Alphonse V de Portugal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alphonse V.
Alphonse V
AfonsoV-P.jpg
Le roi Alphonse V

Titre
Roi de Portugal et des Algarves
13 septembre 143828 août 1481
&&&&&&&&&&01569042 ans, 11 mois et 15 jours
Prédécesseur Édouard Ier de Portugal
Successeur Jean II de Portugal
Biographie
Dynastie Dynastie d'Aviz branche directe
Date de naissance 15 janvier 1432
Lieu de naissance Sintra (Portugal)
Date de décès 28 août 1481 (à 49 ans)
Lieu de décès Sintra (Portugal)
Père Édouard Ier
Mère Aliénor d'Aragon
Conjoint Isabelle de Coimbra
Jeanne de Castille
Enfants Jean
Jeanne
Jean II

COA king Alphonse V of Portugal.svg
Rois de Portugal

Alphonse V, surnommé l'Africain à cause de ses conquêtes au Nord de l'Afrique, treizième roi de Portugal et troisième de la dynastie d'Aviz, naquit à Sintra le 15 janvier 1432 et mourut dans la même ville le 28 août 1481. Il était le fils du roi Édouard Ier de Portugal et de son épouse Aliénor d'Aragon. Il succéda à son père en 1438.

Sommaire

La régence

Alphonse n'a que 6 ans à la mort de son père qui avait désigné sa femme, Aliénor comme régente. Ce choix est très impopulaire car la reine est étrangère et, après diverses péripéties, dont un essai de co-régence, la municipalité de Lisbonne lui préfère Pierre, duc de Coimbra, frère du défunt. Les autres assemblées du pays confirment ce choix, et Pierre obtient définitivement la régence.

Le nouveau régent tente de limiter le développement des grandes maisons aristocratiques, véritables royaumes dans le royaume, et de concentrer le pouvoir dans les mains du roi. Sous son administration, le pays connaît une période de prospérité économique mais le climat politique se dégrade et la noblesse complote. En 1442, à l'âge de 10 ans, le roi épouse sa cousine Isabelle, la fille de Pierre, ce qui conforte la position du régent mais la même année il nomme son oncle Alphonse duc de Bragance. Avec ce titre, ce rival du régent devient l’homme le plus puissant du Portugal et l'un des plus riches d’Europe.

Lorsqu'Alphonse atteint ses 14 ans, âge légal pour régner, il maintient son oncle Pierre dans ses fonctions de régent. Celui-ci est alors accusé de vouloir confisquer le sceptre à son profit. Les opposants de Pierre finissent par convaincre le roi qui, le 9 juin 1448, annule la régence et assume seul le pouvoir. Le roi annule toutes les décisions prises sous la régence et, sous un prétexte, déclare le duc de Coimbra rebelle. Il s'ensuit un conflit armé qui coûte la vie à Pierre à la bataille de Alfarrobeira le 20 mai 1449. Ainsi meurt le plus remarquable prince de l'illustre génération. Il a divorsé et fut excommunié quelques années après.

Mise en ordre du royaume

Le règne d'Alphonse voit l'aboutissement d'un ancien projet de compilation et modernisation des lois qui régissent le royaume de Portugal. Ces lois étaient nombreuses et émanaient de diverses sources (chartes moyenageuses, décrets monarchiques, droit canon), si bien que la dispersion juridique était très grande. Le travail fut initié sous le règne de Jean Ier sous la conduite de João Mendes, puis continué, après la mort de ce dernier, par Rui Fernandes sous le règne d'Édouard Ier, sous la régence, puis sous le règne d'Alphonse V.

Le résultat est publié en 1446 sous le nom de "Ordenações do Senhor Rei Afonso V". Il n'y a pas de division systématique par sujets ; ce n’est donc pas un code. Sa structure n’est pas basée sur les objectifs des textes mais bien sur leur origine. Une préséance est établie en cas de conflit : dans l’ordre, viennent d’abord les lois générales de la nation, ensuite les lois canoniques et, enfin, les lois romaines. Bien que rudimentaire, ce travail constitue une avancée majeure dans l’évolution du droit portugais.

