150 numéros 150001 à 150195

150 Est 150001 à 150195

Les Decapod série 13 numéros 150001 à 150195 sont des locomotives à vapeur construites par la SACM à Graffenstaden pour 72 machines, par la société Fives-Lille pour 107 machines et par la société Blanc-Misseron pour 16 machines de 1926 à 1931 pour la Compagnie des chemins de fer de l'Est. Elles étaient la reproduction des 150 Est 5201 à 5206 ( futures : 1-150 D 201 à 206 ) après adaptation aux normes de l'Est par l'ingénieur en chef Émile Duchâtel.

Sommaire

Utilisation et Service

À la Compagnie de l'Est

Conçues comme la reproduction avec les apparaux de l'Est des 150 Est 5201 à 5206 ( futures : 1-150 D 201 à 206 ) et des G12.1 AL 5546 à 5562 ( futures : 1-150 B 546 à 562 ) elles avaient les mêmes possibilités que ces dernières. Cependant lors d'essais avec une G12.1 AL 5546 à 5562 ( futures : 1-150 B 546 à 562 ) et une 150 PO 6001 à 6070 ( futures : 4-150 A 1 à 70 ) de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans il s'avéra que celle-ci du fait du compoundage se montra plus puissante tout en consommant moins. On peut donc s'étonner de la construction des machines de l'Est dont le prototype original remonte quand même à 1915. En fait devant l'augmentation du trafic minéralier, le manque de puissance des Consolidation et l'urgence de la situation il fut décider de reproduire les Decapod armistice mais avec des améliorations. La série fut immatriculée 1-150 E 1 à 195 par la SNCF mais du fait des hostilités 4 machines furent perdues ( les 1-150 E 69, 98, 158 et 187 ).

Leurs dépôts furent : Mohon, Conflans-Jarny, Pagny-sur-Moselle, Longuyon, Audun-le-Roman, Lumes, Vaires, Conflans, Baroncourt, Neufchâteau et Châlons.

Sur le réseau de l'État

Malgré les résultats obtenus après ces essais la Compagnie des chemins de fer de l'État commanda une série de 10 machines qui furent immatriculées 150001 à 150010 puis 3-150 A 1 à 10. Du fait de la Seconde Guerre mondiale 2 machines ex-État furent perdues, les 8 survivantes furent mutées à la région Est en 1949 où elles furent réimmatriculées 1-150 E 196 à 203.

Leurs dépôts furent : Mézidon et Cholet au départ pour assurer le trafic fournit par la société métallurgique de Normandie, par la suite elles urent mutées au dépôt d'Achères pour le trafic sur la Grande Ceinture

Sur l'Est, avec les Decapod armistice, comme sur l'État elles s'accaparèrent la remorque des trains de minerais et des trains lourds de marchandises.

La série fut amortie pour le 26 janvier 1963 avec la 1-150 E 173.

Description

Ces Decapod disposaient d'un moteur à trois cylindres à simple expansion et la distribution était du type « Walschaerts ». Le foyer était un foyer « Crampton » à ciel plat et à grille étroite. L'échappement était un trèfle à 3 jets avec une cheminée à chapiteau de type « PO ». Certaines d'entre elles furent équipées par la suite d'un trèfle à 6 jets de type « Bourges » avec une cheminée normale. Le bissel avait un déplacement latéral de + ou - 150 mm et était du type « Est ». Une particularité de ces machines tient au fait que contrairement aux Decapod d'origine allemande le dernier essieu moteur n'avait pas de déplacement latéral mais le troisième essieu moteur était démuni de boudin et les deuxième et quatrième essieux moteurs avaient des boudins amoindris. À partir de 1945 la série fut équipée d'écrans pare-fumées de 4 modèles différents dont 1 pour les machines équipées de l'échappement « Bourges » et les 3 autres récupérés sur des 140 Est 4003 à 4175 ( futures : 1-140 A 3 à 175 ) réformées. Les machines de l'ex-Compagnie des chemins de fer de l'État étaient quant à elles encore munies d'un autre type. Parmi celles équipées de l'échappement « Bourges » 6 machines furent choisies pour recevoir un stoker de type « HT 1 »; ce furent les 1-150 E 8, 23, 107, 148, 167 et 183.

Tenders

L'attelage côté tender était du type « TI (tender interchangable) » et la plateforme du type « Mestre ». Malgré cet attelage elles ne furent jamais attelées aux tenders de 35 m² ( 1-35 A 1 à 82, 1-35 B 101 à 113 et 1-35 C 1 à 49 ) ni au 1-36 A 1 et très rarement aux 1-32 A 1 à 25 et 1-32 B 26 à 50 dont les machines étaient surtout celles de vitesse. En définitive elle furent attelées aux :

