Aloysia citrodora

Aloysia citrodora

Comment lire une taxobox
Aloysia citrodora
 Aloysia citrodora
Aloysia citrodora
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Asteridae
Ordre Lamiales
Famille Verbenaceae
Genre Aloysia
Nom binominal
Aloysia citrodora
Palau, 1784
Classification phylogénétique
Ordre Lamiales
Famille Verbenaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Aloysia citrodora, appelée Verveine odorante, verveine citronnelle ou verveine du Pérou , est une plante ligneuse de la famille des Verbenaceae, cultivée pour ses feuilles très parfumées (au goût de citron) pour aromatiser certaines préparations culinaires et pour préparer des infusions. C'est une plante originaire des Andes d'Amérique du Sud ( Pérou, Chili et Argentine) où elle pousse entre 2000 m et 3000 m d'altitude (elle est cultivée aussi sur la côte du Pérou). Elle n'est pas rustique sous les climats tempérés.

Sommaire

Description

Fleurs et feuilles de Aloysia citrodora

La verveine odorante est un petit arbuste à tige principale ligneuse, de 1 à 3 m de haut, à feuilles caduques. Les feuilles lancéolées, terminées en pointe, presque sessiles (pétiole très court), sont vert pâle. Elles exhalent une forte odeur de citron quand on les froisse. Les fleurs petites, de couleur blanche ou mauve pâle, sont groupées en épis laches de 10 cm de long environ. Elles ne fructifient pas en Europe.

Plantes voisines

La verveine odorante ne doit pas être confondue avec :

  • la verveine officinale (Verbena officinalis), plante herbacée spontanée en Europe, appartenant à la même famille,utilisée comme plante médicinale ; elle a de petites fleurs bleues et des feuilles à la saveur amère ; elle préfère les emplacements ensoleillés dans une terre plutôt sèche et bien drainée, et craint les grands froids ; elle trouve sa place dans les jardins de curés et dans les jardins médiévaux ;
  • le thym citron, appelé aussi citronnelle ;
  • la citronnelle (Cymbopogon citratus), graminée tropicale utilisée dans la cuisine du sud-est asiatique et servant à préparer des tisanes au goût très semblable à celui de Aloysia citrodora. Confusion très fréquente dans le commerce des tisanes.

Histoire

La verveine odorante a été rapportée du Pérou et introduite en Europe par le naturaliste français Joseph Dombey (Mâcon, 1742 - Mont-Serrat, An III de la République (1795)): (...) "De toutes les plantes que Dombey nous a fait connaître, la plus intéressante est la verveine à odeur de citron (verbena triphylla L'Her.). Cet arbrisseau, qui s'élève à 15 pieds, est de tous les végétaux qu'on peut cultiver en Europe, celui dont le feuillage a le parfum le plus délicieux. A Paris on est obligé de l'abriter dans l'orangerie pendant les fortes gelées; dans les climats plus tempérés, il passe l'hiver en pleine terre. Déjà on en voit des haies à Florence, et M. de Ruffo l'a cultivé avec succès dans le département des Basses-Alpes. Lorsqu'il sera plus répandu dans le midi de la France, il y bordera les chemins et y formera de petits bosquets qui, par l'élégance des arbrisseaux, la légèreté de leurs panicules de fleurs d'un gris de lin, le vert gai de leur feuillage, et surtout par leur parfum suave et vivifiant, paroîtront bien préférables aux bosquets de myrte tant célébrés par les poètes. Les feuilles désséchées conservent toute leur odeur, et l'infusion en est très-agréable et tès-salutaire. Si comme quelques auteurs l'ont pensé, cet arbrisseau devoit être séparé des verveines et faire un genre à part, c'est à lui que nous désirerions qu'on donnât le nom de Dombey ". Notice historique sur Joseph Dombey, par J.P.F. Deleuze. Annales du Muséum national d'Histoire naturelle, tome quatrième, à Paris chez Levrault, Schoell et Cie, An XII (1804)


Utilisation

Usage culinaire

Les feuilles de verveine odorante, fraîches ou séchées, peuvent servir à aromatiser certaines préparations culinaires (sauces, marinades, gâteaux, glaces...) Son arôme citronné convient particulièrement pour les gâteaux, les entremets et les crèmes.

