Alrance (Rivière)

Alrance (rivière)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alrance (homonymie).
l'Alrance
Alrance River.jpg
L'Alrance à Brousse-le-Château
Caractéristiques
Longueur 26 km
Bassin 87 km2
Bassin collecteur la Garonne
Débit moyen 1 13 m3⋅s-1 (Brousse-le-Château)
Régime pluvial
Cours
Coordonnées de la source 44° 07′ 57″ Nord
       2° 41′ 03″ Est
/ 44.1325, 2.684167
 
Alrance
Se jette dans le Tarn
Géographie
Pays traversés France France

L'Alrance est une rivière du sud de la France qui coule dans le département de l'Aveyron. C'est un affluent du Tarn en rive droite, donc un sous-affluent de la Garonne.

Sommaire

Géographie

L'Alrance prend sa source dans le massif du Lévézou au dessus d'Alrance, un village du département de l'Aveyron, alimente le lac de Villefranche-de-Panat et se jette dans le Tarn en rive droite, à Brousse-le-Château

Principaux affluents

  • Le Violon Bas (6,6 km)
  • La Niade (4,4 km)
  • Le Pouganiès (2,3 km)
  • Le Bétouille (4,5 km)
  • La Planquette (1,8 km)
  • Le Cansac (2,8 km)
  • Le Genras (5,4 km)

Départements et villes traversées

Hydrologie

L'Alrance est une rivière irrégulière, à l'instar de ses voisines de la région. Son débit a été observé sur 6 ans (entre 1921 et 1926), à Brousse-le-Château, localité située au niveau de son confluent avec le Tarn [1]. La surface ainsi étudiée est de 87 km², soit la quasi totalité du bassin versant de la rivière.

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Brousse-le-Château était de 1,13 m³ par seconde.

L'Alrance présente des fluctuations saisonnières de débit bien marquées. Les hautes eaux se déroulent de la fin de l'automne jusq'au printemps, et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 1,32 à 2,11 m³ par seconde, de décembre à mai inclus (avec deux maxima : en février et en avril). A partir du mois de juin, le débit baisse rapidement jusqu'aux basses eaux d'été qui ont lieu de juillet à octobre, entraînant une baisse du débit mensuel moyen atteignant un plancher de 0,19 m³ par seconde au mois de septembre. Mais ce ne sont que des moyennes qui cachent des fluctuations plus prononcées selon les années.

Débit moyen mensuel de l'Alrance (en m³/seconde) mesuré à la station hydrologique de Brousse-le-Château
Données calculées sur 6 ans

Les crues de l'Alrance sont en général assez modérées, compte tenu de la taille assez réduite de son bassin versant. La série des QIX, ou débits instantanés calculés de crue, n'a jamais été calculée, étant donnée la trop courte durée d'observation des débits (voir note [2] ).

Le débit journalier maximal enregistré à Brousse-le-Château a été de 11,70 m³ par seconde le 4 avril 1922.

L'Alrance est une rivière assez abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 410 millimètres annuellement, ce qui est nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France (320 millimètres), et aussi à la moyenne du bassin de la Garonne (384 millimètres). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint de ce fait le chiffre assez solide de 13,0 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Vue du château de Brousse-le-Château, au bord du Tarn pas loin du confluent avec l'Alrance

Annexes

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Banque Hydro - Station O3624010 - L'Alrance à Brousse-le-Château (option "Tous mois") (ne pas cocher la case "Station en service")
  2. Le QIX 20 ou débit instantané calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit instantané calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans. De même le QIX 10 est la valeur du débit instantané calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 10 ans.
    On calcule aussi le QIX 50, c'est-à-dire la valeur du débit instantané calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans.
    Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits instantanés calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est-à-dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme.
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de l’Aveyron et du Rouergue Portail de l’Aveyron et du Rouergue
Ce document provient de « Alrance (rivi%C3%A8re) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alrance (Rivière) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alrance (riviere) — Alrance (rivière) Pour les articles homonymes, voir Alrance (homonymie). l Alrance L Alrance à Brousse le Château …   Wikipédia en Français

  • Alrance (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Alrance (homonymie). l Alrance L Alrance à Brousse le Château …   Wikipédia en Français

  • Alrance (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponyme Alrance est une commune française, située dans le département de l Aveyron et la région Midi Pyrénées. Elle est près de la source de la rivière… …   Wikipédia en Français

  • Viaur(rivière) — Viaur (rivière) le Viaur Caractéristiques Longueur 168 km Bassin 1 530 km2 …   Wikipédia en Français

  • Viaur (riviere) — Viaur (rivière) le Viaur Caractéristiques Longueur 168 km Bassin 1 530 km2 …   Wikipédia en Français

  • Viaur (rivière) — 44°8′39″N 1°58′1″E / 44.14417, 1.96694 …   Wikipédia en Français

  • Tarn (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Tarn. Tarn Albi, pont vieux et quartier de la Madeleine …   Wikipédia en Français

  • Tarn (riviere) — Tarn (rivière) Pour les articles homonymes, voir Tarn. Tarn Albi, pont vieux et quartier de Castelviel …   Wikipédia en Français

  • Aveyron (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Aveyron. Aveyron Le pont Saint Blaise sur l Aveyron, à Najac …   Wikipédia en Français

  • Bramont (Rivière) — Bramont Le Bramont près de Saint Étienne du Valdonnez Caractéristiques Longueur 25 4 km …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”