Amazone aourou
Aide à la lecture d'une taxobox Amazona amazonica
 Amazona amazonica
Amazona amazonica
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Amazona
Nom binominal
Amazona amazonica
(Linnaeus, 1766)
Statut de conservation UICN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'UICN.

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

L'Amazone aourou ou Amazone à ailes orange (Amazona amazonica) est une espèce de perroquet néotropical.

Sommaire

Morphologie

L'Amazone aourou mesure environ 33 cm de long, son plumage est à dominante verte. Il ne présente aucun dimorphisme sexuel. Il a le front et les lores bleus, du jaune sur la couronne et les joues et le spéculum de l'aile orange. Il présente une forme plus allongée que les autres espèces du genre.

Comportement

Les amazones aourou sont des oiseaux bruyants. Ils mangent des fruits et des graines. Ils nichent dans les cavités des arbres et peuvent se réunir en groupe important sur leur site de nidification.

Les couvées se composent de 2 à 5 œufs blancs de forme ovale. la couvaison est assurée par la femelle pendant que le mâle se tient près du nid et nourrit la femelle. L'éclosion a lieu après 3 semaines de couvaisons et les jeunes quittent le nid deux mois plus tard.

Répartition et habitat

Cet oiseau se rencontre en Amérique du Sud dans le bassin de l'Amazone soit du Pérou aux plateaux de Guyane en passant par la Colombie. Il est également présent dans les îles de Trinidad et de Tobago, où vit la sous-espèce A. a. tobagensis qui est un peu plus grosse avec les ailes orangées.

Espèce commune en captivité, elle a été introduite dans de nombreux endroits où elle a fait souche. Introduite en 1989 en Martinique, sa population est en expansion sur les hauteurs de Fort-de-France, elle a également été introduite en 1990 en Guadeloupe et est également commune en Floride dans la région de Miami.

Conservation

Bien que l'espèce soit commune, elle est persécutée pour plusieurs raisons : c'est un ravageur des cultures, on la capture pour être revendue comme animal de compagnie[1]. et c'est également un gibier apprécié.

Liens externes

Bibliographie

  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.

Notes et références

  1. Plus de 66 000 individus capturés entre 1981 et 1985

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amazone aourou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amazone Aourou — Amazona amazonica …   Wikipédia en Français

  • amazone aourou — venesuelinė amazonė statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Amazona amazonica angl. orange winged amazon vok. Venezuelaamazone, m rus. венесуэльский амазон, m pranc. amazone aourou, f ryšiai: platesnis terminas – tikrosios… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Amazone à ailes orange — Amazone aourou Amazona amazonica …   Wikipédia en Français

  • Amazone (Oiseau) — Pour les articles homonymes, voir Amazone …   Wikipédia en Français

  • Amazone (oiseau) — Pour les articles homonymes, voir Amazone. Amazones …   Wikipédia en Français

  • venesuelinė amazonė — statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Amazona amazonica angl. orange winged amazon vok. Venezuelaamazone, m rus. венесуэльский амазон, m pranc. amazone aourou, f ryšiai: platesnis terminas – tikrosios amazonės …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Amazona amazonica — Amazone aourou Amazona amazonica …   Wikipédia en Français

  • Amazona — Amazone (oiseau) Pour les articles homonymes, voir Amazone …   Wikipédia en Français

  • Psittacidae — Psittacidés Perroquet gris …   Wikipédia en Français

  • Propyrrhura — Psittacinae Psittacinés …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”