Aluminé

39° 14′ 13″ S 70° 55′ 12″ W / -39.237, -70.92

Aluminé
Blason de Aluminé
Héraldique

Ciudad de Alumine Neuquen.JPG
Administration
Pays Drapeau d'Argentine Argentine
Province Neuquén
Département Aluminé
Code postal Q8345
Indicatif téléphonique 2942
Maire Andrés Méndez
Géographie
Coordonnées 39° 14′ 13″ Sud
       70° 55′ 12″ Ouest
/ -39.237, -70.92
Altitude 985 m
Superficie 8 000 ha = 80 km2
Démographie
Gentilé aluminense
Population 3 720 hab. (2001)
Densité 46,5 hab./km2
Divers
Fondation 20 octobre 1915
Localisation
Voir la carte topographique
Aluminé
Voir la carte administrative
Aluminé
Internet
Site de la ville http://www.alumine.gov.ar/
Carte de situation du département d'Aluminé en province de Neuquén. Le point blanc indique la position de la ville d'Aluminé.

Aluminé (ou Rucachoroi en langue mapuche[1]), est une petite ville argentine, de la province de Neuquén, en Patagonie. Aluminé est le chef-lieu du département d'Aluminé.

La ville comptait 3 720 habitants en 2001, ce qui représentait un accroissement de 34,4 % par rapport au recensement de 1991.

Sommaire

Aspects historiques

Aluminé qui compte aujourd'hui plus de 4 000 habitants, fut fondée le 20 octobre 1915.

Mais selon la tradition, elle existe depuis le 23 février 1884, à l'arrivée des premiers colons au fortin du "Paso de los Andes" ou Pulmarí, suite au fait que la dénommée "conquête du désert" avait expulsé les communautés du cacique mapuche Reuque Curá (frère de Calfucurá et oncle du prêtre salésien Ceferino Namuncurá), qui contrôlait tout ce territoire avec ses cols vers le Chili et avait ses quartiers d'hiver à Catán Lil.

Description

Aluminé est le centre où sont localisés l'ensemble des services de ce qu'on appelle le "Circuito Pehuenia". La ville possède de bons services hôteliers, gastronomiques, des stations services et des supermarchés.

Construite sur la rive gauche du río Aluminé, à 850 mètres d'altitude, et entourée de montagnes, elle est la porte d'entrée du "District du pehuén (c’est-à-dire de l'Araucaria)", du territoire des communautés mapuches et d'une belle série de pas moins de dix superbes lacs : Quillén, Hui Hui, Rucachoroi, Pulmari, Nompehuen, Pilhue, Ñorquinco, Polcahue, Moquehue et Aluminé.

Un centre mapuche et amérindien important

En plus de la communauté mapuche Aigo, autour du lac Rucachoroy, on trouve dans la région quelques autres communautés dont : Currumil (dans la région du lac Quillén), Zalazar dans les environs de Carrilil, Puel à La Angostura et à Villa Pehuenia. Beaucoup d'entre eux sont des indiens pampas, c’est-à-dire tehuelche ou tsonek araucanisés ayant fui au Chili en 1881 et revenus au début du XXe siècle.

Les amérindiens vivent de cultures dites de subsistance, de vente de lainages ou de laine, et pratiquent l'élevage ovin et caprin.

Chaque communauté produit des tissus artisanaux. Leurs produits artisanaux se trouvent dans la Casa de la Cultura (maison de la culture), situé sur le Paseo de los Artesanos et aussi dans d'autres maisons similaires d'artisans de la localité.

Ajoutons qu'ils sont soumis à une évidente transculturation, produit de l'influence ambiante de la culture non mapuche.

Tourisme

Aluminé dispose de bien des alternatives pour un tourisme non conventionnel: randonnées, promenades à cheval, trekking, rafting, cyclisme de montagne, excursions en 4x4, alpinisme, canotage, qui s'ajoutent à la pêche sportive et aux activités récréatives traditionnelles.

Il y a en outre une série d'activités possibles liées à la navigation en eaux vives.

Article détaillé : Río Aluminé.

Notes et références

  1. Rucachoroy signifie "habitation (ruca) de perroquets (choroy)".

Source

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aluminé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alumine — [ alymin ] n. f. • 1782; lat. alumen, aluminis « alun » ♦ Chim. Oxyde (alumine anhydre Al2O3) ou hydroxyde Al(OH)3 d aluminium. L alumine anhydre, colorée ou non par des oxydes métalliques, constitue plusieurs pierres précieuses, ou pierres fines …   Encyclopédie Universelle

  • Alumine — Structure cristalline du corindon Général Synonymes oxyde d aluminium bauxite …   Wikipédia en Français

  • Aluminé — Basisdaten Fläche: 80 km2 Lage …   Deutsch Wikipedia

  • Aluminé — Saltar a navegación, búsqueda El término Aluminé puede referirse a: Aluminé, localidad en la provincia del Neuquén en Argentina; Aluminé, departamento en la provincia del Neuquén en Argentina; Alum …   Wikipedia Español

  • aluminé — aluminé, ée (a lu mi né, née) adj. Où on a mis de l alumine …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Alumine — Al u*mine ([a^]l [ u]*m[i^]n), n. [F.] Alumina. Davy. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Aluminé — Infobox Settlement official name = Aluminé imagesize = image caption = pushpin pushpin label position =bottom pushpin map caption =Location in Argentina subdivision type = Country subdivision name = ARG subdivision type1 = Province subdivision… …   Wikipedia

  • Aluminé — Sp Aluminė Ap Aluminé L u., ež., g tė Argentinoje (Neukeno p ja) …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Aluminė — Sp Aluminė Ap Aluminé L u., ež., g tė Argentinoje (Neukeno p ja) …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • ALUMINE — s. f. T. de Chimie. Sorte de terre, ainsi appelée parce qu elle fait la base de l alun, et qui, sans usage à l état de pureté, est la plus utile de toutes les terres, quand elle se trouve unie à des acides ou à de la silice. L alumine sert à la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”