Elles s'utilisent aussi en infusions (apaisantes et digestives), et peuvent servir à confectionner de délicieuses liqueurs (à consommer avec modération, bien sûr).

Usage médicinal

C'est cette plante qui fournit la « verveine » vendue en pharmacie et en herboristerie. On en extrait une huile essentielle utilisée en parfumerie et dans les produits de toilette.

Elle est fébrifuge, antispasmodique, antifongique, légèrement sédative et eupeptique.

Les scientifiques ont découvert au cours de leurs recherches que la substance qui donne à cette plante son parfum citronné qu'on trouve également dans la mélisse a encore d'autres propriétés étonantes. Dans une éprouvette, cette substance s'est avérée capable de détruire des cellules cancéreuses[réf. nécessaire] sans attaquer les cellules saines [1].

D'autres informations sous : http://de;wikipedia.org/wiki/Zitronenstrauch

Notes et références

Synonymes

  • Aloysia citriodora Ortega ex Pers. (nom illégitime)
  • Aloysia triphylla (L'Hér.) Britton
  • Lippia citriodora Kunth
  • Lippia triphylla (L'Hér.) Kuntze
  • Verbena triphylla L'Hér.
  • Zappania citrodora Lam.

Remarques

  • Plusieurs auteurs préconisent le nom scientifique Verbena triphylla et rejettent le nom Aloysia citriodora. Ils considèrent, en effet, la description de Persoon d'après Ortega pour Aloysia citriodora. Or ce nom est, de fait, illégitime d'après le code de nomenclature. Les auteurs qui acceptent Aloysia citrodora considèrent généralement la description de Palau qui est antérieure à celle de Persoon.
  • Le nom donné par Palau est, en outre, Aloysia citrodora et non Aloysia citriodora. La confusion entre les deux orthographes rend la situation peu claire.

Voir aussi

Herbe aromatique - Ingrédients de cuisine

Bibliographie

  • Pierre-Olivier Combelles et Katia Humala-Tasso. Flore et faune d'une vallée de la cordillère des Andes méridionales du Pérou. Le Courrier de la Nature N°226 (mai-juin 2006) pp:24-31.

Liens externes

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Aloysia citrodora ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aloysia citrodora de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aloysia citrodora — Al …   Wikipédia en Français

  • Aloysia citrodora — citrininė aloyzija statusas T sritis vardynas apibrėžtis Verbeninių šeimos dekoratyvinis, prieskoninis, vaistinis augalas (Aloysia citrodora), paplitęs Pietų Amerikoje. Naudojamas gėrimams (arbatai), maisto priedams (kvėpikliams) gaminti.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Aloysia citrodora Paláu — Symbol ALTR6 Synonym Symbol ALCI4 Botanical Family Verbenaceae …   Scientific plant list

  • Aloysia citriodora — Aloysia citrodora Aloysia citrodora …   Wikipédia en Français

  • Aloysia triphylla — Aloysia citrodora Aloysia citrodora …   Wikipédia en Français

  • Aloysia — Aloysia …   Wikipédia en Français

  • Aloysia — Saltar a navegación, búsqueda ? Aloysia Lemon verbena Clasificación ci …   Wikipedia Español

  • Aloysia citriodora — Zitronenstrauch Zitronenstrauch (Aloysia citrodora) Systematik Klasse: Dreifurchenpollen Zweikeimblättrige (Rosopsida) …   Deutsch Wikipedia

  • Aloysia triphylla — Zitronenstrauch Zitronenstrauch (Aloysia citrodora) Systematik Klasse: Dreifurchenpollen Zweikeimblättrige (Rosopsida) …   Deutsch Wikipedia

  • Aloysia — Aloysia …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”