Amar Mellah

Amar Mellah (en arabe عمار ملاح) est une personnalité politique en Algérie.

Biographie

Né le 15 février 1938 à El Madher (Batna), Amar Mellah, de son vrai nom Mohamed Salah Mellah, a rejoint l'ALN immédiatement après la grève des étudiants en mai 1956. Il combattit notamment dans les régions de son village natal Ain El-Ksar (El Madher), au djebel Bouarif et gravit les échelons de la responsabilité, sur le terrain, l'arme au poing. Commandant de l'Armée de libération nationale (ALN) (Wilaya 1 : Aurès - Nemamchas). En janvier 1962, il est promu membre du Conseil de la Wilaya 1, Commandant chargé des renseignements et des liaisons.

Il opta pour le service actif au sein de l'Armée nationale populaire (ANP) après l'indépendance en 1962. Il occupa plusieurs responsabilités au sein de l'ANP, Commandant de la 5e Région Militaire (Batna) 1962-1964, Commandant de la 4e Région Militaire (Ouargla) 1964-1965.

Après des études militaires effectuées entre 1965 et 1967, dans le domaine du Commandement de l'État Major Général de l'Armée, à l'Académie Militaire Frounzé, à Moscou (URSS), il rejoint le Poste du Commandement (PC) de l'État Major Général (EMG) à Alger à la tête du Bureau Organisation et Mobilisation de l'EMG de l'ANP. Il participa au mouvement manqué du 14 décembre 1967 contre le Président Houari Boumédiène.

Il est l'initiateur principal du coup d'État raté contre le Président Houari Boumédiène, en avril 1968[1],. En mai 1968, il fut arrêté et condamné à mort par la Cour Révolutionnaire d'Oran en 1969. Après avoir purgé onze années de prison, il fut gracié et libéré en avril 1979 par le Président Chadli Bendjedid.

Le Commandant Amar Mellah est membre du Conseil National des Moudjahidines depuis 1990 et Président de l'Association du 1er novembre 1954 pour la Commémoration et la Sauvegarde de la Révolution dans les Aurès (Batna).

En janvier 2010, le Commandant Amar Mellah est désigné membre du Conseil de la Nation (Sénateur) du tiers présidentiel par le Président Abdelaziz Bouteflika.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de la révolution algérienne:

  • Mouvement du 14 décembre 1967 des officiers de l'ANP
  • Faits et Réalités de la Révolution dans les Aurès
  • Dirigeants de l'Armée de Libération Nationale de la Wilaya 1 pendant la Révolution Algérienne

Références

Batna Infos El Moudjahid Mouvement du 14 décembre 1967 des officiers de l'ANP


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amar Mellah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amar Saifi — Abderazak el Para Pour les articles homonymes, voir El Para. Abderazak el Para, de son vrai nom Amari Saïfi, également surnommé Abou Haydara, est né le 23 avril 1966 à Guelma en Algérie. Il est un leader du Groupe salafiste pour la prédication et …   Wikipédia en Français

  • Amar Saïfi — Abderazak el Para Pour les articles homonymes, voir El Para. Abderazak el Para, de son vrai nom Amari Saïfi, également surnommé Abou Haydara, est né le 23 avril 1966 à Guelma en Algérie. Il est un leader du Groupe salafiste pour la prédication et …   Wikipédia en Français

  • El Mellah — Annaba Carte d Algérie (Localisation d Annaba) Annaba عنابة …   Wikipédia en Français

  • Batnéens — Batna Pour les articles homonymes, voir Batna (homonymie). Batna en tifinagh …   Wikipédia en Français

  • Aures — /* */ Aurès Aurès …   Wikipédia en Français

  • Aurès — 35°20′N 6°41′E / 35.333, 6.683 …   Wikipédia en Français

  • Batna — Pour les articles homonymes, voir Batna (homonymie). Batna …   Wikipédia en Français

  • Daïra d'El Maadher — El Madher El Madher est une commune de la Wilaya de Batna d environ 20.000 habitants en Algérie, résidentielle au sens propre du mot, elle est entourée de beaux paysages, des prairies des colines. Elle est appelée Ain El Ksar et également… …   Wikipédia en Français

  • Codes Postaux Des Villes D'Algérie — Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux Wilayas. Sommaire : Haut A B C D E F …   Wikipédia en Français

  • Codes postaux des villes d'Algerie — Codes postaux des villes d Algérie Classement par ordre alphabétique N.B. : Les codes postaux de plusieurs communes ayant changé, vérifiez les. Liste des codes postaux des villes d Algérie, les deux premiers chiffres correspondent aux… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”