Alonso Salmeron

Alonso Salmeron

Alonso Salmeron

Alonso Salmeron (né à Tolède, le 8 septembre 1515; mort à Naples, le 13 février 1585) était un jésuite espagnol, l'un des six premiers compagnons d'Ignace de Loyola qui prononcèrent le vœu de Montmartre en 1534 et créèrent la Compagnie de Jésus. Il est l'auteur d'études bibliques renommées.

Sommaire

Formation

Après ses études de littérature et philosophie à Alcalá de Henares, il vint à Paris pour la philosophie et la théologie. Par l'entremise de Jacques Lainez, il rencontra Loyola. Ils rejoignirent Venise, en janvier 1537, puis pendant le Carème rejoindre Rome. Il prononça un discours devant le Saint-Père et il lui fut accordé de recevoir les ordres aussitôt qu'il aurait atteint l'âge canonique. Le 8 septembre, ils se retrouvèrent tous à Vicence, où, à l'exception d'Ignace, ils prononcèrent leur première messe. Leur plan de rejoindre la Terre Sainte étant abandonné, il se consacra à Sienne au service des pauvres et des enfants

Le 22 avril 1541, il prononça ses vœux solennels dans la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs en tant que membre profès de la nouvelle Compagnie de Jésus.

Au service du Pape et de la Compagnie

Cet automne là, le pape Paul III envoya Salmeron et Broët comme nonce apostolique en Irlande. Ils y arrivèrent en février 1542 et y restèrent un mois. Les deux années suivantes, Salmeron prêcha à Rome où ses commentaires sur l'Épître aux Éphésiens trois fois par semaine dans une église de la Compagnie impressionnèrent.

Il rejoignit le 18 mai 1546 avec Jacques Lainez le Concile de Trente en tant que théologiens de Paul III. Le Dogme de la Justification était en discussion. Les deux Jésuites s'attirèrent le respect de tous et leurs discours furent imprimés et distribués à tous les évèques.

Les deux années suivantes, il les passa à prêcher à Bologne, Venise, Padoue et Verone.

Le 4 octobre 1549, Salmeron et ses compagnons Le Jay et Pierre Canisius devinrent Docteurs de l'Université de Bologne, car ils purent ainsi, à l'invitation de Guillaume IV de Bavière accepter des chaires à Ingolstadt. Salmeron entrepris d'interpréter l'Epitre aux Romains. Il attira l'attention de tous par ses connaissances et la subtilité de ses explications. À la mort du duc Guillaume, et à la demande de l'évêque de Vérone, Salmeron y retourna (septembre 1550). Il commenta l'évangile de Saint Matthieu.

En 1551, il fut convoqué par Ignace à Rome pour travailler sur les Constitutions de la Compagnie de Jésus.

Il vint ensuite à Naples inaugurer le premier collège de la compagnie, mais fut rapidement rappelé par Ignace pour se rendre à la nouvelle session du Concile comme théologien de Jules III. Durant les travaux préparatoires, Lainez et Salmeron, comme théologiens du pape, présentèrent leur vœux en premiers. Après la nouvelle interruption du Concile, Paul IV l'envoya à la Diète d'Augsburg en mai 1555 avec le nonce Lippomanus, puis en Pologne et en Belgique, en 1556 et 1557.

Lainez nomma Salmeron premier Provincial de Naples (1558), et vicaire général (1561) pendant la légation apostolique de France.

Le Concile de Trente reprenant en mai 1562, un troisième pape Pie IV choisit à nouveau Salmeron et Lainez comme ses théologiens. Leur rôle était très délicat car la discussion portait sur l'origine Divinedes droits et devoirs des évêques.

L'exégèse biblique

De 1564 à 1582, Salmeron s'engagea principalement dans une activité de prêche et de travaux d'écriture, qui furent extrêmement volumineux. Le cardinal Robert Bellarmin passa cinq mois à Naples pour les revoir. Il soulignait tous les jours les éléments qui lui semblaient peu probants, et le lendemain Salemron rendait une nouvelle version.

