Ambassade de France en Italie
Pix.gif Ambassade de France en Italie
France
France
Italie
Italie
Palais Farnese.jpg Le Palais Farnèse.

Lieu Piazza Farnese 67
Rome 00186
Coordonnées 41° 53′ 41″ N 12° 28′ 15″ E / 41.894794, 12.47082641° 53′ 41″ Nord
       12° 28′ 15″ Est
/ 41.894794, 12.470826
  
Ambassadeur Jean-Marc de La Sablière
Nomination 21 août 2007
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Ambassade de France en Italie

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Ambassade de France en Italie

Voir aussi : Ambassade d'Italie en France
Ambassadeurs français

L'ambassade de France en Italie est la représentation diplomatique de la République française en Italie. Elle est située à Rome, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2007, Jean-Marc de La Sablière, aussi accrédité auprès de la République de Saint-Marin, depuis le 2 février 2008.

Sommaire

L'ambassade

L'ambassade occupe le Palais Farnèse, sur la Piazza Farnese à Rome, lequel accueille aussi la Résidence de France ainsi que l'École française de Rome.

Histoire

Article détaillé : Palais Farnèse.

En 1874, la France obtient de louer une partie du Palais Farnèse auprès de François II, dernier roi des Deux-Siciles en exil, et y installe l’ambassade. Auparavant, aux XVIIe et XVIIIe siècle, des ambassadeurs des rois de France auprès de la cour de Rome y résidèrent à diverses reprises[1].

L'édifice était né de l'ambition d'Alexandre Farnèse (1468-1549), devenu cardinal puis pape, qui souhaitait une résidence à la hauteur de son pouvoir et à la dimension de sa progéniture. Plusieurs architectes, parmi lesquels Michel-Ange, se succèdent pour mener à bien cette œuvre qui ne fut terminée qu'en 1603, le palais passant aux descendants de Farnèse, son petit-fils Alexandre « Le Jeune » puis son arrière-petit-fils Édouard, tous deux cardinaux. Il fut néanmoins rarement habité, le pouvoir étant alors plutôt à Parme qu'à Rome. Il fut alors fréquemment loué, au XVIIe siècle à d'illustres Français, tels Jean du Bellay, oncle du poète, Alphonse de Richelieu, frère du premier ministre, le Duc de Chaulnes, le Duc d'Estrées ou le Marquis de Lavardin.

Au XVIIIe siècle, le palais entra dans le patrimoine des Bourbon de Naples. Les ambassadeurs de France ou de Naples venaient y donner des spectacles pyrotechniques, afin d'éblouir la Cour. En 1818, le roi Ferdinand Ier s'y installa, entreprenant au passage les premiers travaux importants depuis la construction de l'édifice.

Rome étant devenue la capitale du Royaume d'Italie, Emmanuel de Noailles se mit en quête d'une résidence honorable pour son ambassade. L'affaire fut rapidement conclue avec François II et l'année suivante, en 1875, l'autre partie du bâtiment abrita l'École française d'histoire et d'archéologie.

Le palais fut acheté par l'État français en 1911, pour la somme de 3,4 millions de francs. Mais devant l'émoi des Italiens, le gouvernement de Rome racheta l'édifice en 1936, avec un bail de 99 ans et un loyer symbolique d'une lire en échange de l'entretien du bâtiment par la France. Réciproquement et dans les mêmes conditions, la France offre à l'Italie l'Hôtel de La Rochefoucauld-Doudeauville pour y installer son ambassade.

Le restauration complète du Palais Farnèse a commencé en 1998 grâce à un partenariat avec le Ministère de la Culture italien.

Ambassadeurs de France en Italie

De A Ambassadeur
1875 1882 Emmanuel Henri Victurnien de Noailles
1882 1886 Albert Decrais
1886 1888 Comte de Moüy
1888 1890 Mariani
1890 1897 Albert Billot
1897 1924 Camille Barrère
1924 1927 René Besnard
1927 1932 Maurice Delarue Caron de Beaumarchais
1933 1933 Henry de Jouvenel
1933 1936 Comte Charles de Chambrun
1936 1938 Blondel
1938 1940 André François-Poncet
1944 1946 Maurice Couve de Murville
1946 1946 Alexandre Parodi
1946 1947 Georges Balaÿ
1947 1957 Jacques Fouques-Duparc
1957 1962 Gaston Palewski
1962 1967 Armand Bérard
1967 1972 Étienne Burin des Roziers
1972 1975 Charles Lucet
1975 1981 François Puaux
1981 1982 Jacques Sénart
1982 1984 Gilles Martinet
1984 1988 Jacques Andréani
1988 1991 Gilbert Pérol
1991 1993 Philippe Cuvillier
1993 1995 Jean-Louis Lucet
1995 1998 Jean-Bernard Mérimée
1998 2002 Jacques Blot
2002 2005 Loïc Hennekinne
2005 2007 Yves Aubin de La Messuzière
2007 auj. Jean-Marc de La Sablière

Relations diplomatiques

La République de Saint-Marin

Les relations politiques entre Saint-Marin et la France remontent au Directoire, avec l'ouverture en 1855 d'une légation sanmarinoise à Paris. C'est le consulat général de Florence qui a toujours assuré la représentation de la France. En 1997, la France a nommé pour la première fois l'ambassadeur de France en Italie comme représentant diplomatique auprès de la République de Saint-Marin.

Consulats

Outre celui de Rome, il existe trois autres consulats généraux de France en Italie, basés à Turin, Naples et Milan, ainsi que plusieurs consuls honoraires situés à :

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. François-Charles Uginet, « Le palais Farnèse », sur le site de l’École française de Rome.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambassade de France en Italie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”