Oman, séparé de Zanzibar depuis 1856. Pour marquer ce rapprochement, le sultan fait don à la France d'une demeure royale pour en faire le siège de sa représentation diplomatique et consulaire. Mais en 1920, à la suite de la Première Guerre mondiale, le consulat est fermé au profit de celui de Bombay qui en reprend les attributions. Les cinquante années qui suivent connaissent un sérieux ralentissement des rapports bilatéraux. L'accession au pouvoir du sultan Qabous bin Said redonne un élan aux relations franco-omanaises. En 1972, l'ambassadeur de France au Koweït est accrédité à Mascate, puis, en janvier 1974, un ambassadeur résident y est nommé.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambassade de France en Oman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”