Jean Oury
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oury.

Jean Oury est un psychiatre et psychanalyste français né le 5 mars 1924. Il est le fondateur et directeur de la clinique de Cour-Cheverny dans le Loir et Cher, située au château de La Borde, ce dernier terme étant le nom usuel par lequel cet établissement est désigné. Il a été membre de l'École freudienne de Paris fondée par Jacques Lacan du moment de la création jusqu'à la dissolution de ce mouvement psychanalytique.

Sommaire

Éléments biographiques

  • 1947 : Interne en psychiatrie à l'hôpital de Saint-Alban où François Tosquelles avait mis en place ce que l'on appelle la psychothérapie institutionnelle
  • 1949 : Médecin-chef à la clinique de Saumery (Loir et Cher)
  • 1953 : Création de la clinique de Cour-Cheverny, dite clinique de La Borde qu'il dirige encore actuellement
  • 1956 : Participe à la création de la clinique de La Chesnaie par le Dr Jeangirard en y déléguant une partie de l'équipe soignante de La Borde pendant quelques mois.
  • 1957 : Demande à Félix Guattari de prendre la direction administrative de la clinique de La Borde.
  • 1969 : Établit la carte sanitaire et sociale du département avec l'aide de l'équipe de La Borde
  • 1971 : Début du séminaire de La Borde
  • 1973 : Création de la clinique de Freschines par le Dr René Bidault qui a travaillé 15 ans à La Borde
  • 1981 : Début du séminaire mensuel à l'hôpital de Sainte-Anne (Paris, angle de la rue d’Alésia), le 3e mercredi de chaque mois, à 21h (thème pour l'année 2007-2008: l'analyse institutionnelle)

Un des piliers de la psychothérapie institutionnelle

La vie de Jean Oury tend à se confondre avec son œuvre la clinique de La Borde. Un lieu qu'il a su maintenir en vie malgré toutes les difficultés financières, les hostilités, les pesanteurs administratives, les débordements parfois que ceux qui le suivaient ont pu provoquer.

Jean Oury a su attirer les meilleurs esprits de la psychiatrie française pour développer et faire essaimer la démarche de la psychothérapie institutionnelle. Certains sont devenus célèbres, comme Félix Guattari, qui travailla toute sa vie à La Borde, ou comme Ginette Michaud, qui y fit son DESS de philosophie. Mais surtout, nombre de psychiatres et d'infirmiers en psychiatrie lui doivent d'avoir pu exercer de façon vivante leur profession, en accédant à la pensée de ce qu'ils faisaient.

Son frère, Fernand Oury, est le créateur du mouvement pédagogique de la Pédagogie institutionnelle. Psychothérapie institutionnelle et Pédagogie institutionnelle s'influencent mutuellement, puisque Fernand Oury, au sein de la classe, donne place au rôle de l'inconscient.

Citations

  • « Être au plus proche, ce n'est pas toucher : la plus grande proximité est d'assumer le lointain de l'autre. »
  • « Les rythmes, c'est ce qui va nous permettre de déchiffrer la personnalité, le style de l'autre. »

Bibliographie

Œuvres de Jean Oury

  • Il, Donc, Union Générale d'Éditions, Paris, 1978
  • Onze heures du soir à La Borde, éd. Galilée, Paris, 1980
  • Le collectif, Champ social éditions, 1999, Nîmes
  • Création et schizophrénie, éd. Galilée, Paris 1989
  • L'aliénation, éd. Galilée, Paris 1992
  • Les séminaires de La Borde (1996/1997), éd. du Champ social, Nîmes, 1998
  • Psychiatrie et psychothérapie institutionnelle, éd. du Champ social, Nîmes, 2001
  • À quelle heure passe le train... Conversations sur la folie avec Marie Depussé, Calmann-Lévy, Paris, 2003
  • Préfaces, éd. Le Pli, Orléans, 2004
  • Essai sur la conation esthétique (Thèse de médecine 1950), éd. Le Pli, Orléans, 2005
  • Rencontre avec le Japon. Jean Oury à Okinawa, Kyoto, Tokyo, coordination : Philippe Bernier, Stefan Hassen Chedri, Catherine de Luca-Bernier, Champ social éditions / Matrice 2007
  • Itinéraires de formation, Éditions Hermann, Paris, 2008
  • La psychose, la mort, l'institution, Éditions Hermann, Paris, 2008
  • Dialogues à La Borde, Éditions Hermann, Paris, 2008

