Amanishakheto

Amanishakhéto

La reine Candace Amanishakéto (-35/-20) était fille de la reine Amanirenas, et épouse d'un frère à qui elle a survécu. Sa succession est assurée par sa fille, Amanitore, laquelle est mentionnée dans la Bible (Actes des Apôtres 8.27).

Amanishakéto possédait richesse et puissance, vu la pyramide [1] où elle est enterrée et les trésors qui l'ont entourée dans sa mort. C'est à Méroé que se trouvaient sa résidence et plusieurs temples. Découvert en 1832 par l'explorateur italien Giuseppe Ferlini, son palais en brique était un des plus grands identifiés jusqu'à présent ; il mesurait environ 61 mètres de longueur et couvrait un domaine d'environ 3 700 mètres carrés. Le rez-de-chaussée comportait plus de soixante pièces.

Entre -28 et -21, le romain Auguste décide d'expédier en Nubie des légions, déjà postées en Égypte. Les Nubiens de Basse-Égypte se révoltent, renversant les monuments officiels, y compris les statues récemment érigées par Auguste lui-même. La tête de l'une d'elle, un bronze d'Auguste, est séparée de son corps et portée à Méroé, où elle est intentionnellement enterrée sous le seuil d'un des palais de sorte que chaque fois qu'un Méroïte entre et sort, il piétine symboliquement la tête de leur ennemi.

On pense qu'Amanirenas, la mère de la reine Amanishakéto, est susceptible d'avoir régné pendant cette période. Apparemment, elle partagait la puissance avec Akinidad, lequel a continué à régner après la succession d'Amanirenas à Amanishakhéto. Celle-ci refuse de se soumettre à Auguste et harcèle les légions romaines. En -20, elle fait une incursion en Égypte, en pillant toutes les villes sur son passage jusqu'à Éléphantine. Battue par les troupes romaines, elle demande la paix ; un traité est conclu par Amanishakhéto avec l'empereur Auguste.

Notes

  1. La pyramide de Amanishakéto porte le numéro N6 parmi les pyramides de Méroé.



nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Héliopolis (Égypte)

Modifications du jour
Ce document provient de « Amanishakh%C3%A9to ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amanishakheto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amanishakheto — was a kandake of Nubia. She seems to have reigned from 10 BCE to 1 CE, although most dates of Nubian history before the Middle Ages are very uncertain. Amanishakheto is known from several monuments. She is mentioned in the Amun temple of Kawa, on …   Wikipedia

  • Amanishakheto — Namen von Amanishakheto Eigenname …   Deutsch Wikipedia

  • Amanishakhéto — La pyramide de Amanishakéto avant sa destruction par les pillards …   Wikipédia en Français

  • Kuschitische Kunst — Kolossalstatue des Aspelta vom Berg Barkal (um 580 v. Chr.) Die Kunst im Reich von Kusch ist wie die ganze Kultur dieses afrikanischen Staates im heutigen Sudan erheblich vom alten Ägypten beeinflusst. Wie in der kuschitischen Geschichte lassen… …   Deutsch Wikipedia

  • Meroitisches Reich —   Nubien in der Antike Das Reich von Kusch lag im Norden des heutigen Sudans. Kusch ist das ägyptische Wort für Nubien und stellt zugleich die Eigenbezeichnung des Reiches von Kusch dar. Die Geschichte des antiken Reiches von Kusch begann am Ende …   Deutsch Wikipedia

  • Pyramiden von Meroë — Foto vom Nordfriedhof im Jahr 2005 Luftbild vom Nordfriedhof im Jahr 2001 mit nummerierten Pyramiden …   Deutsch Wikipedia

  • Kunst im Reich von Kusch — Kolossalstatue des Aspelta vom Berg Barkal (um 580 v. Chr.) Die Kunst im Reich von Kusch ist wie die ganze Kultur dieses afrikanischen Staates im heutigen Sudan erheblich vom alten Ägypten beeinflusst. Wie in der kuschitischen Geschichte lassen… …   Deutsch Wikipedia

  • An-Naqa — DEC …   Deutsch Wikipedia

  • In-Naga — DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Königreich von Meroe — Meroe in Hieroglyphen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”