L'œuvre principale de Salmeron est contenue dans les seize volumes de Commentaires des Écritures "Alfonsi Salmeronis Toletani, e Societate Jesu Theologi, Commentarii in Evangelicam Historiam et in Acta Apostolorum, in duodecim tomos distributi", onze sur les Evangiles, un sur les Actes des Apôtres, et quatre sur les Epitres de Paul. Une première partie fut éditée à Madrid de 1598 à 1601. L'édition de Cologne de 1612-15 est complète.

La précision critique de Salmeron, son étude judicieuse des Pères de l'Église firent de son exégèse des Écritures Saintes une référence. Les Actes du Concile de Trente montre à quel point il influença les délégués sur la justification, la Sainte Eucharistie, la pénitence, le purgatoire, les indulgences, le Sacrifice de la Messe... Des questions brulantes et controversées en raison des progrès des idées "hérétiques" y compris chez une minorité de la hiérarchie de l'Église.

Notes et références de l'article

Les sources de l'article viennent de la Catholic Encyclopedia éditée à New York à partir de 1913. Publication officielle de l'église catholique reflétant connaissances et conceptions de l'époque.

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Alonso Salmeron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alonso Salmeron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alonso Salmerón — Alonso Salmeron Alonso Salmeron Alonso Salmeron (né à Tolède, le 8 septembre 1515; mort à Naples, le 13 février 1585) était un jésuite espagnol, l un des six premiers compagnons d Ignace de Loyola qui prononcèrent le vœu de Montmartre en 1534 et… …   Wikipédia en Français

  • Salmerón — Salmeron Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Salmeron ou Salmerón est un patronyme d origine hispanique porté par différentes personnalités: Alonso Salmeron (1515 1585), un jésuite espagnol; …   Wikipédia en Français

  • Salmeron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Salmeron ou Salmerón est un patronyme d origine hispanique porté par différentes personnalités: Alonso Salmeron (1515 1585), un jésuite espagnol; Nicolás… …   Wikipédia en Français

  • Salmerón — Saltar a navegación, búsqueda Salmerón puede referirse a varias localidades: Salmerón, una localidad española de la provincia de Guadalajara. Salmerón, una localidad venezolana ubicada en el Municipio Zamora del Estado Miranda. Además, puede… …   Wikipedia Español

  • Salmeron — ist der Name folgender Personen: Alfonso Salmeron (1515–1585), spanischer Jesuit, Prediger und Theologe Nicolás Salmerón y Alonso (1838–1908), spanischer Politiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung meh …   Deutsch Wikipedia

  • Salmerōn y Alonso — Salmerōn y Alonso, Nicolas, span. Staatsmann, geb. 1838 in Alhama lo Seco, Provinz Almeria, studierte Philosophie und Literatur in Madrid und habilitierte sich daselbst. In politischer Beziehung gehörte er von Anfang an zu den Republikanern,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Salmerón y Alonso — Salmerón y Alonso, Nicolás …   Enciclopedia Universal

  • Alonso de Maldonado — was a Spanish lawyer and a member of the Second Audiencia of Mexico City, which governed New Spain from January 10, 1531 to April 16, 1535. He was also president of the First Audiencia of Guatemala, and in that capacity interim governor of… …   Wikipedia

  • Salmerón y Alonso, Nicolás — ► (1838 1908) Político y filósofo español. Presidente de las Cortes, emigró a Francia cuando se produjo el golpe de Estado del general Pavía; regresó en 1884. Quedó distanciado de Lerroux al aliarse con los regionalistas en 1907, en pleno… …   Enciclopedia Universal

  • Alfonso Salmeron — Alonso Salmeron Alfonso Salmeron (né à Tolède (Espagne) le 8 septembre 1515 et décédé à Naples (Italie) le 13 février 1585), était un prêtre jésuite espagnol, l un des six premiers compagnons d Ignace de Loyola avec lesquels il prononça à… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”