Als-Thom

Alstom

Logo de Alstom

Logo de Alstom
Création 1928
Dates clés 1969 : Alstom, filiale majoritaire de la CGE
1989 : fusion d'Alstom et de Gec Power Systems et création de Gec Alsthom
1998 : Gec Alstom, devenu Alstom, entre en Bourse
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : ALO
Slogan(s) « Nous façonnons l'avenir »
Siège social 3, avenue André-Malraux
92300 Levallois-Perret
Drapeau de la France France
Direction Patrick Kron, PDG
Actionnaires Bouygues 30%
FMR LLC 6,85%
Morgan Stanley & Co International 3,29%
Natixis Asset Management 1,99%
Crédit Agricole Asset Management 1,54%
Caisse des Dépôts et Consignations 1,47%
Artisan Partners 1,45%
Groupama Asset Management 1,24%
BNP PAM Group 1,14%
Salariés 1,09%
Marsico Capital Management 1,04%
Fidelity International Limited 0,92%
UBS Asset Management 0,61%
Groupe Crédit agricole 0,51%
(2008) [1]
Activité(s) Infrastructures d'énergie et de transport
Produit(s) Systèmes, équipements et services pour la production d'énergie, produits et services pour les opérateurs et/ou propriétaires de matériel roulant et d'infrastructures ferroviaires
Effectif 67 924 (mars 2008)
Site Web www.alstom.com
Capitalisation 14,18 Mds € (21 Aout 2009) [2]
Chiffre d'affaires 16,9 Mds € (2007) [3]
Résultat net 852 M € (2007)
Principaux concurrents
Bombardier, Siemens, Kawasaki, Hitachi, Talgo , General Electric

Alstom (originellement Alsthom) est un groupe industriel français présent dans deux grands métiers : la production d'électricité (environ 2/3 de l'activité d'Alstom avec le secteur Alstom Power) et la construction ferroviaire (environ 1/3 de l'activité du groupe pour Alstom Transport), et souvent n°1 mondial sur certains secteurs spécialisés. Son offre inclut à la fois les systèmes, les équipements et les services.

L'activité de construction navale (Queen Mary 2 par exemple) a été cédée en 2006.

Sommaire

Historique

À l'origine Als.Thom puis Alsthom, contraction de «Alsace» et de «Thomson» était le résultat de la fusion, réalisée en 1928, d'une partie de la SACM (Société Alsacienne de Constructions Mécaniques à Mulhouse puis à Belfort), spécialiste de la construction de locomotives, et de la Compagnie française Thomson-Houston, société franco-américaine spécialiste des équipements de traction électrique et de la construction électro-mécanique. Auguste Detœuf en fut le premier administrateur délégué.


Entreprise franco-britannique

Par la suite, les deux maisons mères ont choisi de se recentrer sur leurs métiers de base, l'électronique de défense pour GEC (renommée Marconi Plc en 1999) et les télécommunications pour Alcatel Alsthom, devenue entretemps Alcatel, et ont décidé de vendre en bourse la majorité (52 %) du capital de GEC Alsthom, en conservant chacune 24 %. Ce fut la plus grosse opération d'introduction en bourse d'une société européenne, en dehors des privatisations. Elle remporta un grand succès dans un climat d'euphorie boursière.

  • La nouvelle société, ainsi indépendante depuis 1998, a pris le nom d'Alstom, sans h, plus facile à prononcer dans les pays non-francophones.
  • En 1999, Alstom crée une co-entreprise avec ABB, nommée ABB Alstom Power, dans le domaine des systèmes de production d'énergie, puis en acquiert en 2000 la totalité des parts.
  • En 2001, Alcatel et GEC cèdent leurs parts (24 % chacun) dans Alstom.

