Althee

Althée

Dans la mythologie grecque, Althée (en grec ancien Ἀλθαία / Althaía), fille de Thestios et d'Eurythémis, est l'épouse d'Œnée (roi de Calydon). Elle est la mère de Méléagre, Tydée, Mélanippe, Déjanire et Agélas .

À la naissance de Méléagre, les Moires prédirent qu'il vivrait seulement jusqu'à ce qu'une bûche, brûlant dans le foyer de famille, soit consumée par le feu. Althée a immédiatement caché la bûche.

Plus tard, Méléagre ayant tué ses deux frères lors d'une dispute, elle jeta cette bûche au feu dans un accès de colère, et devint ainsi la cause de la mort de son fils. Elle en conçut bientôt tant de chagrin qu'elle se donna la mort.

Source

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Alth%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Althee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Althee — Althee, s. Althaea …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Althee — Althee, Altheepasta, saft, sirup, s. Althaea …   Kleines Konversations-Lexikon

  • althée — ● althæa ou althée nom masculin (latin althæa) Nom générique de la guimauve et de la rose trémière. ⇒ALTHÆA, ALTHÉE, subst. masc. BOTANIQUE A. Nom scientifique du genre guimauve comprenant en particulier l alcée. B. Synon. de alcée : • Les objets …   Encyclopédie Universelle

  • Althée — Dans la mythologie grecque, Althée (en grec ancien Ἀλθαία / Althaía), fille de Thestios et d Eurythémis, est l épouse d Œnée (roi de Calydon). Elle est la mère de Méléagre, Tydée, Mélanippe, Déjanire et Agélas. À la naissance de Méléagre, les… …   Wikipédia en Français

  • Althee — Al|thee 〈[ te:(ə)] f. 19; Pl. [ te:ən]〉 I 〈zählb.; Bot.〉 eine malvenähnliche Heilpflanze, Eibisch II 〈unz.〉 aus deren Wurzel gewonnenes Hustenmittel [<frz. althee <grch. althaia, zu althein „heilen“] * * * Althee   die, /...the |en, die …   Universal-Lexikon

  • Althee — Al|thee 〈 [ te:(ə)] f.; Gen.: , Pl.: n [ te:ən]〉 1. 〈zählb.〉 Eibisch, malvenähnl. Heilpflanze: Althaea officinalis 2. 〈unz.〉 aus deren Wurzel gewonnenes Hustenmittel [Etym.: <frz. althée <grch. althai; zu althein »heilen«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Althee — svilarožė statusas T sritis vardynas apibrėžtis Dedešvinių (Malvaceae) šeimos augalų gentis (Althaea). atitikmenys: lot. Althaea angl. althea; marsh mallow vok. Althee; Pappelrose; Stockmalve rus. алтей lenk. prawoślaz …   Dekoratyvinių augalų vardynas

  • Althee — Al|thee die; , n <aus gleichbed. lat. althea, dies aus gr. althaía>: a) malvenähnliche Heilpflanze (Eibisch); b) ein aus der Altheewurzel gewonnenes Hustenmittel …   Das große Fremdwörterbuch

  • Althee — Al|thee, die; , n <griechisch> (Eibisch) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Althēe, die — Die Althēe, plur. inusit. ein aus dem Griech. und Latein. Althea hergenommener Nahme derjenigen Pflanze, welche sonst auch Eibisch, oder weiße Pappel genannt wird. Der Nahme Althea, von αλθεω, αλθαινω, ich heile, bedeutet so viel als Heilwurz,… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”