"serge ginger"

Serge Ginger

Serge Ginger, né le 6 février 1928 à Paris, est psychologue et psychothérapeute, spécialisé en Gestalt-thérapie et EMDR. Il est le secrétaire général de la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P) et le président de la Commission européenne d’accréditation des Instituts de formation à la Psychothérapie (Training Accreditation Committee, ou TAC).

Il enseigne la Gestalt-thérapie (qu’il a introduite en France en 1971) dans une quinzaine de pays de tous les continents, et les neurosciences, à la Sigmund Freud University (SFU) de Paris.

Il a consacré sa vie au développement et à la reconnaissance sociale de deux professions au niveau national, européen et mondial : celle d’éducateur spécialisé et celle de psychothérapeute.

Il est l’auteur ou le coauteur d’une vingtaine d’ouvrages — dont certains traduits en 15 langues.


Biographie

Serge Ginger est né, à Paris, de parents juifs, émigrés de Russie. Tous deux étaient des poètes, assez connus en France et aux États-Unis. Ils ont été édités en Russie, après la chute du régime soviétique. Serge Ginger poursuit des études secondaires brillantes au Lycée Michelet, passe son baccalauréat Philo-Lettres en 1945 et Maths-Élem en 1946. Il entreprend des études de mathématiques et physique à la Sorbonne.

En 1948, il décide de s’investir dans la rééducation des jeunes délinquants — à laquelle il consacrera la première partie de sa vie (1948 à 1985). Il obtient le diplôme d’éducateur spécialisé à l’École de Montesson — où il rencontre sa future femme : Anne Peyron (devenue également éducatrice spécialisée, psychologue et psychothérapeute), puis il travaille comme éducateur spécialisé, instituteur spécialisé, éducateur-chef, psychologue et directeur de plusieurs internats pour enfants et adolescents délinquants, atteints de troubles du caractère importants : à Arudy (Basses-Pyrénées) de 1952 à 59, à Vitry-sur-Seine (Le Côteau,1959-61), puis au Perray-en-Yvelines (Centre Hourvari, 1961-74) et enfin à St Lambert-des-Bois (Association AVVEJ, 1976-1985).

De 1954 à 1958, il reprend des études de psychologue clinicien à l’université de Bordeaux et passe l’ancienne licence en 5 ans (correspondant au master 2 actuel).

De 1961 à 1985, il enseigne dans plusieurs écoles, privées et publiques, de formation d’éducateurs spécialisés et travailleurs sociaux : Neuilly-sur-Marne, Institut Catholique, école Parmentier, Vaugrigneuse, Versailles-Buc, Clermont-Ferrand, Savigny-sur-Orge, École Nationale de la Santé Publique (ENSP), École Nationale de l'Administration Pénitentiaire (ENAP).

De 1963 à 1969, il effectue une psychanalyse classique avec le Pr Serge Lebovici, alors président de la Société Parisienne de Psychanalyse (SPP) et de l’International Psychaoanalytic Association (IPA).

A partir de 1966, il se consacre à temps partiel à la formation et à la psychothérapie de professionnels du secteur social et éducatif, notamment au sein de l’Institut de Formation et d’Études en Psychopédagogie et Psychosociologie (IFEPP).

En 1966, il est élu président du Comité technique de l’Association internationale des Éducateurs de Jeunes inadaptés (AIEJI) et à ce titre, il organise une série de congrès internationaux, regroupant de 200 à 2 000 participants, à : Amsterdam (1967), Versailles (1970), Lausanne (1974), Montréal (1978), Copenhague (1982), Jérusalem (1986), New York (1990). Pendant 30 ans, il a été président du Comité technique, puis secrétaire général de l’AIEJI (1978-1986) et a publié une centaine d’articles, traduits en 23 langues, sur la rééducation et la profession nouvelle d’éducateur spécialisé — qu’il a activement contribué à mettre en place (Accords de Travail de 1958, Convention Collective de 1966, Diplôme d’État de 1970).

En 1968, il est élu vice-président de l’Association Nationale d’Éducateurs de Jeunes inadaptés (ANEJI).

En 1974, il est nommé expert principal de l’UNESCO, chargé de mission en Iran en vue d’implanter un modèle de formation d’éducateurs polyvalents pour les pays en voie de développement.

De 1967 à 1998 (pendant 30 ans, à temps partiel, puis à plein temps) : psychosociologue, psychothérapeute, psychothérapeute didacticien, conseiller technique et assistant de direction à l'IFEPP (Institut de Formation et d'Études Psychosociologiques et Pédagogiques).

De 1971 à 1995, responsable du département Gestalt à l'IFEPP ; en 1981, cofondateur, avec Anne Ginger, et directeur de l’École Parisienne de Gestalt (EPG) — devenue l’un des principaux instituts de formation de Gestalt-thérapeutes en Europe.

