Amanitine
Amanitine
Amanitine
Général
No CAS 23109-05-9
PubChem 2100
Propriétés chimiques
Formule brute C39H54N10O14S  [Isomères]
Masse molaire[1] 918,97 ± 0,046 g·mol-1
C 50,97 %, H 5,92 %, N 15,24 %, O 24,37 %, S 3,49 %,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'amanitine est un peptide toxique produit par certaines amanites.

Les amatoxines comportent au moins huit composés possédant une structure similaire, basée sur huit acides aminés formant une structure en anneau. Elles furent isolées en 1941 par Heinrich Wieland et Rudolf Hallermayer de l’université de Munich.

Parmi elles, l’α-amanitine qui est le composé toxique principal, avec la β-amanitine, est responsable des effets toxiques[2],[3]. Elles agissent principalement sur l’ARN polymérase qu'elles inhibent, empêchant la synthèse d’ARN messager dans les cellules. L'inhibition de synthèse des ARNm bloque celle de l'ensemble des protéines, et par conséquent du métabolisme cellulaire. Ceci entraîne rapidement l'arrêt des fonctions de base des cellules[4] et des fonctions de l'organe qu'elles composent. Parmi ces organes, le foie, qui est un des premiers organes rencontrés après absorption de la toxine par le système digestif, est rapidement un tissu cible de l'amanitine, ce d'autant qu'il est au centre des processus de détoxification des organismes. D’autres organes comme les reins sont également touchés[5].

L'α-amanitine est utilisée en biologie cellulaire (notamment en pharmacologie) pour inhiber la transcription de l'ADN par l'ARN-polymérase.

Article connexe

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) C. Köppel (1993) Clinical symptomatology and management of mushroom poisoning. Toxicon 31 (12): 1513–40. DOI:10.1016/0041-0101(93)90337-I. PMID 8146866
  3. (en) R.C. Dart (2004) "Mushrooms", Medical toxicology. Philadelphia: Williams & Wilkins, 1719–35. ISBN 0-7817-2845-2
  4. (en) C. Karlson-Stiber, H. Persson (2003) "Cytotoxic fungi - an overview". Toxicon 42 (4): 339-49. DOI:10.1016/S0041-0101(03)00238-1. PMID 14505933
  5. Denis R. Benjamin, op. cit., p. 217

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amanitine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amanitine — ● amanitine nom féminin Une des deux toxines de l amanite phalloïde. (L autre est la phalloïdine.) amanitine [amanitin] n. f. ÉTYM. D. i. (XXe); de amanit(e), et ine. ❖ ♦ Chim. Substance protidique toxique (polypeptide cyclique …   Encyclopédie Universelle

  • Amanitine — A*man i*tine, n. [Gr. ? a sort of fungus.] The poisonous principle of some fungi. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Amanitine — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • amanitine — ama·ni·tine (ə mă nĭґtin) a poisonous glycoside found in the deadly species of Amanita …   Medical dictionary

  • amanitine — …   Useful english dictionary

  • Α-Amanitine — Amanitine Amanitine Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Α-amanitine — Amanitine Amanitine Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • 23109-05-9 — Amanitine Amanitine Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • C39H54N10O14S — Amanitine Amanitine Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • Amanite — Amanites …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”