Alpha Comae Berenices
α Comae Berenices
Coma Berenices constellation map.png
Constellation de la Chevelure de Bérénice
Données d'observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 13h 09m 59.2766s[1]
Déclinaison +17° 31′ 45.953″[1]
Constellation Chevelure de Bérénice
Magnitude apparente 4,29 à 4,35
(combinée)[2]
A : 4,85 / B : 5,53[3]
Caractéristiques
Type spectral A : F5V / B : F5V
(étoile binaire)[4]
Indice U-B −0,06[5]
Indice B-V 0,45[5]
Indice R-I 0,2[1]
Variabilité  ?
Astrométrie
Vitesse radiale −17,7 ± 0,9 km/s[1]
Mouvement propre μα=−445,96 mas/a[1]
μδ=129,69 mas/a[1]
Parallaxe 51,7 ± 5,7 mas[6]
Distance 63 al
(19 pc)
Magnitude absolue 3 (combinée)[7]
Caractéristiques physiques
Masse  ?
Rayon  ?
Gravité de surface (log g)  ?
Luminosité
Température  ?
Métallicité  ?
Rotation  ?
Âge  ?
Binaire visuelle
Compagnon Alpha Comae Berenices B[3]
Demi-grand axe (a) 0,67633 ± 0,00095 
Excentricité (e) 0,5083 ± 0,0026
Période (P) 26,052 ± 0,013 a
Inclinaison (i) 90,098 ± 0,051°
arg. péri. (ω) 280,121 ± 0,070 °
Long. nœud asc. (Ω) 192,235 ± 0,047 °
Époque du périastre (τ) B 1 989,2052 ± 0,0061 JJ
Autres désignations
α Com, Alpha Comae Berenices, Alpha Com, 42 Com (Flamsteed), STF 1728AB, ADS 8804 AB, BD+18 2697, CCDM J13100 +1732AB, GC 17833, GJ 501AB, HD 114378/114379, HIP 64241, HR 4968/4969, IDS 13051+1803 AB, LTT 13802, NLTT 33105, PPM 129630, SAO 100443, WDS 13100+1732AB[1],[8],[9]

Alpha Comae Berenices (Alpha Com / α Com / α Comae Berenices) est une étoile de la constellation de la Chevelure de Bérénice. Bien qu'elle porte la désignation de Bayer « alpha », avec une magnitude apparente de 4,32, elle est en fait plus faible que Beta Comae Berenices. Elle porte le nom traditionnel Diadem car elle est censée représenter la couronne portée par la reine Bérénice.

Un autre nom traditionnel est parfois rencontré : Al Dafirah, de l'arabe الضفيرة ađ̧-đ̧afīrah « la tresse ».

C'est une étoile binaire, avec des composantes presque identiques de magnitudes 5,05 et 5,08 qui orbitent autour de leur centre de masse avec une période de 25,87 ans. Le système, dont la distance est estimée à 65 années-lumière, est vu quasiment sur la tranche depuis la Terre et les deux étoiles semblent aller et venir sur une ligne droite avec une séparation maximale de seulement 0,7 arcsecondes. On ne sait pas si des éclipses se produisent lorsque les deux composantes sont au périastre (séparation minimale) ; le seul passage de ce type depuis la détermination de l'orbite, en 1990, ne fut pas suivi assez précisément par les observateurs.

La séparation moyenne entre les deux composantes est d'environ 10 ua, soit environ la distance entre le Soleil et Saturne.

Compagne visuelle

CCDM J13100+1732C
Données d'observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 13h 10m 00.4s[10]
Déclinaison +17° 31′ 48″
Constellation Chevelure de Bérénice
Magnitude apparente 10,2
Magnitude absolue  ?
Distance  ?
Type spectral  ?
Autres désignations
STF 1728C, ADS 8804 C, BD18 2697C, WDS 13100+1732C[10],[11]

L'étoile binaire possède une compagne visuelle, CCDM J13100+1732C, de magnitude apparente 10,2, située à 89 arcsecondes[10],[11].