En 1981, il crée la Société Française de Gestalt (SFG), et en 1991, la Fédération internationale des Organismes de Formation à la Gestalt (FORGE) — qui a organisé chaque année un Colloque international : à Paris, Londres, Guadalajara (Mexique), Rome, Bruxelles, Oslo, Stockholm, Cracovie, Malte, Prague, St Pétersbourg, Athènes,…

Depuis 1995, il est conseiller technique à l’EPG (École Parisienne de Gestalt), à plein temps, puis à temps partiel, responsable de la Formation avancée, superviseur de l’équipe pédagogique, membre du jury de 3e cycle.

Depuis 2001, il est le président de la Commission européenne d’accréditation des instituts de formation à la psychothérapie dans les 41 pays membres de l’European Association for Psychotherapy (EAP). Il est responsable du contrôle de l’attribution du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP).

Œuvres

Plus d'une centaine d'articles techniques sur la rééducation des jeunes, la profession d'éducateur spécialisé, les techniques de développement personnel, la Gestalt-thérapie et la psychothérapie —publiés dans une vingtaine de revues spécialisées, françaises et étrangères.

Auteur ou co-auteur de 22 ouvrages — dont :

Une nouvelle jeunesse française. (ouvr. coll. sous la direction de Jousselin J.), éd. Privat, Toulouse, 1966.

L'équipe de psychiatrie et son psychiatre. (ouvrage collectif), éd. Privat, Toulouse, 1967.

Sciences de l'homme et professions sociales. (ouvr. coll. sous la direct. de Crapuchet S.), éd. Privat, Toulouse, 1974.

Les interventions éducatives spécialisées. (publié en persan pendant ma mission pour l'UNESCO), éd. Universitaires, Téhéran, 1976.

Nouvelles Lettres persanes : Journal d'un Français à Téhéran. éd. Anthropos, 1981. (Prix international du reportage)

Former à l'Hôpital. (ouvr. collectif sous la direction de Honoré B.), éd. Privat, Toulouse, 1983.

Le Développement personnel et les travailleurs sociaux. (ouvr. coll. sous la direction de Vanoye F. et Ginger S.). éd. E.S.F., Paris, 1985.

La Gestalt, une thérapie du contact. éd. Hommes et groupes, Paris (1re édition en 1987 ; 8e édition en 2006). Sélectionné par Le Journal des psychologues pour le prix "Psychologie" 1988. Publié en allemand, italien, espagnol, portugais et russe.

La Gestalt : l’art du contact. éd. Guide Marabout de poche, Bruxelles (1re édit. 1995 ; 10e édit. 2009). Traduit en anglais, italien, espagnol, portugais, russe, polonais, ukrainien, letton, roumain, macédonien, grec, japonais, chinois. Vendu en 60 000 exemplaires.

Psychothérapie : 100 réponses pour en finir avec les idées reçues. Dunod, Paris, 2006. Trad. en 3 langues.

Être psychothérapeute. (ouvr. collectif, avec E. Marc et A. Tarpinian). Dunod, Paris 2006.

La supervision en psychanalyse et en psychothérapie. (ouvr. coll, Delourme & Marc). Dunod, Paris 2007.

Guide pratique du psychothérapeute humaniste, avec Anne Ginger. Dunod, Paris, 2008. 2e édit. 2009. En cours de traduction en plusieurs langues.

Liens externes

Ce document provient de « Serge Ginger ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article "serge ginger" de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Serge Ginger — Serge Ginger, né le 6 février 1928 et décédé le 1er novembre 2011[1] à Paris, est psychologue et psychothérapeute, spécialisé en Gestalt thérapie et EMDR. Il est le secrétaire général de la Fédération Française de… …   Wikipédia en Français

  • Gestalt-thérapie — La Gestalt therapie, aussi appelée Gestalt, est une psychothérapie qui analyse l expérience ici et maintenant et la responsabilité personnelle. Elle fut créée notamment par Fritz Perls, un psychiatre et psychanalyste allemand, émigré en Afrique… …   Wikipédia en Français

  • Psychotherapie — Psychothérapie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme • …   Wikipédia en Français

  • Psychothérapeute — Psychothérapie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme • …   Wikipédia en Français

  • Psychothérapeutique — Psychothérapie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme • …   Wikipédia en Français

  • Psychothérapies — Psychothérapie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme • …   Wikipédia en Français

  • Thérapies psychologiques — Psychothérapie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme • …   Wikipédia en Français

  • Psychothérapie — La psychothérapie a pour but d établir une relation humaine entre celui qui soigne et le patient qui souffre de problème psychologique, afin d aider le patient à résoudre ses problèmes internes. Sommaire 1 Définition 2 Origine du concept de… …   Wikipédia en Français

  • Ginger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ginger, Gingembre en français, peut faire référence à : Ginger, une bande dessinée par Jidéhem, Ginger, un Jedi, Ginger Groupe, acronyme de… …   Wikipédia en Français

  • Присманова, Анна Семёновна — Анна Присманова Имя при рождении: Анна Симоновна Присман Дата рождения: 6 сентября 1892(1892 09 06) Место рождения: Либава …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”