Jeux Olympiques D'hiver De 1924


Jeux Olympiques D'hiver De 1924

Jeux olympiques d'hiver de 1924

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeux olympiques de 1924.
Jeux olympiques d'hiver de 1924
1924WOlympicPoster.jpg
Ville hôte : Chamonix
Pays hôte : France France
Date : Du 25 janvier au 5 février 1924
Ouverture officielle par : Gaston Vidal
Sous-secrétaire d'État à l'éducation physique
Participants
Pays : 16
Athlètes : 258
(245 masc. et 13 fém.)
Compétition
Nombre de sports : 6
Épreuves : 16
Symboles
Serment olympique : Camille Mandrillon
Skieur français
Flamme olympique : Pas de flamme
Mascotte : Pas de mascotte
Olympic rings.svg 1928 ►►

Les Jeux olympiques d'hiver de 1924 ont eu lieu à Chamonix, Haute-Savoie, France.

Sommaire

Organisation

Olympic rings.svg

L'idée d'organiser des Jeux olympiques d'hiver revient au comte Clary et au marquis de Polignac, tous deux représentants français au CIO. Ils soumettent l'idée en 1921. La question est débattue en juin 1921 à l'occasion du congrès de Lausanne, et le CIO se prononce pour l'admission des sports d'hiver à la famille olympique. Il convient de signaler que les sports d'hiver ont déjà fait partie du programme olympique : épreuves de patinage artistique aux Jeux olympiques d'été de 1908 à Londres et tournoi olympique de hockey sur glace en 1920 à Anvers. Après la décision du CIO en 1921, les sports d'hiver se tiendront dans un lieu propice et pas obligatoirement dans la ville désignée pour recevoir les Jeux olympiques d'été.

Le CIO avait certes voté en faveur des Jeux olympiques d'hiver, mais l'opposition des pays nordiques à leur tenue restait farouche. Ces nations craignaient que les Jeux olympiques ne dévalorisent leur compétition locale, les "Jeux Nordiques", existant depuis 1883. Le CIO composa avec cette opposition et adopta une formule de compromis. Les Jeux olympiques d'hiver devenaient Semaine internationale du sport d'hiver à l'occasion des Jeux olympiques de 1924. En revanche, le CIO accorda son organisation à la ville hôte des Jeux olympiques d'été de 1924, Paris en l'occurrence.

En juin 1922, le Comité Olympique Français désigne Chamonix comme ville hôte des épreuves de sports d'hiver. Gérardmer dans les Vosges et Luchon-Superbagnères dans les Pyrénées étaient également candidates. Le contrat liant Paris et Chamonix est paraphé le 20 février 1923. Le comité d'organisation demandait l'érection d'une piste de bobsleigh, d'une patinoire et d'un tremplin de saut à ski. Les travaux débutent le 31 mai 1923, soit seulement huit mois avant le début des épreuves. Malgré les aléas météorologiques, tout fut prêt à temps. On frôla toutefois la catastrophe à l'extrême fin du mois de décembre 1923 quand 1m70 de neige tombe sur Chamonix en 24 heures. On fait alors appel à l'armée pour déneiger. Ces travaux de déneigement débutent pendant les fêtes de fin d'année et se poursuivent durant les trois premières semaines du mois de janvier. Cet incident passé, un redoux survient et une violente pluie s'abat sur les sites. Les premiers athlètes étaient alors déjà sur place, et ils ne pouvaient pas s'entraîner. La patinoire était transformée en lac. On évoqua même un temps l'annulation de plusieurs épreuves ; il n'en fut rien. La température chuta brusquement quelques jours avant la cérémonie d'ouverture. Le temps fut magnifique pendant les épreuves et la neige excellente.