Affaibli au moment de sa mise en bourse par des fonds propres réduits par un dividende exceptionnel versé à ses précédents actionnaires (Marconi 230 M€, Alcatel 230 M€), puis pénalisé par les difficultés de ses turbines à gaz de grande puissance GT24/26, héritées d'ABB, le groupe connaît une grave crise financière en 2003 peu de temps après le remplacement de son président-directeur général. Cette crise, aggravée par les difficultés de délivrance des cautions bancaires, est surmontée en moins de deux ans notamment grâce à deux augmentations de capital successives, l’intervention de l’État (finalement autorisée en 2004 par la Commission européenne le gouvernement français, impliquant principalement le Ministre de l’Économie, des Finances et de l'Industrie de l'époque Francis Mer et la mise en œuvre d’un important programme de cessions.

En huit ans, de 2001 à 2008, le chiffre d'affaires du groupe a baissé de 32%, alors que sur la même période, l'indice des prix a progressé de 18,9% et que le prix de l'énergie, le secteur principal d'Alstom, a en moyenne été multiplié par trois.

Concentration de l'industrie d'énergie

Concentration de l'industrie ferroviaire

Présidents-directeurs généraux

Alsthom :

GEC Alsthom :

Alstom :

Activités

Train de Alstom utilisé par le Métro de São Paulo.

Le groupe Alstom compte deux métiers, le transport et l'énergie, et trois secteur : Alstom Power Systems (construction de centrales électriques), Alstom Power Service (service auprès des exploitants de centrales électriques) et Alstom Transport (équipements et services de transport ferroviaire). Son chiffre d'affaires, 13,5 milliards d'euros en 2005-2006[10], est réalisé à près de 90 % hors de France. Le groupe emploie environ 65 000 personnes dans 70 pays.

Certains produits sont connus de tous : TGV, Queen Mary 2 (activité marine dorénavant vendue), d’autres, plus discrets, sont tout aussi innovants (APS).

Le groupe revendique des positions de numéro 1 mondial dans :

Alstom est signataire du Pacte PME.

Alstom marine

Alstom marine était la division marine d'Alstom, elle regroupait les chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire et Leroux Naval à Lorient. Cette branche a été vendue en 2006 à Aker Yards.

Données boursières

Actionnariat

Au 26 juin 2006 : flottant 75,24 %, Bouygues 25,1 % (avril 2006), salariés 1,5 %.

Fin avril 2006, Alstom et Bouygues ont en effet annoncé la reprise par ce dernier de la part de l'État, cette transaction ayant été finalisée le 26 juin 2006 après autorisation de la Commission européenne[11].

Le 31 juillet 2006, Alstom réintègre le CAC 40, quitté en avril 2002.

Résultats financiers

L'année comptable d'Alstom court du 1er avril au 31 mars de l'année suivante.

millions d'euros 2000-1 2001-2 2002-3 2003-4 2004-5¹ 2005-6 2006–7 2007–8
chiffre d'affaires 24549 23452 21351 16688 12920 13413 14208 16908
résultat net 241 -116 -1417 -1838 -628 178 547² 852

¹ En normes IFRS à partir de 2004-05

² Retraité à la suite d’un changement de méthode de comptabilisation des engagements de retraite

Contrats 2006-2007

  • TGV. Vente de 80 rames TGV Duplex à la SNCF
  • Train pendulaire PENDOLINO. Vente de 4 unités à la Finlande-Russie
  • Locomotives Fret. 500 unités vendues à la Chine
  • Tram-trains CITADIS DUALIS. 31 unités pour la France

Controverses

Alstom, avec Veolia, est mis en cause dans l'affaire du Tramway de Jérusalem.[12]


