Alpensinfonie

Une symphonie alpestre

Une symphonie alpestre, op. 64 (Eine Alpensinfonie) est une œuvre de Richard Strauss composée entre 1911 et 1915.

Le terme « symphonie » est paradoxalement rare dans l'œuvre de Strauss : si on excepte deux compositions de jeunesse, il n'en a écrit qu'une seule autre, la Sinfonia Domestica, datant de 1902. Ces deux opus sont d'ailleurs plus des poèmes symphoniques de vaste ampleur que de véritable symphonies. L'Alpestre se compose d'ailleurs de nombreuses courtes pièces, jouées d'une seule traite, et non pas de mouvements. Il s'agit, chronologiquement parlant, du dernier poème symphonique du musicien.

Strauss était un homme féru de montagnes : il acquiert dès 1908 une villa à Garmish dans les Alpes bavaroises et il y vécut jusqu'à sa mort.

Sa Symphonie alpestre reste très descriptive comme l'atteste les sous-titres des différentes parties : on peut y entendre l'appel des cors alpins, différents oiseaux aux vents, les flots tumultueux du torrent aux cordes, jusqu'aux tintements des clochettes d'un troupeau dans le pâturage. Sa musique décrit chronologiquement une randonnée jusqu'au sommet et à l'arrivée de la nuit. Une autre interprétation, plus métaphysique, est donnée par le musicien lui-même, dans son journal où il dit avoir voulu sous-titrer son œuvre comme Antéchrist en référence avec l'ouvrage de Friedrich Nietzsche.

L'orchestration en est particulièrement riche, même par rapport aux autres œuvres symphoniques de Strauss. Ce dernier emploie plusieurs instruments inhabituels dont une machine à vent dans les percussions, un heckelphone, espèce de hautbois au registre plus grave, ou l'emploi d’aérophones, dispositifs permettant de tenir une note particulièrement prolongée aux vents. Il emploie également, en plus du pupitre des vents de l'orchestre, une fanfare séparée constituée de 12 cors, deux trompettes et deux trombones.

La création de l’œuvre a été faite à la Philharmonie de Berlin sous la direction de Strauss le 28 octobre 1915.

La symphonie est jouée comme un tout, sans coupure mais comporte 22 parties. Son exécution demande un peu moins d'une heure.

  1. Nacht (Nuit)
  2. Sonnenaufgang (Lever de soleil)
  3. Der Anstieg (L'ascension)
  4. Eintritt in den Wald (L'arrivée en forêt)
  5. Wanderung neben dem Bache (Marche auprès du ruisseau)
  6. Am Wasserfall (Près des chutes d'eaux)
  7. Erscheinung (Apparition)
  8. Auf blumigen Wiesen (Prés fleuris)
  9. Auf der Alm (Pâturage de montagne)
  10. Durch Dickicht und Gestrüpp auf Irrwegen (Perdu dans les grottes)
  11. Auf dem Gletscher (Sur le glacier)
  12. Gefahrvolle Augenblicke (Moments dangereux)
  13. Auf dem Gipfel (Au sommet)
  14. Vision (Vision)
  15. Nebel steigen auf (Le brouillard se lève)
  16. Die Sonne verdüstert sich allmählich (Le soleil s'obscurcit)
  17. Elegie (Elégie)
  18. Stille von dem Sturm (Calme avant la tempête)
  19. Gewitter und Sturm, Abstieg (L'orage, descente)
  20. Sonnenuntergang (Crépuscule)
  21. Ausklang (Conclusion)
  22. Nacht (Nuit)

Discographie

Parmi les nombeuses versions de cette œuvre, on peut citer parmi les plus appréciées :

L’Histoire de la reproduction discographique de cette œuvre a connu trois périodes distinctes. Les versions historiques, sous la direction de Strauss lui-même avant guerre par exemple, ne peuvent rendre justice à l’instrumentation très riche et à la complexité de l’œuvre. Vinrent ensuite des interprétations plus récentes -on conseille par exemple par Karajan (DG) ou Solti (Decca)- qui sont des disques de démonstration de virtuosité orchestrale. Puis vint le DVD, ce qui représente un énorme progrès; en effet c’est au concert ou en DVD que l’on peut entièrement profiter de cette œuvre, car voir les instrumentistes permet de suivre parfaitement l’ensemble et saisir la succession d’atmosphères que constitue la pièce de Strauss.

