John Woolman

John Woolman, né le 19 octobre 1720 et décédé le 7 octobre 1772, était un prédicateur quaker itinérant, voyageant dans les colonies nord-américaines, prêchant contre la conscription, les impôts militaires, et l'esclavage.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

John Woolman est né dans une famille de paysans quakers dans le New Jersey.

Dans son journal il raconte un événement qui a marqué un tournant dans sa vie. Encore enfant, il tue par jeu une mère rouge-gorge. Rongé par les remords, il pense aux petits qui ne pourront survivre sans elle. Il fait tomber le nid et les tue aussi, pensant que c'est la meilleure chose à faire. Cette expérience le marqua et dès lors il aima et protégea tout être vivant.

À l'âge de 23 ans, son employeur lui demande de rédiger un acte de vente concernant un esclave. Il affirme alors que l'esclavage est contraire à la religion chrétienne. Beaucoup d'Amis (c'est le nom que se donnent les quakers) condamnaient l'esclavage, mais ce n'était pas le cas de tous et certains restaient indifférents.

Ministère

John Woolman se décide à partir au loin pour prêcher. En 1746 il couvrit plus de 200 kilomètres en trois mois, jusqu'en Caroline du Nord. Il prêchait sur de nombreux thèmes, dont l'esclavage.

Travaillant au plan interpersonnel, sans rechercher la confrontation, il parvient à convaincre de nombreux quakers propriétaires d'esclaves. Il fait tout son possible pour ne pas utiliser les produits de l'esclavage, choisissant ses habits ou insistant pour payer les esclaves pour leur travail quand il est reçu par un propriétaire. Il passe d'une Assemblée d'Amis à l'autre, et peu à peu des décisions formelles sont prises qui condamnent l'esclavage.

Ce n'est qu'en 1790, après le décès de Woolman, que la Société religieuse des Amis s'adresse au Congrès des États-Unis pour demander l'abolition de l'esclavage.

Outre la question de l'esclavage, Woolman a également mis en pratique d'autres témoignages de la Société des Amis. Il choisit un mode de vie simple et proteste contre la guerre, allant jusqu'à refuser de payer les impôts soutenant l'effort militaire.

Son Journal est considéré comme un document important sur le plan spirituel (il apparaît dans les (en) Harvard Classics).

Fin de vie

Woolman se rend en Angleterre en 1772, il voyage dans la classe la plus économique et passe plus de temps avec l'équipage qu'avec les autres passagers. Il participe à l'Assemblée annuelle de Londres, qu'il convainc de prendre position contre l'esclavage. Puis il se rend à York où il meurt de la variole le 7 octobre 1772.

Œuvres

Essais
  • "Some Considerations on Keeping Negroes", 1753
  • "Some Considerations on Keeping Negroes, Part Second", 1762
  • "Considerations on Pure Wisdom and Human Policy, on Labor, on Schools, and on the Right Use of the Lord's Outward Gifts", 1768
  • (en) John Woolman, A Plea for the Poor, Wallingford, Pa., Pendle Hill Publications, coll. « Pendle Hill Pamphlets ; 357 », 2001, 56 p.
    Première édition en 1793 sous le titre "Word of remembrance and caution to the rich."
     
  • (en) John Woolman, Conversations on the true harmony of mankind and how it may be promoted, Philadelphia, Pa., Wider Quaker Fellowship FWCC, 2003, 18 p.
    Dialogues rédigés deux mois avant le départ de Woolman pour l'Angleterre, sans titre. Première édition en 1831 par John Comly.
     
Livre
  • (en) John Woolman, The Journal of John Woolman, New York, P F Collier & Son, coll. « The Harvard Classics, Vol. 1 », 1909 [lire en ligne]
    Première édition en 1774, après la mort de Woolman.
     
  • (en) John Woolman, The journal of John Woolman, Chicago, Regnery, coll. « Regnery college readings », 1951, 138 p. 

Bibliographie

En français
  • Ansermoz, Violette, John Woolman : pèlerin de l'absolu, London, Printed by Headley Brothers, 1972, 96 p. 
En anglais
  • (en) Heller, Mike, ed., The Tendering Presence: Essays on John Woolman, Wallingford, PA: Pendle Hill, 2003. ISBN 0875749402
  • (en) David Sox, John Woolman: Quintessential Quaker, 1720-1772, Sessions of York in association with Friends United Press, 1999 [présentation en ligne].
    La présentation en ligne est très complète, biographie de Woolman, liens
     
  • (en) Some Stories About John Woolman, 1720-1772, Quaker Home Service, 1973, 1980.
En allemand

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Woolman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Woolman — (October 19, 1720 ndash; October 7, 1772) was an itinerant Quaker preacher, traveling throughout the American colonies, advocating against conscription, military taxation, and particularly slavery. Origins and early life John Woolman came from a… …   Wikipedia

  • John Woolman — (* 19. Oktober 1720 in Northampton, New Jersey; † 7. Oktober 1772 in York, England) war ein amerikanischer Quäker Prediger und vehementer Gegner der Sklaverei. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und (Glaubens )Zeugnis 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • John Hunt (Quaker minister) — John Hunt (1740 1824) was a prominent Quaker minister and journalist from Moorestown Township, New Jersey. He kept a diary, most of which has been preserved, from 1770 to 1824. The diary relates Hunt s personal activities, concerns and beliefs.… …   Wikipedia

  • John Hunt (Quaker exile) — John Hunt (1712 ndash; March 31, 1778) was a Quaker minister from London, England.Between 1738 and 1768, he made frequent voyages between London, Philadelphia and Virginia.In 1769, John Hunt, a widower, emigrated to the province of Pennsylvania… …   Wikipedia

  • Woolman — ist der Name folgender Personen: Collett E. Woolman (1889–1966), einer der Gründer von Delta Air Lines John Woolman (1720–1772), US amerikanischer Quäker Prediger Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wor …   Deutsch Wikipedia

  • Woolman, John — ▪ American religious leader born October 19, 1720, Ancocas, New Jersey [U.S.] died October 7, 1772, York, Yorkshire, England       British American Quaker (Friends, Society of) leader and abolitionist whose Journal is recognized as one of the… …   Universalium

  • Woolman, John — (1720 1772)    Quaker diarist, b. at Burlington, New Jersey, began life as a farm labourer, and then became a clerk in a store. He underwent deep religious impressions, and the latter part of his life was devoted to itinerant preaching and doing… …   Short biographical dictionary of English literature

  • Woolman —   [ wʊlmən], John, amerikanischer Schriftsteller, * Rancocas (N. J.) 19. 10. 1720, ✝ York 7. 10. 1772; gelernter Schneider, reiste ab 1743 als Wanderprediger umher. Als überzeugter Quäker setzte er sich für humanitäre Ideale ein, für soziale… …   Universal-Lexikon

  • Woolman — [wool′mən] John 1720 72; Am. Quaker known for his opposition to slavery & his posthumously published Journal …   English World dictionary

  • Woolman, John —    см. Вулмен, Джон …   Писатели США. Краткие творческие биографии

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”