Amanda Lear
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lear.
Amanda Lear
Amanda Lear aux Molières 2011
Amanda Lear aux Molières 2011

Nom de naissance Tapp
Naissance 18 novembre 1950 (1950-11-18) (61 ans)
Saïgon
Nationalité Drapeau de la France Française
Activité principale chanteuse
actrice
animatrice de télévision
peintre
Distinctions Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2006

Amanda Lear (18 novembre 1950[1] née Tapp[2]), est une chanteuse, actrice, animatrice de télévision et peintre française née, selon les sources, à Saïgon ou à Hong Kong, d'un père officier français d'origine britannique et d'une mère russo-asiatique[3]. Outre ses deux langues maternelles (le français et l'anglais), elle parle couramment l'allemand, l'italien et l'espagnol. Elle fut également l'une des égéries de Salvador Dalí. Dès la sortie de son single Follow Me, elle devient une superstar en Allemagne et en Italie.

Sommaire

Biographie

Élevée entre le Sud de la France et la Suisse, elle s'inscrit à l'âge de 16 ans à des cours de peinture à Paris avant de déménager pour Londres où elle entre au Saint Martins College of Art and Design. À 18 ans, elle est repérée par une agence de mannequins et participe à différents défilés, notamment pour Paco Rabanne. Elle rencontre le peintre surréaliste Salvador Dalí en 1965, qui en fait son modèle et avec qui elle entretiendra une relation qui durera quinze ans, comme elle a pu le raconter dans son livre consacré au peintre[4]. Salvador Dalí affirmait alors à ses interlocuteurs qu'Amanda Lear était en fait un homme. Alors inconnue, Amanda Lear comprit tout le parti qu'elle pourrait tirer, dans les médias, de ces sulfureuses révélations et se présenta comme l’« égérie de Salvador Dalí ».

Elle eut une courte liaison avec Brian Jones, le fondateur des Rolling Stones[5],[6].

Dans les années 1970, elle fréquente l'avant-garde musicale de l'époque, posant pour la pochette de l'album de Roxy Music For your Pleasure, et décide en 1975 de se lancer dans la chanson sur les conseils de David Bowie. Elle entame une activité de présentatrice à la télévision dans les années 1980, en Italie et en France. Elle s'essaie également à la peinture et apparaît dans des films et des séries télévisées. C'est elle qui prête sa voix à Edna Mode, la styliste des super-héros du film d'animation Les Indestructibles et à Gildas, le majordome, dans le film d'animation Chasseurs de dragons.

En 2006, elle est faite Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres.

En 2010, elle apparaît dans une publicité SilliGom.

Mariage

Le 13 mars 1979, Amanda Lear épouse à Las Vegas, aux États-Unis, Alain-Philippe Malagnac, ancien secrétaire et amant de l'écrivain Roger Peyrefitte.

Le 16 décembre 2000, alors qu'Amanda se trouve en Italie, un incendie ravage le mas du couple à Saint-Étienne-du-Grès, dans les Bouches-du-Rhône. Son mari, âgé de 49 ans, trouve la mort, ainsi qu'un jeune homme de 20 ans, Didier Dieufis, présent cette nuit-là. Des biens de grande valeur ont été détruits à cette occasion, entre autres des tableaux de maîtres, dont une quinzaine de toiles signées Salvador Dalí.

Rumeurs et coup publicitaire

Amanda Lear au festival de Cannes 1990.

Une rumeur tenace présente Amanda Lear comme une transsexuelle, ce qu'elle a fini par démentir, après avoir laissé planer le doute à des fins publicitaires. Selon elle, en effet, cette rumeur a été lancée par David Bowie, et n'était qu'une « ruse » pour promouvoir son premier album.

Cette rumeur a été reprise par Duncan Fallowell et April Ashley dans leurs mémoires (non publiés en France)[7]. La transsexuelle April Ashley raconte que le cabaret Le Carrousel, où elle se donnait en représentation, accueillit à la fin des années 1950 « un nouveau membre, Peki d'Oslo, alias Alain Tapp, connu plus tard sous le nom d'Amanda Lear » après avoir changé de sexe et épousé un Écossais du nom de Lear, le 11 décembre 1965, dans l'unique but d'acquérir la nationalité britannique.

Coccinelle, la plus célèbre transsexuelle française, parle aussi de Péki d'Oslo dans des termes similaires : Péki s'appelait alors Alain T. et était un jeune dessinateur de talent. Il se fit « rectifier » plus tard par le même chirurgien qu'elle. Coccinelle ajoute plusieurs photos d'époque où on la voit en compagnie de la fameuse Péki d'Oslo[8].

Ces hypothèses sont reprises et complétées par d'autres sources[9]. Cependant, Amanda Lear a répété dans plusieurs interviews à des journaux anglais, où est née cette rumeur, n'être ni Peki d'Oslo ni Alain Tap[10].

