Alpha Magnetic Spectrometer

Alpha Magnetic Spectrometer

Alpha Magnetic Spectrometer
Caractéristiques
Organisation DoE/NASA
Domaine Matière noire et Antimatière
Masse 7 tonnes
Lancement 2009
Lanceur {{{lanceur}}}
Fin de mission {{{fin}}}
Durée {{{durée}}}
Durée de vie {{{durée de vie}}}
Désorbitage {{{désorbitage}}}
Autres noms {{{autres_noms}}}
Programme {{{programme}}}
Index NSSDC {{{nssdc}}}
Site {{{site}}}
Orbite Sur la station spatiale internationale
Périapside {{{périapside}}}
Périgée {{{périgée}}}
Apoapside {{{apoapside}}}
Apogée {{{apogée}}}
Altitude {{{altitude}}}
Localisation {{{localisation}}}
Période {{{période}}}
Inclinaison {{{inclinaison}}}
Excentricité {{{excentricité}}}
Demi-grand axe {{{demi-grand axe}}}
Orbites {{{orbites}}}
Type {{{télescope_type}}}
Diamètre {{{télescope_diamètre}}}
Superficie {{{télescope_superficie}}}
Focale {{{télescope_focale}}}
Champ {{{télescope_champ}}}
Longueur d'onde {{{télescope_longueur_d'onde}}}
{{{instrument1_nom}}} {{{instrument1_type}}}
{{{instrument2_nom}}} {{{instrument2_type}}}
{{{instrument3_nom}}} {{{instrument3_type}}}
{{{instrument4_nom}}} {{{instrument4_type}}}
{{{instrument5_nom}}} {{{instrument5_type}}}
{{{instrument6_nom}}} {{{instrument6_type}}}
{{{instrument7_nom}}} {{{instrument7_type}}}
{{{instrument8_nom}}} {{{instrument8_type}}}
{{{instrument9_nom}}} {{{instrument9_type}}}
{{{instrument10_nom}}} {{{instrument10_type}}}
{{{instrument11_nom}}} {{{instrument11_type}}}
{{{instrument12_nom}}} {{{instrument12_type}}}

Alpha Magnetic Spectrometer (AMS) est une expérience de physique fondamentale qui a pour ambition de s’attaquer aux plus grandes énigmes posées par notre univers :

Pour répondre à ces questions, l’expérience AMS doit mesurer avec une grande précision et une haute statistique les flux de rayons cosmiques de haute énergie chargés électriquement, un domaine aujourd’hui quasiment inexploré. Il est pour cela nécessaire de faire les observations au-delà de l’atmosphère terrestre. L’instrument, dérivé des technologies utilisées en physique des hautes énergies et en astrophysique, comprend un aimant supraconducteur de grande puissance (20 000 fois le champ magnétique terrestre). Il s’agira du premier spectromètre magnétique envoyé dans l’espace pour une longue durée (3 à 5 ans), et ses performances permettront de gagner des facteurs entre cent et mille en précision par rapport aux mesures existantes.
Ce type d’instrument est régulièrement employé dans les expériences de physique nucléaire et de physique des particules, mais il faut des prouesses technologiques pour qu’il puisse résister à un lancement dans l’espace et fonctionner dans l’environnement très contraignant qui y règne. AMS devrait être installé sur la station spatiale internationale ISS en 2009.

En appliquant les technologies de la physique des hautes énergies à la recherche dans l’espace, l’expérience AMS pourrait ouvrir un nouveau champ à l’exploration scientifique, or bien souvent la nature réserve des surprises lorsqu’on s’aventure dans un domaine inexploré : les découvertes les plus percutantes sont aussi les plus imprévues.

Un vol de démonstration a eu lieu en 1998 à bord de la navette spatiale Discovery avec un instrument prototype simplifié pour valider l’utilisation dans l’espace des technologies utilisées dans AMS, et pour étudier leur comportement. Ce vol de 12 jours a permis de ramener une moisson scientifique, et de découvrir l’existence d’une ceinture de particules cosmiques autour de l’équateur géomagnétique vers 400 km d’altitude. Les données recueillies durant ce vol test ont permis plus d’une dizaine de publications scientifiques.

L’expérience AMS fait l’objet d’une collaboration internationale dirigée par le Professeur Samuel Ting du MIT, Prix Nobel de physique et initiateur du projet. Elle comprend 60 laboratoires issus de 16 pays, avec une contribution majeure des États-Unis, de l’Europe (Allemagne, Espagne, Finlande, France, Hollande, Italie, Portugal, Suisse), de la Chine et de Taïwan.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail de l’astronautique Portail de l’astronautique
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Alpha Magnetic Spectrometer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alpha Magnetic Spectrometer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alpha Magnetic Spectrometer — The Alpha Magnetic Spectrometer (AMS) is a particle physics experiment that is to be mounted on the International Space Station designed to search for various types of unusual matter by measuring cosmic rays. Its experiments will help researchers …   Wikipedia

  • Alpha Magnetic Spectrometer — Alpha Magnet Spektrometer (AMS) ist die Bezeichnung für zwei modernere Teilchendetektoren zur Untersuchung der kosmischen Höhenstrahlung, die auf dem Space Shuttle (AMS 01) bzw. auf der Internationalen Raumstation (ISS) (AMS 02) zum Einsatz kamen …   Deutsch Wikipedia

  • Alpha-Magnet-Spektrometer — (AMS) bezeichnet zwei Magnetspektrometer (Teilchendetektoren) zur Untersuchung der kosmischen Höhenstrahlung. AMS 01 war bei einer Mission mit dem Space Shuttle im All, AMS 02 ist langfristig an der Internationalen Raumstation im Einsatz.… …   Deutsch Wikipedia

  • Spectromètre magnétique Alpha — Alpha Magnetic Spectrometer AMS 02 Insigne de la mission Caractéristiques Organisation Collaborat …   Wikipédia en Français

  • Nuclear magnetic resonance spectroscopy of proteins — (usually abbreviated protein NMR) is a field of structural biology in which NMR spectroscopy is used to obtain information about the structure and dynamics of proteins. The field was pioneered by Richard R. Ernst and Kurt Wüthrich[1], among… …   Wikipedia

  • Protein nuclear magnetic resonance spectroscopy — (usually abbreviated protein NMR) is a field of structural biology in which NMR spectroscopy is used to obtain information about the structure and dynamics of proteins. The field was pioneered by, among others, Kurt Wüthrich, who shared the Nobel …   Wikipedia

  • International Space Station — ISS redirects here. For other uses, see ISS (disambiguation). International Space Station …   Wikipedia

  • Список космических телескопов — The Hubble Этот список космических телескопов (астрономических обсерваторий в космосе), сгруппированный по основным диапазонам частот : Гамма излучение, Рентгеновское излучение, Ультра …   Википедия

  • Cosmic ray — For the film, see Cosmic Ray (film). Cosmic radiation redirects here. For some background types of cosmic radiation, see cosmic background radiation and cosmic background. The energy spectrum for cosmic rays Cosmic rays are energetic charged… …   Wikipedia

  • Assembly of the International Space Station — An artist s impression of the International Space Station s configuration as of March 2011 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”