Alphonse X le Sage

Alphonse X de Castille

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Sage.
Alphonse X de Castille, Le Sage
Alfonso X de Castilla, "El Sabio"
Alphonse X de CastilleMiniature du Libro de los juegos d'Alphonse X
Alphonse X de Castille
Miniature du Libro de los juegos d'Alphonse X
Dynastie Maison d'Ivrée
Naissance 23 novembre 1221
Tolède
Décès 4 avril 1284
Séville
Pays Royaume de Castille et León Royaume de Castille et León
Titre Roi de Castille et de León
(1252 - 1284)
Roi des Romains (Grand Interrègne)
Couronnement 31 mai ou 1er juin 1252
Prédécesseur Ferdinand III
Successeur Sanche IV
Enfant de Ferdinand III
et de
Béatrice de Souabe
Conjoint Violante d'Aragon
Enfants Enfants légitimes :
- Ferdinand (? - ?)
- Bérangère (1253 - 1284)
- Ferdinand de la Cerda (1255-1275)
- Éléonore (1257-1275)
- Sanche IV (1258-1295)
- Constance (1258-1280)
- Pierre (1260-1283)
- Jean (1262-1319)
- Isabelle (? - ?)
- Violante (1265-1296)
- Jacques (1266-1283)
Enfants illégitimes :
- Béatrice (1242-1303)
- Martin (? - ?)
- Urraque (? - ?)
Maîtresses María Guillén de Guzmán

Alphonse X le Sage ou le Savant (en espagnol, Alfonso X el Sabio) (Tolède, 1221Séville, 1284), roi de Castille et León (1252-1284) et roi des Romains (1257-1273).

Sommaire

Biographie

Né le 23 novembre 1221, à Tolède dans le palais de Galiana, il est le fils de Ferdinand III (1199-1252), roi de Castille (1217-1252) et de León (1230-1252) et d'Élisabeth de Souabe (1205-1235), fille de Philippe de Souabe, roi des Romains (1198-1208).

Élevé dans le nord de la province de Burgos, il garda toujours une grande affection pour la vieille capitale wisigothique.

À seize ans, il est aux côtés de son père dans la conquête de l'Andalousie. Il épouse en 1249 Violante, la fille du roi d'Aragon, Jacques Ier le Conquérant. En 1252, il monte sur le trône de Castille, et se trouve très vite confronté à la tentation impériale.[1]

Il porte également, de 1257 à 1273, durant un des interrègnes du saint Empire romain germanique le titre de roi des Romains, sans jamais être sacré empereur.

Son fils aîné Ferdinand de la Cerda étant mort prématurément en 1275, il fut contraint de léguer sa couronne de Castille à son deuxième fils Sanche IV le Brave (lequel avait pourtant été en révolte contre son père), et cela au détriment des droits des fils de Ferdinand.

Besoin de références bibliographiques

Apports intellectuels et culturels

Grande Histoire Générale, de Alphonse X le Sage (Tolède, Espagne). Manuscrit de la bibliothèque de l'Excorial.

Alphonse X fut une personnalité hautement érudite qui fit travailler à Tolède des savants et traducteurs juifs, chrétiens et musulmans sur les sujets suivants :

  • Législation, avec le Fuero Real ("For royal") et les Siete Partidas ("Sept parties"), qui officialise l'usage du castillan ;
  • Astronomie, avec la composition des Tables alphonsines ; et Astrologie, avec le Libros del saber de astronomia et le Libro de las cruzes.
  • Histoire, avec la compilation de la Grande e general estoria ("Histoire générale") et de la Estoria de España ("Histoire d'Espagne") ;
  • Jeux, avec El libro de ajedrez, dados e tablas ("Le livre des échecs, dés et tables"), richement illustré ;
  • Poésie et musique, avec les Cantigas de Santa Maria rédigés en galicien et richement illustrés, auxquels il contribua ;
  • Fables, avec la traduction sous le nom de Calila e Dimna du recueil de fables arabes Kalîla wa Dimna, lui-même issu du Pañchatantra indien.

Besoin de références bibliographiques

Notes et références

  1. Tolède XIIe-XIIIe : Musulmans, chrétiens et juifs : le savoir et la tolérance.

Bibliographie

  • (es) Manuel González Jiménez, Alfonso X el Sabio : 1252-1284, Diputación Provincial de Palencia - Editorial la Olmeda, coll. « Corona de España 2. I, Reyes de Castilla y Leon », Burgos, 1993, 361 p. (ISBN 84-86844-99-1) 
  • (es) Evelyn S. Procter (trad. Manuel González Jiménez), Alfonso X de Castilla, patrono de las letras y del saber [« Alfonso X of Castile : patron of literature and learning »], Real Academia Alfonso X el Sabio, coll. « Biblioteca de estudios regionales ; 38 », Murcie, 2002, 147 p. (ISBN 84-88996-76-4) 


Liens internes

Liens externes

Statue d'Alphonse X à Madrid (J. Alcoverro, 1892).
Précédé par Alphonse X de Castille Suivi par
Ferdinand III
Blason Castille Léon.svg roi de Castille, de León, de Galice, de Tolède, de Séville et de Cordoue Transparent.gif
(1254 - 1284)
Sanche IV le Brave
Royaume au mains des Musulmans
roi de Murcie
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Alphonse X de Castille ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alphonse X le Sage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ALPHONSE X LE SAGE — (1221 1284) roi de Castille et de León (1252 1284) Roi de Castille, Alphonse X, dit le Sage ou le Savant, a laissé de lui l’image d’un souverain trop affairé à contempler les étoiles pour prêter attention aux choses de ce bas monde; on l’a ainsi… …   Encyclopédie Universelle

  • Littérature d'Alphonse X le Sage — Alphonse X le Sage avec ses collaborateurs dans le scriptorium royal. Par littérature d Alphonse X le Sage, on entend toute l œuvre littéraire de caractère lyrique, juridique, historique, scientifique et récréatif réalisée par le scriptorium du… …   Wikipédia en Français

  • Alphonse le Sage — Alphonse X de Castille Pour les articles homonymes, voir Le Sage. Alphonse X de Castille, Le Sage Alfonso X de Castilla, El Sabio …   Wikipédia en Français

  • Alphonse X — de Castille Pour les articles homonymes, voir Le Sage. Alphonse X de Castille, Le Sage Alfonso X de Castilla, El Sabio …   Wikipédia en Français

  • Alphonse X De Castille — Pour les articles homonymes, voir Le Sage. Alphonse X de Castille, Le Sage Alfonso X de Castilla, El Sabio …   Wikipédia en Français

  • Alphonse x de castille — Pour les articles homonymes, voir Le Sage. Alphonse X de Castille, Le Sage Alfonso X de Castilla, El Sabio …   Wikipédia en Français

  • Alphonse X de Castille — Pour les articles homonymes, voir Le Sage. Alphonse X de Castille, Le Sage Alfonso X de Castilla, El Sabio …   Wikipédia en Français

  • Le Sage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Alain René Le Sage (1668 1747), romancier, auteur notamment du Diable boiteux Alphonse X de Castille qui fut roi de Castille et de León (1252 1284). Éric… …   Wikipédia en Français

  • Alphonse XI De Castille — Alphonse XI de Castille, le Justicier Statue du roi Alphonse XI à Algesiras Dynastie Maison d Ivrée Naissance 13 août …   Wikipédia en Français

  • Alphonse XI de Castille — Alphonse XI de Castille, le Justicier Statue du roi Alphonse XI à Algesiras Pays Castille Titre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”