Études

  • Jean-Claude Polack, Danielle Sivadon, La Borde ou le Droit à la folie, Calmann-Lévy, Paris, 1976
  • Ginette Michaud, La Borde… un pari nécessaire, Gauthier-Villars, Paris, 1977

En fait, ce qui reliait le travail de Jean Oury et de son frère, c'était l'idée d'apporter un soin au milieu. De créer un groupe, dans lequel chacun avait le pouvoir d'instituer ou désinstituer les règles propres à l'organisation du milieu de vie. Ce qui implique des responsabilités, des statuts, des fonctions à définir pour chaque acteur. Fernand s'est inspiré de ceci et des techniques Freinet pour réaliser son travail. Jean, lui, a démontré les effets thérapeutique de sa médecine éducative sur ses patients.

Films sur la clinique de La Borde

« La Borde ou le droit à la folie est une lumineuse balade à la clinique La Borde, qui nous mène à la rencontre des malades, de Jean Oury ou de Guattari et d’une vie collective en train de s’inventer. Des réunions de parole, autour du film en train de se faire, le temps qui coule, une certaine forme de douceur, l’utopie palpable ordonnent la mise en scène du film. » [1]

  • Min Tanaka à la Borde de Joséphine Guattari et François Pain (1986, 25’)

« Ensemble nous incarnons un seul corps qui n’appartient à personne, le corps de la terre » Min Tanaka. « Variation atmosphérique », « molécule imperceptible », depuis son « laboratoire de météorologie du corps », le grand danseur japonais butô Tanaka Min, à la fois humain et animal, minéral et végétal, enfant et vieillard, fou et mendiant, suscite l’émotion des résidents de La Borde, et offre, par sa danse chaosmique, une expérience unique. François Pain est réalisateur et auteur de nombreux films liés aux expériences de psychiatrie alternative. Grand complice de Félix Guattari, il a travaillé durant sept ans à la clinique de La Borde. Il participe à l’épopée des radios libres (1977/1981), cofondateur de la Fédération de Radios Libres Non Commerciales, de Radio Tomate FPP, de « Canal Déchaîné » (1991) et de « Chaosmédia » (1994)[1].

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Oury de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Oury — is a French psychiatrist and psychoanalyst born in March 1924. He is the founder and director of the psychiatric hospital La Borde clinic at Cour Cheverny, France. He has been member of the Freudian School of Paris, founded by Jacques Lacan from… …   Wikipedia

  • Oury (Begriffsklärung) — Oury ist der Familienname folgender Personen: Fernand Oury (1920–1997), französischer Pädagoge Frédéric Henri Oury (1842–1921), französischer Bischof Gérard Oury (1919–2006), französischer Filmregisseur und Drehbuchautor Granville Henderson Oury… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Claude Polack — (né en 1936) est un psychiatre et psychanalyste français. Il a travaillé une douzaine d années aux côtés de Jean Oury et de Felix Guattari à la clinique de La Borde[1]. Il a exercé dans un collectif d analystes à Paris et animé pendant une… …   Wikipédia en Français

  • Oury — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Oury est un nom de famille notamment porté par : Fédéric Henri Oury (1842 1921), archevêque d Alger ; Germaine Oury Desruelles (1889… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Clami — est un acteur français. Il s est formé au Conservatoire d art dramatique de Besançon. Depuis le début des années 1980, il est un second rôle très actif au cinéma, notamment chez Jean Pierre Mocky, Gérard Oury ou Jean Marie Poiré. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Jean-paul belmondo — Pour les articles homonymes, voir Belmondo. Jean Paul Belmondo Nom de naissance Jean Paul Belmondo Surnom Bébel Naissance 9 avril 1933 …   Wikipédia en Français

  • Jean Paul Belmondo — Pour les articles homonymes, voir Belmondo. Jean Paul Belmondo Nom de naissance Jean Paul Belmondo Surnom Bébel Naissance 9 avril 1933 …   Wikipédia en Français

  • Jean Minisini — Jean Minisini, né le 3 mars 1923 à Dun (Ariège) et mort le 21 septembre 2006 à Paris, est un acteur français qui apparut dans de nombreux films des années 1960 et 1970. Il était catcheur et cascadeur de la troupe de Claude… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Claude Brialy — (1992) Données clés Naissance 30 mar …   Wikipédia en Français

  • Jean-claude brialy — Jean Claude Brialy (1992) Naissance 30 mars 1933 Aumale, Algérie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”