Carrière

Carrière musicale

C’est en 1975 qu’Amanda Lear sort son premier simple, Trouble (une reprise d’Elvis Presley), sur le label anglais Creole records. Le titre sortira en France sous le titre La bagarre en 1976 et connaîtra un certain succès en discothèque. C’est la même année qu’Amanda obtient son premier tube, Blood and honey.

En 1977 son premier album I am a Photograph (référence à sa carrière de mannequin) reste classé 33 semaines dans les charts allemands et deux gros tubes en sont extraits : Tomorrow et Queen of Chinatown. Queen of Chinatown sera même disque d’or au Japon, un exploit plutôt rare pour un artiste étranger.

En 1978 le single Follow me est un nouveau tube européen. Il précède la sortie du deuxième album d’Amanda, Sweet Revenge. L’album se vend à 2 millions d’exemplaires et se classe dans les classements de 41 pays. La même année, Amanda Lear donne un concert exceptionnel au Palace à Paris devant 2 000 personnes [réf. nécessaire].

Encouragée par cet accueil, Amanda Lear sort un troisième album, Never Trust a Pretty Face, porté par le simple Fashion pack et considéré par ses fans comme le meilleur.

Son quatrième album, Diamonds for Breakfast, sort en 1980 et rencontre un grand succès en Europe de l’Est où Amanda Lear est une vraie star.

En 1981, Amanda a déjà vendu près de 20 millions de disques et souhaite retourner à son premier amour, le rock. Elle enregistre des maquettes à Londres avec Trevor Horn mais sa maison de disques n’est pas convaincue et l’oblige à sortir un autre album disco. Ce sera Incognito, qui ne connaîtra pas le succès escompté, excepté dans sa version espagnole qui se vendra très bien en Amérique du Sud.

Amanda Lear continue d’enregistrer des albums dans les années 1980 et 1990 avec plus ou moins de succès, et c’est en 2001 qu’elle fait son grand retour avec l’album Heart. Deux singles en seront extraits : la reprise de Love boat, et I just wanna dance again, formaté pour les discothèques.

En 2005 sort Forever glam une compilation retraçant toute sa carrière.

Le 30 octobre 2006 Amanda Lear est de retour avec son treizième album, intitulé With love, recueil de 12 grands classiques parmi ses préférés (My baby just cares for me, Déshabillez-moi, Bambino…).

Le quatorzième album d'Amanda Lear intitulé Brief Encounters est sorti en Italie en octobre 2009 et le quinzième album Brand New Love Affair est sorti le 23 novembre 2009.

En novembre 2011 sortira son seizième album I Don't Like Disco.

Carrière d’animatrice

Amanda Lear effectue l'essentiel de sa carrière d'animatrice en France et Italie, mais elle a aussi travaillé à la télévision allemande et apparaît dans des émissions télévisées en Espagne.

En France

Amanda Lear tient des rubriques ou fait des apparitions régulières dans différentes émissions, où elle joue un rôle de charmeuse d'hommes. Elle est une sociétaire régulière des Grosses Têtes, aux côtés de Philippe Bouvard ; elle est apparue à presque toutes les émissions de la version télévisée de ce programme de divertissement.

En 1986, elle participe au lancement de la chaîne La Cinq, dirigée par Silvio Berlusconi, et anime alors sur cette même chaîne l'émission Cherchez la femme et certaines soirées spéciales.

Elle présente l'émission coquine Méfiez-vous des blondes, sur TF1, au début des années 1990.

En 1993-1994, elle est chroniqueuse de l'émission Sacrée Soirée, lors de la dernière saison de l'émission : Jean-Pierre Foucault l'a appelée, ainsi que Laurent Baffie, pour sauver une audience en chute. Elle a participé à la première saison de l'émission quotidienne de Canal+ 20 h 10 pétantes, en 2003-2004.

Dans sa carrière, elle s'est beaucoup dédiée au phénomène du Disco; elle en a été l'une des reines, en présentant Le grand classement du Disco sur M6 et La folle histoire du Disco sur France 3.

En Italie

Amanda Lear lors d'une signature à la FNAC en février 2010.

Amanda Lear a longtemps travaillé pour Silvio Berlusconi (qui l'a d'ailleurs directement contactée). Elle a notamment présenté avec Andrea Giordana W le donne (version italienne de Cherchez la femme) qui a obtenu un prix de meilleure émission de variété; Buonasera sur Rete 4 et plus récemment Il brutto anatroccolo où elle a connu son ex-fiancé Manuel Casella.

En 2001, elle passe finalement à la Rai où elle anime notamment Cocktail d'amore, émission centrée sur les années 1980, et La grande notte sur Rai Due. Après son éviction de l'émission de télé réalité La talpa, elle se consacre surtout à la peinture.

