Alvaro de Luna

Álvaro de Luna

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Álvaro de Luna (homonymie).
Portrait d'Álvaro de Luna

Álvaro de Luna, né en 1390 à Cañete, province de Cuenca, fut exécuté le 2 juin 1453 à Valladolid, favori du roi Jean II de Castille. Premier comte de San Esteban de Gormaz, il fut connétable de Castille et maître de l'ordre de Santiago.

Histoire

Álvaro de Luna est le fils illégitime d'Álvaro Martínez de Luna, copero mayor (grand échanson) du roi Henri III de Castille, issu d'une grande famille du royaume d'Aragon, et de María fernández de Jarana, une roturière réputée pour sa beauté. Son oncle Pedro de Luna, archevêque de Tolède, qui devint plus tard l'antipape Benoît XIII, l'introduit à la cour. Très vite, il acquiert un ascendant notable sur le jeune roi Jean II, qui n'est qu'un enfant. Le roi Jean est alors sous la tutelle de son oncle l'infant Ferdinand d'Antequera, qui se méfie d'Álvaro. Toutefois, en 1412, Ferdinand est choisi comme roi d'Aragon par le compromis de Caspe, auquel participe Benoît XIII. Le départ de Ferdinand, qui laisse la régence de Castille aux mains de la reine Catherine de Lancastre, renforce la position de Luna auprès du roi Jean.

L'ascendant de Luna sur le roi fut plus tard attribué à des pratiques de sorcellerie, mais il est plus probable que le roi Jean II, isolé politiquement par l'opposition des grands lignages nobles, notamment par les infants d'Aragon, ses cousins, fils de Ferdinand d'Antequera, cherche en Álvaro un conseiller d'autant plus fidèle qu'il lui doit tout. Luna est également reconnu comme un parfait chevalier, bon cavalier, habile au maniement de la lance et compositeur de poèsies courtoises.

Statut à l'effigie d'Álvaro de Luna

Luna focalise les critiques des différentes factions nobiliaires, qui cherchent à expulser le favori pour prendre sa place dans la faveur du roi et favoriser ainsi leurs intérêts. Lui-même cherche d'ailleurs à concentrer les grâces royales sur sa personne et sa proche famille. En 1425, il est fait comte de San Esteban de Gormaz et connétable de Castille - c'est sous ce titre de connétable de Luna (condestable de Luna) qu'il est le mieux connu. Aux grès des alliances, Álvaro de Luna doit quitter la cour, mais un retournement d'alliances peut le ramener à sa place de favori. Ainsi en 1427, il est exilé, mais retourne auprès du roi dès 1428. En 1431, il tente de rassembler la noblesse castillane dans une croisade contre le royaume de Grenade, mais malgré quelques succès[1], l'expédition ne parvient pas à prendre Grenade. Selon certaines sources, à cause du tremblement de terre d'Atarfe, et selon d'autres, les Maures auraient soudoyé Álvaro de Luna avec une charrette pleine de figues et dans chacune d'elle une pièce d'or.

En 1445, Luna défait une coalition de nobles hostiles menée par les infants d'Aragon à la bataille d'Olmedo. Il bénéficie du support royal pour être élu comme maître de l’ordre de Santiago. La femme de Jean II, Marie d'Aragon, sœur des infants d'Aragon, meurt la même année. Luna est alors au sommet de sa puissance, mais il est toujours dépendant du soutien du roi. La seconde femme de Jean II, Isabelle de Portugal, jalouse de l'influence du connétable, n'a de cesse de le marginaliser à la cour. En 1453, la mort du comptable du roi donne l'occasion à la faction de la reine d'agir.

Château de Portillo

Isabelle arrache du vieux Jean II la déchéance de son favori, qui est interné au château de Portillo. Peu après, Álvaro de Luna est jugé et condamné à mort par un tribunal expéditif réuni à Valladolid. Il est éxécuté le 2 juin 1453.

De son mariage avec Juana Pimentel, Luna laisse deux enfants :

  • Juan de Luna, deuxième comte de San Esteban de Gormaz,
  • María de Luna, troisième comtesse de San Esteban de Gormaz, après son frère mort prématurèment. Elle repose dans la chapelle Saint-Jacques de la cathédrale de Tolède.

Álvaro de Luna acquièrera une grande notoriété, et sera encensé par un courant de la littérature espagnole comme les fameux couplets de Jorge Manrique. D'autres, comme le père Juan de Mariana, dénoncèrent le favori ambitieux et avide.

Notes

  1. La bataille de La Higueruela, qui est le thème d'une série de fresques dans la galerie des batailles de l'Escurial.

Notes et références

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Álvaro de Luna ».
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « %C3%81lvaro de Luna ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alvaro de Luna de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Álvaro de luna — Pour les articles homonymes, voir Álvaro de Luna (homonymie). Portrait d Álvaro de Luna Álvaro de Luna, né en 1390 à C …   Wikipédia en Français

  • Álvaro de Luna — y Jarana (b. between 1388 and 1390; died June 2, 1453), Constable of Castile, Grand Master of the military order of Santiago, and favorite of King John II of Castile.He was born between 1388 and 1390 in the town of Cañete (Province of Cuenca,… …   Wikipedia

  • Alvaro de Luna — Álvaro de Luna Álvaro de Luna (* zwischen 1388 und 1390 in Cañete; † 2. Juni 1453 in Valladolid), war der Günstling von Johann II. und Machthaber von Kastilien. Er wurde zwischen 1388 und 1390 in Cañete als unehelicher Sohn von Álvaro Martínez de …   Deutsch Wikipedia

  • Álvaro de Luna — (Cañete, c. 1390 Valladolid, 1453). Condestable de Castilla, Gran Maestre de Santiago, y favorito del rey Juan II de Castilla. Era hijo natural de Álvaro de Luna, un noble castellano. Fue introducido en la corte como paje por su tío Pedro de Luna …   Enciclopedia Universal

  • Álvaro de Luna — ist der Name von Álvaro de Luna (Kastilien) (1388/90–1453), spanischer Machthaber von Kastilien Álvaro de Luna (Schauspieler) (* 1935), spanischer Schauspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung …   Deutsch Wikipedia

  • Alvāro de Luna — Alvāro de Luna, s. Luna …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Álvaro de Luna — Para otros usos de este término, véase Álvaro de Luna (desambiguación). Estatua de don Álvaro de Luna en Cañete. Álvaro de Luna (Cañete, Cuenca, c. 1390 Valladolid, 2 de junio de …   Wikipedia Español

  • Álvaro de Luna — Pour les articles homonymes, voir Álvaro de Luna (homonymie). Portrait d Álvaro de Luna Álvaro de Luna, né en 1390 à Cañete, dans la région de Cuenca ( …   Wikipédia en Français

  • Alvaro de Luna (acteur) — Álvaro de Luna (acteur) Pour les articles homonymes, voir Álvaro de Luna (homonymie). Álvaro de Luna connu aussi sous le nom de Álvaro de Luna Blanco, est un acteur espagnol né le 10 avril 1935 à Madrid (Espagne). Biographie Álvaro de… …   Wikipédia en Français

  • Álvaro de luna (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Álvaro de Luna (homonymie). Álvaro de Luna connu aussi sous le nom de Álvaro de Luna Blanco, est un acteur espagnol né le 10 avril 1935 à Madrid (Espagne). Biographie Álvaro de Luna, après avoir suivi… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”