Amaury de Saint-Quentin

Amaury de Saint-Quentin, né le 24 décembre 1960 à Sydney (Australie), est un haut fonctionnaire français, actuel préfet de la Guadeloupe.

Sommaire

Biographie

Origines et formation

Originaire de Nouvelle-Calédonie où son grand-père, Stéphane de Saint-Quentin, s'est installé en 1924, pour devenir responsable d'usine et conseiller général, Amaury de Saint-Quentin naît en Australie, pays de sa mère. Fils de Guy de Saint-Quentin, ingénieur à la Société Le Nickel (SNL), filiale d'Eramet, il passe sa jeunesse à Nouméa, étudiant au lycée Blaise-Pascal[1].

Il va à Paris pour suivre ses études secondaires. Titulaire d'une licence en droit et d'une maîtrise en sciences politiques, obtenus à l'Université Paris II Panthéon-Assas, il obtient un DESS de Défense dans cette même université, puis un Certificate in Business Administration à l'Université de San Francisco[2].

Carrière

Après un passage dans le secteur privé, comme responsable export du groupe Sagem entre 1987 et 1989 puis senior-consultant de Coteba Management, il est chargé de mission au cabinet de Jacques Toubon à la mairie du 13e arrondissement de Paris de 1990 et 1993. Il occupe le même poste auprès du Premier Ministre, Édouard Balladur, puis est chef de cabinet du secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur en 1995, François Fillon[2].

Avec l'appui de Jacques Toubon et de Daniel Goulet[3], il s'installe politiquement dans l'Orne en se présentant sous l'étiquette du RPR, dans la troisième circonscription de l'Orne aux législatives de 1993. Il se qualifie pour le second tour, mais n'arrive qu'en troisième position d'un scrutin qui voit vaincre l'UDF Hubert Bassot[4].

Il devient conseiller général du canton de Putanges-Pont-Écrepin en 1994, sortant le conseiller général divers-droite sortant, Pierre Raguideau, en poste depuis trois décennies, avec 62,13 % des suffrages au second tour. L'année suivante, il est élu maire du chef-lieu[3].

Il prend une vice-présidence du conseil général de l'Orne en 1998, puis quitte la mairie de Putanges-Pont-Ecrepin en 2000[2]. Il est réélu conseiller général en 2001 avec 53,52 % des voix au premier tour[5].

En 2002, Michèle Alliot-Marie l'appelle comme conseiller au sein de son cabinet au ministère de la Défense. Lorsque celle-ci fonde Le Chêne, il en devient le trésorier[6]. Il la suit ensuite au ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales en 2007[2].

Lors des législatives de 2007, il est élu suppléant de Sylvia Bassot, députée de la troisième circonscription de l'Orne[2].

Il est nommé préfet de l'Ardèche en décembre 2008, quittant ses mandats locaux, mais demeurant suppléant de la députée de l'Orne[3]. Le 24 août 2011, il est nommé préfet de Guadeloupe ainsi que représentant de l'État dans les collectivités d'outre-mer de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Distinctions

Notes et références

  1. Yann Mainguet, « Un Calédonien nommé préfet », Les Nouvelles calédoniennes, 27 et 28 décembre 2008
  2. a, b, c, d et e Biographie sur le site de la préfecture de l'Ardèche
  3. a, b et c « Amaury de Saint-Quentin préfet de l'Ardèche », Ouest France, 12 décembre 2008
  4. http://www.atlaspol.com/NR/orne.htm
  5. Trois candidats à Putanges, Ouest-France sur maville.com, 26 février 2008
  6. François Vignal, « Le Chêne sonne-t-il creux ? », Marianne, 19 octobre 2006

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amaury de Saint-Quentin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ligne de Saint-Cyr à Surdon — Ligne Saint Cyr à Surdon Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

  • Marie II de Saint-Pol — Marie de Bourbon Saint Pol (née à La Fère le 30 mai 1539, petite fille de Marie de Luxembourg, morte à Pontoise le 7 avril 1601) réunit le titre de duc d Estouteville à celui de comte de Saint Pol. Sommaire 1 Biographie 2 Descendance 3 …   Wikipédia en Français

  • Union sportive de Saint-Omer — Infobox club sportif US Saint Omer …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin (Antilles françaises) — 18° 05′ 32″ N 63° 03′ 23″ W / 18.0921, 63.0563 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Léonard-de-Morlemont — Nesle Nesle Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Canton de Putanges-Pont-Écrepin — Administration Pays France Région Basse Normandie Département Orne Arrondissement Argentan …   Wikipédia en Français

  • Canton De Putanges-Pont-Écrepin — Administration Pays France Région Basse Normandie Département Orne Arrondissement Argentan Code cantonal 61 29 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Putanges — Pont Écrepin Canton de Putanges Pont Écrepin Administration Pays France Région Basse Normandie Département Orne Arrondissement Argentan Code cantonal 61 29 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Putanges-Pont-Ecrepin — Canton de Putanges Pont Écrepin Canton de Putanges Pont Écrepin Administration Pays France Région Basse Normandie Département Orne Arrondissement Argentan Code cantonal 61 29 …   Wikipédia en Français

  • Canton de putanges-pont-écrepin — Administration Pays France Région Basse Normandie Département Orne Arrondissement Argentan Code cantonal 61 29 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”