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. http://www.boursier.com/vals/FR/FR0010220475-profil-alstom.html
  2. http://www.boursier.com/vals/FR/FR0010220475-fondamentaux-alstom.html
  3. http://www.boursier.com/vals/accounts.asp?code=FR0010220475
  4. Bibliothèque du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), section : Centre de documentation d'histoire et techniques environnementales (CDHTE), voir le Journal universel d'électricité, 1881, p. 395, rubrique « Correspondances » où il est retranscrit une lettre émanant de M. Elihu Thomson adressée M. Bürgin concernant un différent sur l'invention d'un petit moteur à courant continu à organes sphérique disposés sur le rotor.
  5. Bibliothèque du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), op. cit., périodique : L'industrie électrique, no 78, 25 mars 1895, où il est fait mention de trois brevets déposés par cette compagnie.
  6. Bibliothèque du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), op. cit., périodique : L'Industrie électrique de 1895 à 1920.
  7. Sur les plaques des moteurs postérieur à cette date il était inscrit : « Compagnie Française Thomson-Houston Anciens établissements Postel-Vinay ». Il est à remarquer que la phrase : « pour l'exploitation des procédés » n'a jamais été inscrite sur les plaques, d'où l'abréviation CFTH. Mais le nom réel de l'entreprise était bien la Compagnie Française pour l'exploitation des procédés Thomson-Houston.
  8. Voir par exemple le Nouvel Observateur
  9. (it) Fiat ferroviaria. L'achat en 2000 de 51 % des parts, a été fait avec une option d'acquisition des 49 % restant dans un délai de deux ans, option exercée en 2002 : Sur le site de l'Assemblée Nationale.
  10. L'année comptable d'Alstom court du 1er avril au 31 mars de l'année suivante.
  11. Voir par exemple Le Nouvel Observateur
  12. communiqué 15 décembre 2008


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Franche-Comté Portail de la Franche-Comté
Ce document provient de « Alstom ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Als-Thom de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thom-Komplex — Der Thom Raum oder Thom Komplex, benannt nach René Thom, ist in der algebraischen Topologie und Differentialtopologie ein einem Vektorbündel zugeordneter topologischer Raum. Ein k dimensionales reelles Vektorbündel E über einem parakompakten Raum …   Deutsch Wikipedia

  • Thom-Raum — Der Thom Raum oder Thom Komplex, benannt nach René Thom, ist in der algebraischen Topologie und Differentialtopologie ein einem Vektorbündel zugeordneter topologischer Raum. Ein k dimensionales reelles Vektorbündel E über einem parakompakten Raum …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Åhlund — (* 17. Februar 1953) ist ein ehemaliger schwedischer Fußballspieler. Der Abwehrspieler, der im Anschluss an seine aktive Laufbahn als Trainer und Funktionär dem Fußballsport verbunden blieb, spielte 1979 kurzzeitig für die schwedische… …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Yorke — am Rock Oz Arènes in Avenches August 2006 Thom Yorke (* 7. Oktober 1968 in Wellingborough, Northamptonshire, England; eigentlich Thomas Edward Yorke) ist ein britischer Sänger und Künstler, der vor allem als Sänger der Rockgruppe Radiohead… …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Hartmann — in Santa Fe am 27. August 2004 Thom Hartmann (* 1951 in Lansing, Michigan) ist ein US amerikanischer Journalist und Autor. Leben Er ist seit über zwanzig Jahren verheiratet und hat drei Kinder. Genauso lange arbeitet er als …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Bell — (* 26. Januar 1943[1] in Kingston; vollständiger Name Thomas Randolph Bell) ist ein jamaikanischer Musikproduzent, Pianist, Sänger, Dirigent, Arrangeur und Komponist. Zusammen mit Kenny Gamble und Leon Huff gilt Bell als einer der Väter des… …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Luz — (* 9. Januar 1982 in Zürich) ist ein Schweizer Regisseur, Schauspieler und Theatermusiker. Leben Nach Abschluss der Diplommittelschule in Zürich studierte Thom Luz an der Zürcher Hochschule der Künste im Studiengang Schauspiel. Sein Diplom als… …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Barron — (* 27. März 1971 in Stuttgart) gilt als international bekanntester schwuler Pornodarsteller aus Deutschland. Inhaltsverzeichnis 1 Karriere 2 Zitate 3 Filmografie …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Fitzgerald — (* 8. Juli 1968 in New Rochelle, New York) ist ein US amerikanischer Filmregisseur. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke (Auswahl) 3 Weblinks …   Deutsch Wikipedia

  • Thom Mayne — (* 19. Januar 1944 in Waterbury, Connecticut) ist ein US amerikanischer Architekt. 1972 gegründete er das Architektenbüro Morphosis, wo er auch heute noch arbeitet. Seine Lebensleistung wurde 2005 mit dem Pritzker Preis für Baukunst, einem der… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”