Le premier multi-médaillé fut le patineur de vitesse finlandais Clas Thunberg, qui enlève finalement trois médailles d'or. Ces bons résultats du patineur finlandais donne immédiatement le ton général des compétitions : les pays nordiques effectuent une razzia. Eux qui étaient les plus hostiles à la tenue de ces épreuves, deviennent immédiatement leurs plus chauds partisans... Les comités nationaux des pays nordiques votèrent ainsi avec enthousiasme la proposition du CIO discutée au congrès de Prague (1925), instituant des Jeux olympiques d'hiver (24 mai 1925). C'est à l'occasion de ce vote que les épreuves de Chamonix furent requalifiées «Jeux olympiques d'hiver».

Faits marquants

  • L'Américain Charles Jewtraw, médaille d'or au patinage de vitesse (500 m) est le premier champion olympique d'hiver.
  • L'Américain Anders Haugen n'a reçu sa médaille de bronze gagnée au saut à skis que 50 ans plus tard, à cause d'une erreur de notation.
  • La Norvégienne Sonja Henie, future championne de patinage, fait ses débuts à Chamonix, âgée de seulement 11 ans
  • Le seule épreuve de neige où les Nordiques s'inclinèrent est la patrouille militaire, ancêtre du biathlon. Favorite, la Finlande termine deuxième derrière la Suisse et devant la France.
  • Le tournoi olympique de hockey sur glace fut un grand succès populaire. Le Canada s'impose dans le match décisif face aux États-Unis, 6-1.
  • La remise officielle des médailles a lieu le 5 février, lors de la cérémonie de clôture.

Nations participantes

Amérique
Europe

Sports et disciplines

Pour consulter les résultats des épreuves, voir les pages dédiées plus bas

 
  • Patinage de vitesse
    • 500 m hommes
    • 1 500 m hommes
    • 5 000 m hommes
    • 10 000 m hommes
    • Combiné hommes (4 épreuves)

Médailles

Rang Nations Gold medal olympic.svg Silver medal olympic.svg Bronze medal olympic.svg Total
1er Norvège Norvège 4 7 6 17
2e Finlande Finlande 4 4 3 11
3e Autriche Autriche 2 1 0 3
4e Suisse Suisse 2 0 1 3
5e États-Unis États-Unis 1 2 1 4
6e Royaume-Uni Royaume-Uni 1 1 2 4
7e Suède Suède 1 1 0 2
8e Canada Canada 1 0 0 1
9e France France 0 0 3 3
10e Belgique Belgique 0 0 1 1

Médailles par athlètes multi-médaillés

Pays Athlète Sport Gold medal olympic.svg Silver medal olympic.svg Bronze medal olympic.svg total
Finlande Finlande Clas Thunberg Patinage Vitesse 3 1 1 5
Norvège Norvège Thorleif Haug Combiné Nordique 3 - - 3
Finlande Finlande Julius Skutnabb Patinage Vitesse 1 1 1 3
Norvège Norvège Roald Larsen Patinage Vitesse - 2 3 5
Norvège Norvège Thoralf Stromstad Combine Nordique - 2 - 2
Norvège Norvège Johan Grøttumsbråten Combiné Nordique - 1 2 3

Lien externe

  • http://www.olympic.org/fr/games/past/index_fr.asp?OLGT=2&OLGY=1924 - La page des Jeux olympiques de Chamonix sur le site officiel du CIO - Cette page annonce qu'il n'y avait pas d'autres villes candidates, c'est faux (voir plus haut). Source (notamment) : Jeux et Sports dans l'histoire, tome 2 Pratiques sportives, Paris, Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, 1991, article de Raphaël Mugnier, « Les sports d'hiver à travers les Jeux olympiques de Chamonix-Mont-Blanc en 1924 » (p. 311-319). Problème de la candidature p. 312.
  • Jeux olympiques de Chamonix 1.924
  • Portail des Jeux olympiques Portail des Jeux olympiques
  • Portail de la Savoie Portail de la Savoie
Ce document provient de « Jeux olympiques d%27hiver de 1924 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeux Olympiques D'hiver De 1924 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.