La continuation des découvertes

À partir de 1440, sous l'influence de l'infant Henri le Navigateur, oncle d'Alphonse, les expéditions maritimes reprennent :

* de 1441 à 1445 Antão Gonçalves réalise trois voyages au sud du Cap Bojador et ramène du rio Negro quelques nègres qui sont les premiers à débarquer au Portugal, initiant la traite des noirs. En récompense de cet acte de "bravoure", Antão est armé chevalier par Nuno Tristão, le capitaine-mor de l’expédition.
* En 1445, Lançarote, Gonçalo de Sintra et Dinis Dias atteignent le Cap Vert, João Gonçalves Zarco accoste sur l’île de Gorée et au Cap des Mats et João Fernandes ouvre le premier comptoir sur l’île d’Argum, au sud du Cap Blanc.
* En 1461 on cite que Madère, découverte vierge d’occupation humaine en 1419, exportait déjà du grain mais la production de sucre y était prédominante (les techniques utilisées furent plus tard copiées au Brésil)
* En 1479, le traité d’Alcáçovas réserve les îles Canaries à la Castille et les archipels de Madère, des Açores et du Cap Vert, au Portugal. Le Portugal reçoit aussi le droit de conquérir Fez et le commerce exclusif avec la Guinée.

c cool!

Conquêtes au Maroc

La chute de Constantinople, le 29 mai 1453, avait été un événement traumatisant pour le monde chrétien suscitant des appels à la croisade. Alphonse V rassemble ses troupes mais les autres monarques occidentaux ne répondent pas à l’appel. Le roi lance alors ses hommes dans la conquête du Maroc. Rapidement, les Portugais s’emparent de Alcácer Ceguer (1458) mais s’y trouvent piégés par les troupes du roi de Fez. En 1463, ils échouent dans la prise de Tanger et d'Asilah. Une seconde tentative en 1471 connaît plus de succès qui voit la prise de la très populeuse et prospère Asilah le 24 août, alors que Tanger se rend sans combattre le 29.

La crise de succession en Castille

Le roi Henri IV de Castille avait épousé en secondes noces, Jeanne, fille posthume du roi Édouard du Portugal. De cette union était née la princesse Jeanne, seconde épouse d'Alphonse V. La légitimité de Jeanne au trône de Castille est contestée par la sœur d’Henri, Isabelle, épouse de Ferdinand II d'Aragon. La mort d’Henri en 1474 déclenche la guerre de succession au trône de Castille. Pour faire valoir les droits de sa femme, Alphonse envahit la Castille, soutenu par le roi de France, Louis XI. Les troupes portugaises sont vaincues par les troupes d'Isabelle et Ferdinand à la Bataille de Toro en 1476, en grande partie à cause de la défection des Castillans, inquiets de l'alliance d'Alphonse avec des puissances étrangères.

Abdication et fin de règne

Alphonse V se rend alors à Tours auprès du roi Louis XI et abdique temporairement en faveur de son fils Jean. Il obtient l'aide du roi de France, embarque à Honfleur et le 15 novembre 1477 arrive au Portugal et reprend son trône[1]. Finalement, le 4 septembre 1479, un traité est signé à Alcáçovas et le roi du Portugal renonce à la couronne de Castille et à son mariage avec Jeanne. Le futur roi Jean II de Portugal parvint à faire la paix avec ses voisins avec un projet de mariage entre son fils Alphonse et Isabelle, héritière de Castille. La princesse Jeanne finit ses jours dans un couvent et Alphonse V mourut de la peste le 28 août 1481. Il fut enterré dans la chapelle du fondateur de style gothique flamboyant dans le Monastère de Batalha.

Un roi lettré

Alphonse V avait l’érudition dans le sang. Il n’écrivit pas d’œuvres originales, comme Édouard ou Pierre, mais il forma une bibliothèque et favorisa la littérature. En cela, il fut un exemple.

Descendance

  • Première épouse, Isabelle de Coimbra, princesse de Portugal (1432-1455), fille de Dom Pedro, oncle d'Alphonse V - mariage le 6 mai 1447.
    • Jean (1451)
    • Jeanne, princesse de Portugal (1452-1490)
    • Jean II, roi de Portugal (1455-1495)
  • Deuxième épouse, Jeanne de Castille, dite la Beltraneja, princesse de Castille (1462-1530) - mariage en 1475.

