Amadis de Gaule
Amadis de Gaule
édition espagnole de 1533
édition espagnole de 1533

Auteur Garci Rodríguez de Montalvo
Genre roman de chevalerie
Version originale
Titre original Amadis de Gaula
Langue originale espagnol
Pays d'origine Espagne
Date de parution originale 1508
Version française
Traducteur Nicolas Herberay des Essarts
Lieu de parution Paris
Éditeur Denis Janot, Vincent Sertenas et Jehan Longis
Date de parution 1540

Amadis de Gaule (Amadis de Gaula) est un roman de chevalerie espagnol écrit et publié en 1508 par Garci Rodríguez de Montalvo. Il fut traduit en français par Nicolas Herberay des Essarts, traduction publiée pour la première fois par Denis Janot, Vincent Sertenas et Jehan Longis en 1540 à Paris.

Sommaire

Contenu

Le héros en est Amadis, dit le Chevalier du Lion ou le Beau Brun, le Beau ténébreux. Ce héros de chevalerie était fils de Périon, roi fabuleux de France. C'est le type des amants constants et respectueux aussi bien que du chevalier errant. Amadis joue en Espagne un rôle analogue à celui du roi Arthur en Angleterre et de Charlemagne en France. Les aventures de ce prince n'ont rien d'historique, d'ailleurs on ne sait même pas précisément à quelle époque les rapporter.

Le roman d'Amadis fut composé vers le XVe siècle par divers auteurs ; il est en prose et comprend 24 livres, dont les 13 premiers sont en espagnol et les autres en français. Les quatre premiers livres traitent de Amadis de Gaule seul, les suivants racontent les exploits de son fils Florisando et de plusieurs autres Amadis, Amadis de Grèce, Amadis de l'Étoile, Amadis de Trébizonde, etc., tous issus du premier.

Don Quichotte

Amadis de Gaule est, selon le héros de Cervantes, le modèle du parfait chevalier, qu'il convient donc d'imiter en tout point. Dans le cadre d'une analyse girardienne, on se trouve face à l'illustration typique d'une médiation externe (imitation d'un modèle inaccessible)

Publications

Les quatre premiers livres du roman Amadis sont regardés comme un chef-d'œuvre par Cervantès.

Publications anciennes

Ils ont été publiés :

Bibliographie

Opéras

Il existe plusieurs versions lyriques d'Amadis :

Amadigi de Händel

L'Amadigi de Haendel (1715) trouve son origine dans le roman espagnol (publié au XVe siècle) de Garcia Rodriguez de Montalvo, sous le titre d’Amadis de Gaule. Le livret de Nicola Francesco Haym, également librettiste du Giulio Cesare et de, entre autres, Tamerlano, serait inspiré de deux tragédies lyriques françaises : l’Amadis des Gaules de Lully (et Quinault) — en 1673 — et Amadis de Grèce de Houdar de la Motte (musique d’André Cardinal Destouches, en 1699).

Le héros, Amadigi, vit avec la princesse Oriane un amour partagé. Mais cette double inclination est fort mal vue par deux jaloux qui entendent bien contrarier cette idylle : la magicienne Melissa, elle-même éprise d’Amadigi, et le prince de Thrace Dardanus (Dardano), amoureux éconduit d’Oriane. Avant que les amants ne puissent s’abandonner à la félicité d’un amour sans nuages au son d’une pastorale, ils traversent une série d’épreuves auxquelles démons et furies ne sont pas étrangers et dont, naturellement, ils triompheront. Autant d’épreuves alternant emportements, élans passionnés, tourments et attendrissements du cœur que, musicalement, Haendel traduit par une foisonnante variété d’Arie d’une remarquable richesse mélodique et qui portent bien la marque de l’Anglo-Italo-Saxon. En cela sont exemplaires, par exemple, l’air de Dardanus (Acte II, scène 5) « Pena tiranna Io sento al core » (je sens dedans mon cœur d’inexorables peines) sur le rythme caractéristique de sarabande qui rappelle d’évidence le « lascia ch’io pianga » d’Almirena dans Rinaldo, ou celui de Melissa (scène 10 qui achève l’acte II) :« Desterò dall’ empia Dite ogni furia, a farvi guerra » (j’armerai contre ces traîtres toutes les furies pour leur faire la guerre), dont l’accompagnement instrumental (et particulièrement le splendide duo Trompette/hautbois) préfigure déjà le water music de 1717.

Discographie

Source partielle

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Amadis de Gaule » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource) La Scène, "Haendel, Le Concerto Italiano" par Edouard Bailly (18/07/2004)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amadis de Gaule de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amadis De Gaule — édition espagnole de 1533 Amadis de Gaule est un roman de chevalerie du XVIe siècle traduit en français par Nicolas Herberay des Essarts, dont la première publication, sous Jean Janot, Vincent Sertenas et Longis, est de 1540. Paris …   Wikipédia en Français

  • Amadis de gaule — édition espagnole de 1533 Amadis de Gaule est un roman de chevalerie du XVIe siècle traduit en français par Nicolas Herberay des Essarts, dont la première publication, sous Jean Janot, Vincent Sertenas et Longis, est de 1540. Paris …   Wikipédia en Français

  • Amadis de Gaule (J.C. Bach) — Amadis de Gaule or Amadis des Gaules ( Amadis of Gaul ) is a French opera in three acts by the German composer Johann Christian Bach. The libretto is a revision by Alphonse Denis Marie de Vismes du Valgay of Amadis by Philippe Quinault,… …   Wikipedia

  • Amadis de Gaula — infobox Book | name = Amadis of Gaul title orig = Amadis de Gaula translator = image caption = Alleged Author Enrique de Castilla Senador author = Garci Rodríguez de Montalvo (printed version) illustrator = cover artist = country = Spain language …   Wikipedia

  • Amadís de Gaula — Primera edición del Amadís de Gaula de Garci Rodríguez de Montalvo, impreso en Zaragoza por Jorge Coci (1508).[1] El Amadís de Gaula es una obra maestra de la litera …   Wikipedia Español

  • Amadis de Gaula — Erstausgabe von 1508. Universität Berkeley, Kalifornien …   Deutsch Wikipedia

  • amadis — ⇒AMADIS, subst. masc. A. Fam. (par référence au célèbre Amadis des Gaules). ,,Homme d un caractère chevaleresque (Ac. Compl. 1842); homme séduisant : • Le barbier rase bien le héros, quoiqu il tremble; Puis, une loque est là pour tous ceux qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Amadis (Lully) — Amadis or Amadis de Gaule (Amadis of Gaul) is a tragédie en musique in a prologue and five acts by Jean Baptiste Lully to a libretto by Philippe Quinault based on Nicolas Herberay des Essarts adaptation of Garci Rodríguez de Montalvo s Amadis de… …   Wikipedia

  • Amadis Jamyn — Amadis Jamyn, poète champenois de la Pléiade (Chaource, en 1540 1593), est un ami de Pierre de Ronsard et le traducteur en vers français des 13 derniers livres de l Iliade d’Homère publiés en 1580. Il commençe également la traduction de l Odyssée …   Wikipédia en Français

  • Amadis (opéra) — Amadis est une tragédie lyrique composée par Jean Baptiste Lully sur un livret de Philippe Quinault, créée le 18 janvier 1684. Une première représentation eut lieu à Paris à l Académie royale de musique et une seconde fut donné à Versailles, mais …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”