Malgré cela elle continue ses apparitions régulières à la télévision italienne : en 2004 - 2005 elle fait partie du jury de l'émission de danse Ballando con le stelle ; en 2006 elle co-anime une des célèbres soirées de Miss Italie. Et c'est en 2007 qu'elle fait partie du jury de Miss Italie, prenant part à chaque grande soirée du programme.

En Allemagne

Amanda Lear a été la première présentatrice de l'émission érotique Peep! sur RTL II, du 5 mai 1995 au 6 mai 1996.

Iconographie

  • Pochette de l'album For Your Pleasure, de Roxy Music, en 1973. Amanda Lear a été une des plus célèbres mannequins anglaises, de 1967, date de ses débuts, à 1974, où elle décide de se lancer dans la chanson.
  • Elle a fait la couverture de magazines aussi célèbres que Marie-France, NOVA, Daily Telegraph, Stern et beaucoup d'autres... Elle a été la muse notamment de Paco Rabanne, Mary Quant et Ossie Clark. On peut la voir dans une vidéo[11] (25-40 secondes) sur Youtube défiler pour Ossie Clark dans les années 70.
  • En 2011, le magazine de mode américain V MAGAZINE lui consacre une interview de 6 pages intitulée The Ballad of Amanda Lear[12] en la comparant à Madonna et Lady Gaga.

Discographie

Albums

Albums studio

Albums EP'S

  • 1985 : Amanda Lear (EP 4 Titres)

Albums compilation

  • 1998 : Back in Your Arms (Compilation)
  • 2000 : Follow Me... Back in My Arms (Compilation 2e édition)

Singles

  • 1975 : La Bagarre
  • 1976 : Blood and Honey
  • 1977 : Tomorrow
  • 1977 : Blue Tango
  • 1977 : Queen of Chinatown
  • 1978 : Follow Me
  • 1978 : Run Baby Run
  • 1978 : Enigma (Give a Bit of Mmh to Me)
  • 1978 : Gold
  • 1978 : The Sphinx
  • 1979 : Fashion Pack
  • 1979 : Fabulous (Lover, Love Me)
  • 1980 : Diamonds
  • 1980 : Solomon Gundie
  • 1981 : Egal
  • 1982 : Fever
  • 1982 : Incredibilmente Donna
  • 1983 : Love Your Body
  • 1984 : Assassino
  • 1985 : No Credit Card
  • 1986 : Les Femmes
  • 1987 : Wild Thing
  • 1987 : Aphrodisiaque
  • 1988 : Thank You
  • 1989 : Metamorphose
  • 1992 : Fantasy
  • 1995 : Everytime You Touch Me
  • 1995 : Peep!
  • 1996 : Angel Love
  • 2001 : Love Boat
  • 2002 : I Just Wanna Dance Again
  • 2005 : Copacabana
  • 2006 : Paris By Night
  • 2009 : Someone Else's Eyes
  • 2010 : I'm Coming Up
  • 2011 : Chinese Walk
  • 2011 : I Don't Like Disco
  • 2011 : La Bête et la Belle

Filmographie

Amanda Lear est aussi actrice de cinéma et de séries télévisées en France, Allemagne, Italie et Espagne.

Cinéma

Téléfilms et séries télévisées

  • 1969 : Der Kommissar - épisode “Keiner hörte den Schuß” (mannequin)
  • 1985 : Grottenolm de Rainer Kirberg (Dr Ludmilla Nerovna)
  • 1988 : Marc et Sophie - épisode “Astrochiens”
  • 1989 : Maggy - épisode “Doriana Wilding” (jeu de mots sur Oscar Wilde / portrait de Dorian Gray)
  • 1993 : Piazza di Spagna de Florestano Vancini
  • 1993 : Une femme pour moi d'Arnaud Sélignac (Françoise)
  • 1998 : Les années bleues de Jean-Luc Azoulay
  • 2003 : Gala de Silvia Munt (elle-même)
  • 2005 : Sous le soleil d'Olivier Brémond et Pascal Breton (Sonia Rio)
  • 2007 : Un amour de fantôme d'Arnaud Sélignac (Elizabeth)
  • 2007 : Avocats et associés de Valérie Guignabodet et Alain Krief (elle-même)
  • 2011 : Le Grand Restaurant II de Gérard Pullicino

Doublage

Théâtre

Bibliographie

Livres écrits par Amanda Lear

  • 1986 : Dalí et moi - biographie
  • 1987 : L’Immortelle - roman
  • 2004 : Mon Dalí (deuxième édition de la biographie)
  • 2006 : Between Dream And Reality - recueil d’art
  • 2009 : Je ne suis pas du tout celle que vous croyez... - biographie