Notes

Pierre de Portugal, duc de Coimbra, fils de Jean Ier, naquit en 1392. Il voyagea en Europe de 1424 à 1428 visitant le Danemark, l’Angleterre, la Castille et l’Aragon. Il fut apprécié par le pape Martin V et aida l’empereur Sigismond à lutter contre les Turcs. Il a laissé la réputation d’un homme très instruit et très honnête. Il fit une version du De Officiis de Cicéron et composa un « livre sur l’amélioration des vertus » au goût de Sénèque. Il fut plus capable en lettres qu’en politique .

Alphonse, comte de Barcelos, puis premier duc de Bragance (1377-1461), fils de Jean Ier et d’Inês Pires. Il est le chef de la maison de Bragance dont la dynastie gouverna le Portugal à partir de 1640.

Titre complet

Roi de Portugal et des Algarves, de chaque côté de la mer en Afrique par la grâce de dieu

Sources

Nous avons consulté:

  • Joaquim Ferreira-História de Portugal-Editorial Domingos Barreira- Porto
  • (pt) Genea Portugal
  • Les Cahiers de l’Histoire Nº12

Notes et références

Liste des rois de Portugal
COA king Alphonse V of Portugal.svg
Prédécesseur Successeur
Édouard Ier
(1433-1438)
Alphonse V
(1438-1481)
Jean II
(1481-1495)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alphonse V de Portugal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cercle Brugge K.S.V. — Cercle Brugge Full name Cercle Brugge Koninklijke Sportvereniging Nickname(s) Groen en Zwart (Green and Black) Founded …   Wikipedia

  • Afonso I of Portugal — Afonso I redirects here. For the African ruler, see Afonso I of Kongo. Afonso I King of Portugal Reign 1139–6 December 1185 ( 1000000000000007300000073 …   Wikipedia

  • Manuel I of Portugal — Manuel I 17th century painting of Manuel I King of Portugal and the Algarves Reign 25 October 1495 13 December 1521 ( 1000000000000002600000026 years …   Wikipedia

  • Alfonso V of Aragon — Infobox Spanish Royalty|monarch name =Alphonse V title =King of Aragon, Majorca, Naples, Sicily and Valencia; Count of Barcelona caption =Portrait of Alfonso V of Aragon, by Vicente Juan Masip spouse =Maria of Castile succession =King of Aragon,… …   Wikipedia

  • Afonso de Bourbon e Bragança — Infobox Monarch name =Afonso de Bourbon e Bragança title =Prince Imperial of Brazil caption =Afonso, Prince Imperial of Brazil at age 1 predecessor =Januária, Princess Imperial of Brazil successor =Isabel of Brazil royal house =House of Braganza… …   Wikipedia

  • 11e régiment de chasseurs à cheval — 11e Régiment de Chasseurs Insigne du 11 Chasseurs (4e modéle de 1987) Période 1762 – le 15 septembre 1994 Pays …   Wikipédia en Français

  • 11e regiment de chasseurs a cheval — 11e régiment de chasseurs à cheval 11e Régiment de Chasseurs Insigne du 11 Chasseurs (4e modéle de 1987) Période 1762 – le 15 septembre 1994 Pays …   Wikipédia en Français

  • 11e régiment de chasseurs — à cheval 11e Régiment de Chasseurs Insigne du 11 Chasseurs (4e modéle de 1987) Période 1762 – le 15 septembre 1994 Pays …   Wikipédia en Français

  • Armand-Jean I. du Plessis de Richelieu — Philippe de Champaigne: Kardinal Richelieu (um 1637) – Nicht wie ein kirchlicher Machthaber sitzend porträtiert, sondern stehend wie ein weltlicher Fürst …   Deutsch Wikipedia

  • Armand-Jean du Plessis, duc de Richelieu — Philippe de Champaigne: Kardinal Richelieu (um 1637) – Nicht wie ein kirchlicher Machthaber sitzend porträtiert, sondern stehend wie ein weltlicher Fürst …   Deutsch Wikipedia

  • Syndicat National de l'Édition Phonographique — SNEP redirects here. For the Simple NDEF Exchange Protocol, see Near field communication#Standardization bodies and industry projects. The Syndicat national de l édition phonographique (SNEP) is the inter professional organization which protects… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”