Références

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) NSV 6116 -- Variable Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. (en) NSV 6116, database entry, New Catalogue of Suspected Variable Stars, the improved version, Sternberg Astronomical Institute, Moscow, Russia. Consulté le 3 septembre 2008.
  3. a et b (en) Entry 13100+1732, Sixth Catalog of Orbits of Visual Binary Stars, Observatoire naval des États-Unis. Consulté le 3 septembre 2008.
  4. (en) James B. Kaler, « Diadem » sur Stars.
  5. a et b (en) HR 4968, database entry, The Bright Star Catalogue, 5th Revised Ed. (Preliminary Version), D. Hoffleit and W. H. Warren, Jr., CDS ID V/50. Consulté le 3 septembre 2008.
  6. (en) GJ 501, database entry, Preliminary Version of the Third Catalogue of Nearby Stars, W. Gliese and H. Jahreiss, CDS ID V/70A. Consulté le 3 septembre 2008.
  7. À partir de la magnitude apparente et de la parallaxe.
  8. (en) HD 114378 -- Star in double system sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  9. (en) HD 114379 -- Star in double system sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  10. a, b et c (en) BD+18 2697C -- Star in double system sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  11. a et b (en) Entry 13100+1732, discoverer code STF1728, components AB-C, The Washington Double Star Catalog, Observatoire naval des États-Unis. Consulté le 3 septembre 2008.

Liens externes

  • (en) Bright Star Catalogue, « HR 4968 » sur Alcyone
  • (en) Bright Star Catalogue, « HR 4969 » sur Alcyone

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alpha Comae Berenices de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alpha Comae Berenices — This article is about the star called Diadem; for alternate meanings, see Diadem. α Comae Berenices Coma Berenices constellation …   Wikipedia

  • Alpha Comae Berenices — Datenbanklinks zu α Comae Berenices Doppelstern α Comae Berenices …   Deutsch Wikipedia

  • Alpha Centauri — This article is about α Centauri . For a Centauri , see V761 Centauri. For A Centauri , see A Centauri. For other uses, see Alpha Centauri (disambiguation). Alpha Centauri A[1]/B[2] …   Wikipedia

  • Diadem — Alpha Comae Berenices α Comae Berenices Constellation de la Chevelure de Bérénice Données d observation (Époque J2000.0) Ascension droite …   Wikipédia en Français

  • Liste De Noms Traditionnels D'étoiles — Cette page donne une liste des noms traditionnels de certaines étoiles. Ces noms sont pour la plupart dérivés de phrases en arabe ou en latin décrivant la position de l étoile à l intérieur de leur constellation, ce qui explique également qu il y …   Wikipédia en Français

  • Liste de noms traditionnels d'etoiles — Liste de noms traditionnels d étoiles Cette page donne une liste des noms traditionnels de certaines étoiles. Ces noms sont pour la plupart dérivés de phrases en arabe ou en latin décrivant la position de l étoile à l intérieur de leur… …   Wikipédia en Français

  • Liste de noms traditionnels d'étoiles — Cette page donne une liste des noms traditionnels de certaines étoiles. Ces noms sont pour la plupart dérivés de phrases en arabe ou en latin décrivant la position de l étoile à l intérieur de leur constellation, ce qui explique également qu il y …   Wikipédia en Français

  • Liste der Sterne — Eine Liste von Sternen, die zum Großteil einen eigenen Artikel in der Wikipedia haben. 0–9 Eigenname Bezeichnung 40 Eridani 47 Ursae Majoris 51 Pegasi 55 Cancri …   Deutsch Wikipedia

  • Liste von Sternen — Eine Liste von Sternen, die zum Großteil einen eigenen Artikel in der Wikipedia haben. Inhaltsverzeichnis 1 Sterne mit historischen Eigennamen 1.1 A 1.2 B 1.3 C …   Deutsch Wikipedia

  • Delta Leonis — Zosma, δ Leo Zosma is the δ star on the upper left of the map Observation data Epoch J2000      Equinox J2000 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”