Livres évoquant Amanda Lear (sans la participation de l'artiste)

Références

  1. Sa carte d'identité montrée au journal Libération, Drôle de dame - Libération
  2. Son nom officiel cité dans les nominations dans l'Ordre des Arts et Lettres de juillet 2006
  3. Amanda Lear sur music-story.com
  4. Amanda Lear, Mon Dali, Michel Lafon, rééd. 2004.
  5. Selon des propos recueillis par Jacques Colin en 1979, publiés dans Philippe Paringaux, « Mort d'un Stone », Rock & Folk, Spécial Hors-série, no 1H, « 1966-1990 Nos années Stones », 1990, p. 32.
  6. La chanson Miss Amanda Jones de l'album Between the Buttons (1967) serait une allusion ironique à cette liaison : « Il paraîtrait que cette Miss Amanda Jones n'est autre qu'Amanda Lear qui en effet traînait avec Brian. », Frédéric Lecomte Esq., « Rolling Stones 63/90 Le Chemin des pierres », Musicien, Hors-série, no 2H, « Spécial Rolling Stones », 1990, p. 17.
  7. April Ashley's Odyssey, par Duncan Fallowell et April Ashley, Londres, 1982. (en) Edition en ligne du livre
  8. Coccinelle,Coccinelle par Coccinelle, Ed. Filipacchi, 1987
  9. (es) Pierrot Memorias Trans, et The Shameful Life of Salvador Dalí par Ian Gibson, W. W. Norton & Company, 1998
  10. Voir par exemple sur le Daily Telegraph
  11. YouTube - It Isn't Easy, www.youtube.com. Consulté le 2011-05-11
  12. V MAGAZINE / THE BALLAD OF AMANDA LEAR, www.vmagazine.com. Consulté le 2011-05-11

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amanda Lear de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amanda Lear — (2011) Amanda Lear (* 18. November 1939 in Hongkong, geborene A. Tapp[1]) ist eine Sängerin, Malerin, Moderatorin, Autorin und Schauspielerin. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Amanda Lear — Saltar a navegación, búsqueda Amanda Lear, en un programa de radio. Amanda Lear (n. ¿Hong Kong?, 1939 ó 1946) es una cantante y modelo, así como pintora y escritora ocasional, famosa por su amistad con Salvador Dalí y por su (discutida) condición …   Wikipedia Español

  • Amanda Lear — Infobox musical artist Name = Amanda Lear Img size = Img capt = Background = solo singer Birth name = Alias = Born = Allegedly birth date and age|1946|11|18 Allegedly Hong Kong, China Origin = Flag|France Genre = pop, disco, dance, dance pop,… …   Wikipedia

  • Amanda Lear discography — Infobox Artist Discography Artist = Amanda Lear Caption = Studio = 15 Live = Singles = Video = Video link = Music videos= ? EP = 1 Compilation = 6 Soundtrack = References = NoThis is a listing of singles and albums released by French singer… …   Wikipedia

  • Amanda Lear - The Collection (1998) — Infobox Album Name = Amanda Lear The Collection Type = Compilation Artist = Amanda Lear Released = 1998 Recorded = 1976, 1977, 1978 Genre = Pop, Rock, Euro Disco Length = Label = BMG Ariola, Germany 74321 53221 2 Producer = Anthony Monn Reviews …   Wikipedia

  • Amanda Lear (1997 compilation) — Infobox Album Name = Amanda Lear Type = compilation Artist = Amanda Lear Released = 1997 Recorded = 1989 1995 Genre = Pop, Disco, Euro Disco, Italo Disco. Length = Label = Laser Light Digital, Germany 21 010 Producer = Various Last album = This… …   Wikipedia

  • Amanda Lear Sings Evergreens — Infobox Album Name = Amanda Lear Sings Evergreens Type = Compilation Artist = Amanda Lear Released = 2005 Recorded = 1977 2005 Genre = Pop, Disco, Euro Disco, Italo Disco, Jazz. Length = Label = Dance Street, Germany Producer = Various Reviews =… …   Wikipedia

  • Diamonds (Amanda Lear song) — Diamonds Single by Amanda Lear from the album Diamonds for Breakfast B side It s a Better Life Released 1980 …   Wikipedia

  • Living Legend (Amanda Lear album) — Infobox Album Name = Living Legend Type = Compilation Artist = Amanda Lear Released = 2003 Recorded = 1984 2000 Genre = Pop, Disco, Euro Disco, Italo Disco Length = Label = Mint Records, Germany ZYX 20666 2 Producer = Various Reviews = Allmusic… …   Wikipedia

  • No Regrets (Amanda Lear song) — No Regrets Single by Amanda Lear from the album Tam Tam B sid …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”