  • Kent Nagano avec le Berliner Deutsche Symphonie-Orchester (DVD Arthaus)

Références

  • (en) [pdf]

Notice de l’œuvre sur le site de l'orchestre philharmonique de New York

  • (en) [pdf]

Notice de l’œuvre sur le site de l'orchestre philharmonique d'Oslo

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Une symphonie alpestre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alpensinfonie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alpensinfonie — Eine Alpensinfonie op. 64 ist eine Sinfonische Dichtung des Komponisten Richard Strauss. Dem Werk liegt das Konzept des Komponisten zugrunde, mit musikalischen Mitteln die Besteigung eines Alpengipfels und die Rückkehr ins Tal während eines Tages …   Deutsch Wikipedia

  • Eine Alpensinfonie — op. 64 ist eine Sinfonische Dichtung des Komponisten Richard Strauss. Dem Werk liegt das Konzept des Komponisten zugrunde, mit musikalischen Mitteln die Besteigung eines Alpengipfels und die Rückkehr ins Tal während eines Tages zu gestalten. Eine …   Deutsch Wikipedia

  • Eine Alpensinfonie — Une symphonie alpestre Une symphonie alpestre, op. 64 (Eine Alpensinfonie) est une œuvre de Richard Strauss composée entre 1911 et 1915. Le terme « symphonie » est paradoxalement rare dans l œuvre de Strauss : si on excepte deux… …   Wikipédia en Français

  • Eine Alpensinfonie — Eine Alpensinfonie,   sinfonische Dichtung Opus 64 von R. Strauss, Uraufführung 28. 10. 1915 in Dresden …   Universal-Lexikon

  • Gustav Mahler Youth Orchestra — Infobox musical artist Name = Gustav Mahler Jugendorchester Img size = 200 Background = classical ensemble Alias = Gustav Mahler Youth Orchestra Origin = flagicon|AUT Vienna, Austria Genre = Classical Occupation = Symphony orchestra Years active …   Wikipedia

  • Karl Stauffer — Selbstbildnis Karl Stauffer, genannt Karl Stauffer Bern (* 2. September 1857 in Trubschachen; † 24. Januar 1891 in Florenz) war ein Schweizer Maler, Radierer und Bildhauer. Er studierte in München, wirkte in Berlin als Porträtmaler und wandte… …   Deutsch Wikipedia

  • Konradin Groth — (* 18. April 1947 in Berlin) ist ein deutscher klassischer Trompeter. Er begann im Alter von sieben Jahren mit dem Trompetenspiel (Unterricht bei Heinz Döring) und sammelte erste Erfahrungen im Posaunenchor sowie Jugendorchestern. 1963/64 war er… …   Deutsch Wikipedia

  • Sinfonía alpina — La Sinfonía Alpina (Eine Alpensinfonie, según su nombre original en alemán) es el op. 64 del catálogo de obras del compositor alemán Richard Strauss. Se trata de un poema sinfónico para gran orquesta (el último que escribiría el compositor de… …   Wikipedia Español

  • Richard Strauss — Richard Georg Strauss (11 June 1864 ndash; 8 September 1949) was a German composer of the late Romantic era and early modern era, particularly noted for his operas and tone poems – the most famous being Also sprach Zarathustra (the opening… …   Wikipedia

  • Alpine Symphony — Eine Alpensinfonie (An Alpine Symphony), Op. 64, is a large symphonic poemref|symph composed by Richard Strauss between 1911 and 1915. A typical performance entails upwards of forty five minutes of continuous music. It depicts a full day… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”