  • tenders à bogies provenant de la transformation d'anciens tenders des 140-101 à 370 État ( futures : 1-140 C entre 101 et 370 et entre 1 et 70 ) dont la contenance en eau fut porté de 18 m³ à 21 m³ et celle en charbon de 5 t à 7 t qui furent immatriculées 21001 à 21010 puis 1-21 F 1 à 10 pour la totalité
  • tenders à bogie contenant 22,4 m³ d'eau et 8 t de charbon qui furent immatriculées 22001 à 22100 puis 1-22 B 1 à 100 pour la totalité
  • tenders à bogie contenant 22,4 m³ d'eau et 8 t de charbon ex-État qui furent immatriculées 22101 à 22110 puis 3-22 E 1 à 10 puis 1-22 B 101 à 110 pour la totalité
  • tenders à bogie provenant de la transformation d'anciens tenders des 231 Est 31.001 à 31.040 ( futures : 1-231 B 1 à 40 ) dont la contenance en eau fut porté de 22 m³ à 25,4 m³ et celle en charbon de 8 t à 10 t qui furent immatriculées 25001 à 25040 puis 1-25 A 1 à 40 pour la totalité
  • tenders à bogie contenant 26,6 m³ d'eau et 7 t de charbon qui furent immatriculées 25041 à 25094 puis 1-25 C 41 à 94 pour partie
  • tenders à bogie provenant de la transformation d'anciens tenders de type 1-22 B ou 1-25 C dont le châssis identique fut conservé mais la caisse changée par une étudiée par la division des études des locomotives (DEL) contenant 25 m³ d'eau et 9,5 t de charbon qui furent immatriculés 1-25 E 130, 132 et 134 pour les 3 unités

Caractéristiques

  • Pression de la chaudière : 14 kg/cm²
  • Diamètre du cylindre HP : 560 mm
  • Diamètre des cylindres BP : 560 mm
  • Diamètre des roues motrices : 1400 mm
  • Diamètre des roues du bissel : 920 mm
  • Masse en ordre de marche : 98 t
  • Masse adhérante : 83,7 t
  • Longueur hors tout : 12,815 m
  • Masse du tender en ordre de marche : sera mis plus tard
  • Masse totale : sera mis plus tard
  • Longueur totale : ?
  • Vitesse maxi en service : 65 km/h

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « 150 Est 150001 %C3%A0 150195 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 150 numéros 150001 à 150195 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 150 Est 150001 a 150195 — 150 Est 150001 à 150195 Les Decapod série 13 numéros 150001 à 150195 sont des locomotives à vapeur construites par la SACM à Graffenstaden pour 72 machines, par la société Fives Lille pour 107 machines et par la société Blanc Misseron pour 16… …   Wikipédia en Français

  • 150 Est 150001 à 150195 — Les Decapod série 13 numéros 150001 à 150195 sont des locomotives à vapeur construites par la SACM à Graffenstaden pour 72 machines, par la société Fives Lille pour 107 machines et par la société Blanc Misseron pour 16 machines de 1926 à 1931… …   Wikipédia en Français

  • 150 numéros 5201 à 5206 — 150 Est 5201 à 5206 150 Est n°5201 à 5206 puis 1 150 D 201 à 206 Type de locomotive Locomotive à vapeur Constructeur Hartmann Date de construction 1917 Production totale ? Disposition des roues oOOOOO… …   Wikipédia en Français

  • 150 numéros 5546 à 5562 — G12.1 AL et ex Prusse Les Decapod série G 12.1 numéros 5546 à 5562 furent des locomotives à vapeur d origine Allemande. Les numéros 5551 à 5562 furent directement commandées par les chemins de fer impériaux d Alsace Lorraine (EL) et livrées en… …   Wikipédia en Français

  • 150 Est 5201 a 5206 — 150 Est 5201 à 5206 150 Est n°5201 à 5206 puis 1 150 D 201 à 206 Type de locomotive Locomotive à vapeur Constructeur Hartmann Date de construction 1917 Production totale ? Disposition des roues oOOOOO… …   Wikipédia en Français

  • 150 Est 5201 à 5206 — 150 Est n°5201 à 5206 puis 1 150 D 201 à 206 Type de locomotive Locomotive à vapeur Constructeur Hartmann Date de construction 1917 Production totale ? Disposition des roues oOOOOO …   Wikipédia en Français

  • 150 AL 5546 à 5562 — G12.1 AL et ex Prusse Les Decapod série G 12.1 numéros 5546 à 5562 furent des locomotives à vapeur d origine Allemande. Les numéros 5551 à 5562 furent directement commandées par les chemins de fer impériaux d Alsace Lorraine (EL) et livrées en… …   Wikipédia en Français

  • 150 Est 5546 à 5562 — G12.1 AL et ex Prusse Les Decapod série G 12.1 numéros 5546 à 5562 furent des locomotives à vapeur d origine Allemande. Les numéros 5551 à 5562 furent directement commandées par les chemins de fer impériaux d Alsace Lorraine (EL) et livrées en… …   Wikipédia en Français

  • 140 numéros 101 à 370 — 140 101 à 370 État ou 140 C SNCF 140 C La 140 C de l AJECTA à Longueville. Identification Désignation  …   Wikipédia en Français

  • 150 (locomotive) — Decapod (locomotive) Decapod est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l avant vers l arrière) : un bissel porteur (1 essieu) 5 essieux moteurs accouplés. Ce qui s écrit : 2 10 0 en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”