Amanda Alarie
Amanda Alarie
Nom Amanda Plante
Naissance 2 janvier 1888
Saint-Jovite, Québec
Décès 9 décembre 1965 (à 77 ans)
Montréal, Québec
Activité principale Chanteuse, artiste de vaudeville, comédienne

Amanda Alarie (né le 2 janvier 1888 à Saint-Jovite - morte le 9 décembre 1965 à Montréal), née Plante, épouse de Sylva Alarie, maître de chapelle et chef d’orchestre adjoint de la Société canadienne d'opérette[1] et mère de Pierrette Alarie, soprano de carrière. Elle fut chanteuse lyrique, artiste de vaudeville et comédienne canadienne.

Sommaire

Biographie

Dans les années 1920, elle étudie le chant auprès d’Arthur Laurendeau[2] (professeur au Conservatoire national et à la Schola cantorum) et Jeanne Maubourg.

Avec sa voix de soprano, elle met peu de temps à se faire remarquer à la Société canadienne d'opérette et aux Variétés lyriques de Montréal. Mais suivant le conseil de Jeanne Maubourg, elle accepte finalement de se lancer à la radio à titre de comédienne.

En 1937, elle est une des vedettes de l’émission La Veillée du samedi soir à CKAC, une radio de Montréal, comme chanteuse lyrique. Elle participe à la revue musicale Fridolinons et aux Fridolinades que Gratien Gélinas écrit et met en scène entre 1938 et 1946 et qui font à la fois appel à ses aptitudes de chanteuse et de comédienne. Par ailleurs au cours des années 1930, 1940 et 1950, elle prête sa voix et son talent de comédienne à de nombreux personnages de feuilletons radiophoniques populaires dont Un homme et son péché.

De 1942 à 1946 on la retrouve parallèlement au théâtre dans Les Paysanneries, en compagnie d’Hector Charland, Albert Duquesne, Estelle Mauffette, Juliette Huot et Fred Barry. Les Paysanneries étaient une adaptation scénique de Claude-Henri Grignon de son roman Un homme et son péché, qu’il venait de remanier pour la radio. Il écrivit cette adaptation théâtrale, suite au succès phénoménal de l’émission radiophonique. La distribution de l’émission avait simplement fait le saut à la scène. Le public put ainsi mettre un visage sur les personnages du radioroman.

Au cinéma, elle incarne Mme Chouinard dans Le Gros Bill, un film de Jean-Yves Bigras et René Delacroix paru en 1949. En 1953 elle est de la distribution de Tit-Coq, une coproduction franco-canadienne signée René Delacroix et Gratien Gélinas, dans le rôle de la mère Désilets.

À la télévision, après avoir joué la mère Plouffe de 1953 à 1959 dans la série télévisée La Famille Plouffe, tirée du roman de Roger Lemelin Les Plouffe, on la retrouve reprenant son personnage de Joséphine Plouffe dans deux autres téléromans de l’univers de Lemelin : En haut de la pente douce, entre 1959 et 1961, puis Le Petit monde du père Gédéon, en 1962.

Amanda Alarie est décédée en 1965 à l’âge de 77 ans.

Références

Filmographie

Sources

Fiche IMDb d'Amanda Alarie

Lien externe

Amanda Alarie et Denyse Pelletier dans une scène de La Famille Plouffe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amanda Alarie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierrette Alarie — Naissance 9 novembre 1921 Montréal  Québec Décès 10 juillet 2011 (à 89 a …   Wikipédia en Français

  • La Famille Plouffe — Titre original La Famille Plouffe Genre Feuilleton dramatique Pays d’origine – …   Wikipédia en Français

  • Un homme et son péché (radio) — Pour les articles homonymes, voir Un homme et son péché. Un homme et son péché est un feuilleton radiophonique réalisé par Guy Mauffette et Lucien Thériault qui a connu un succès et une longévité exceptionnelle. Il a été diffusée sur les ondes de …   Wikipédia en Français

  • Jeanne Maubourg — est une chanteuse (mezzo soprano), comédienne et professeure (née à Namur (Belgique), le 10 novembre 1875 morte à Montréal (Canada), 12 mai 1953). Biographie Jeanne Maubourg est née à Namur (Belgique) en 1875 et a reçu une formation musicale à… …   Wikipédia en Français

  • Le Gros Bill — est un film québécois, en noir et blanc, créé par Jean Yves Bigras et René Delacroix en 1949. Sommaire 1 Synospsis 2 Fiche technique 3 Distribution 3.1 …   Wikipédia en Français

  • La famille Plouffe — was a Canadian television drama, more specifically a téléroman, about a Quebec family that first aired in the French language on Société Radio Canada in 1953. The show was created to fill a void in francophone television in Canada. Whereas the… …   Wikipedia

  • 1965 au Canada — Éphémérides Chronologie du Canada : 1962 1963 1964  1965  1966 1967 1968 Décennies au Canada : 1930 1940 1950  1960  1970 1980 …   Wikipédia en Français

  • Alys Robi — Pour les articles homonymes, voir Alys Robi (homonymie). Alys Robi Alys Robi en 1947, toile inti …   Wikipédia en Français

  • Fridolinons — est un film québécois de Roger Blais tourné en 1945, à partir d un texte de Gratien Gélinas. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Jeunesse dorée (radio) — Jeunesse dorée est le feuilleton radiophonique qui a connu la plus grande longévité de l histoire de la radio au Québec, devançant Un homme et son péché (23 ans) et Rue Principale (22 ans). Jeunesse dorée qui fut mis en ondes par CBF le 11… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”