Aman (arabe)

Amân[1] est un terme arabe utilisé surtout au Moyen Âge pour désigner la garantie donnée à un adversaire qui se soumet, d'avoir la vie sauve, d'être pardonné. Le mot a deux usages.

Sommaire

L'amân du vainqueur

Le vainqueur d'un conflit peut accorder l'amân au vaincu qui se soumet, la vie sauve lui est garantie dans la mesure où il respecte le pacte de non agression à l'égard du vainqueur. De l'autre côté le vainqueur s'interdit lui aussi de rompre le pacte. Historiquement les ruptures du pacte ont été fréquentes venant du vainqueur ou du vaincu.

L'amân comme saufconduit

Un étranger, marchant ou diplomate, qui veut traverser les « territoires musulmans » (Dar al-Islam), alors qu'il vient des « territoires de la guerre » (Dar al-Harb) dits aussi « territoires des infidèles » (Dar al-Kufr) doivent obtenir l'amân qui les autorise à circuler sous la protection du prince dans ses territoires.

Usages modernes

Le pacte fondamental (1857)

En septembre 1857, sous la menace des canons d’une escadre française dépêchée au port de La Goulette, les puissances coloniales imposent à Mohammed Bey de Tunis la signature du « Pacte fondamental » ou « Pacte de Sécurité » (`Ad al-Amân[2]) qui stipule que tous les habitants de la Tunisie sont égaux devant la loi et devant l’impôt, qui instaure la liberté des cultes et de commerce et surtout qui donne aux étrangers le droit d’accéder à la propriété et d’exercer toutes les professions. Ce pacte supprime de facto le statut de dhimmi pour les non-musulmans.

AMAN

L'organisation de défense des droits de la femme en Jordanie à choisi de se nommer par un acronyme en arabe donnant AMAN.

Notes et références

  1. Amân en arabe : ʾamān, أمان, clémence ; salut ; protection ; immunité ; sécurité
  2. `Ad al-Amân en arabe : ʿad al-ʾamān, عهد الأمان : pacte de sécurité.

Voir aussi

Article connexe : Vocabulaire de l'islam.

Bibliographie

  • Janine & Dominique Sourdel, Dictionnaire historique de l'islam, PUF, coll. « Quadrige », 2004, 1056 p. (ISBN 978-2-130-54536-1), p. 77, Article Amâm *

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aman (arabe) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aman — [ amɑ̃ ] n. m. • 1731; mot ar. ♦ En pays musulman, Octroi de la vie sauve à un ennemi ou un rebelle vaincu. Demander l aman : faire sa soumission. « Le F. L. N. contraint par la force à demander l aman » (F. Mauriac). ⊗ HOM. Amant. ● aman nom… …   Encyclopédie Universelle

  • Arabe (langue) — Arabe Pour les articles homonymes, voir Arabe (homonymie). Arabe العربية [al …   Wikipédia en Français

  • Aman (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda La palabra aman puede referirse a: la tercera persona del plural del presente de indicativo del verbo amar; Ammán, la capital del reino de Jordania, y su centro comercial, industrial y administrativo; la abreviatura… …   Wikipedia Español

  • Aman — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Personnages 2 Divers 3 …   Wikipédia en Français

  • Arabe — Cet article concerne la langue arabe. Pour les autres significations, voir Arabe (homonymie). Arabe العربية (al …   Wikipédia en Français

  • Arabe sicilien — L arabe sicilien était un dialecte arabe parlé entre le Xe et le XIIe siècle en Sicile, en Calabre et aux îles Kerkennah, petit archipel proche de la côte tunisienne. Appelé en arabe siqili ou sqili (de Siqiliya, nom arabe de l île), il fait …   Wikipédia en Français

  • aman — (entrée créée par le supplément) (a man) s. m. Demander l aman, demander grâce ; locution qui se trouve souvent dans les récits relatifs à l Orient ou à l Algérie. ÉTYMOLOGIE    Arabe, aman ( 2nd a long), sécurité, protection …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Aman Kashogi — Adnan Khashoggi Adnan Mohammed Khashoggi, né le 25 juillet 1935, est un homme d affaires saoudien. Sommaire 1 Biographie 2 Les raisons de l effondrement du group Triad 2.1 Un volet stratégique …   Wikipédia en Français

  • Na’aman — Na aman ou Nu aman (arabe : نعمان ابن منذربن امريء القيس اللخمي) est le dernier roi lakhmide de Al Hira (582 613 av.JC) et un arabe chrétien. D après certains livres historiques, quand le roi sassanide Khosro II demandait la fille de Na aman …   Wikipédia en Français

  • Langue Arabe — Arabe Pour les articles homonymes, voir Arabe (homonymie). Arabe العربية [al …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”