Amas de la Chevelure de Bérénice

Amas de Coma

Image composite visible + infrarouge de l'amas Coma
Données d'observation
Époque J2000
Type d'objet amas de galaxies
Ascension droite (α) 12h 59m 49s
Déclinaison (δ) +27° 58′ 50″
Distance 321 al (99 pc)
Magnitude apparente (V) 13.5
Constellation Chevelure de Bérénice
Découverte
Désignations Abell 1656, Coma Cluster, ACO 1656

L'amas de la Chevelure de Bérénice ou Amas de Coma (Abell 1656) est un vaste amas de galaxies qui contient plus de 1000 galaxies identifiées. Avec l'amas du Lion (Abell 1367), c'est l'un des deux amas majeurs qui constituent le superamas de Coma[1].

La distance moyenne de l'amas à la Terre est de 99 Mpc (321 millions d'années-lumière)[2]. Ses dix plus brillantes galaxies spirales ont une magnitude apparente comprise entre 12 et 14 et sont observables avec un télescope d'amateur de diamètre supérieur à 200 mm. La région centrale est dominée par deux galaxies elliptiques géantes : NGC 4874 et NGC 4889[3]. L'amas est situé dans le ciel à quelques degrés du pôle galactique nord. La plupart des galaxies de la partie centrale de l'amas de Coma sont elliptiques. Des galaxies naines ainsi que des elliptiques géantes sont présentes en abondance dans l'amas[4].

Sommaire

Membres de l'amas

Carte de la partie centrale de l'amas de Coma

Comme il est courant pour les amas de cette richesse, les galaxies sont très majoritairement elliptiques et de type S0, avec seulement quelques spirales plus jeunes dont beaucoup sont probablement situées en périphérie de l'amas.

L'étendue complète de l'amas ne fut pas perçue avant qu'il ne soit étudié en détail dans les années 50 par les astronomes de l'observatoire du Mont Palomar, bien que de nombreuses galaxies individuelles de l'amas aient été identifiées auparavant.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Références

  1. The Coma Supercluster
  2. M. Colless (dir.), Coma Cluster, Bristol Institute of Physics publishing, 2001 [présentation en ligne] 
  3. Conselice, Christopher J., Gallagher, John S., III, « Galaxy aggregates in the Coma cluster », dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 297, 1998, p. L34–L38 [texte intégral, lien DOI] 
  4. Newswise: Hubble's Sweeping View of the Coma Cluster of Galaxies Retrieved on June 11, 2008.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amas de la Chevelure de Bérénice de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Superamas de la Chevelure de Bérénice — Carte du superamas de la Chevelure de Bérénice. Le superamas de la Chevelure de Bérénice (SCl 117) est le superamas de galaxies le plus proche de la Terre, comprenant l amas de la Chevelure de Bérénice (Abell 1656) et l amas du Lion (Abell 1367) …   Wikipédia en Français

  • Constellation de la Chevelure de Bérénice — Chevelure de Bérénice Chevelure de Bérénice Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices …   Wikipédia en Français

  • Chevelure de Bérénice — Vue de la constellation Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices Abréviation …   Wikipédia en Français

  • Chevelure De Bérénice — Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices …   Wikipédia en Français

  • Chevelure de Berenice — Chevelure de Bérénice Chevelure de Bérénice Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices …   Wikipédia en Français

  • Chevelure de Bérénice (constellation) — Chevelure de Bérénice Chevelure de Bérénice Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices …   Wikipédia en Français

  • Chevelure de bérénice — Désignation Nom latin Coma Berenices Génitif Comae Berenices …   Wikipédia en Français

  • Constellation de la Vierge — Vierge (constellation) Pour les articles homonymes, voir Vierge. Vierge …   Wikipédia en Français

  • Constellation de la vierge — Vierge (constellation) Pour les articles homonymes, voir Vierge. Vierge …   Wikipédia en Français

  • Constellation de l'Écu de Sobieski — Écu de Sobieski Pour les articles homonymes, voir écu et Sobieski. Écu de Sobieski …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”