Almodis de la marche

Almodis de la Marche

Almodis ou Adalmode de la Marche, née vers 1020, morte le 1er novembre 1071, fille de Bernard Ier, comte de la Marche, et d'Amélie.

Elle se maria vers 1038 avec Hugues V († 1060), seigneur de Lusignan et eut :

Pour des raisons de consanguinité, le mariage fut annulé et elle épousa en secondes noces en 1040 Pons, comte de Toulouse. Ils eurent :

Elle était encore la femme de Pons en avril 1053, mais peu après Almodis épousa Raymond Bérenger Ier, comte de Barcelone. Ce dernier l'enleva à Narbonne avec l'aide d'une flotte envoyée par son allié, l'émir musulman de Tortosa. Ils se marièrent immédiatement (bien que leurs précédents conjoints soient encore vivants) et ils apparaissent avec leurs fils jumeaux dans un charte l'année suivante. Le pape Victor II les excommunia pour ce mariage jusqu'en 1065. Ensemble, ils eurent quatre enfants :

Almodis conserva de bons contacts avec ses différents maris et ses nombreux enfants, et en 1066, elle se rendit à Toulouse pour le mariage de sa fille. Quelques années plus tôt, en 1060, Hugues V de Lusignan s'était révolté contre son suzerain, Guillaume VIII de Poitiers duc d'Aquitaine, pour soutenir Guillaume IV de Toulouse, le fils d'Almodis. Ses enfants se retrouvèrent ensemble à plusieurs reprises dans des expéditions militaires ; Hugues VI de Lusignan, Raymond IV de Toulouse et Bérenger-Raymond participèrent tous les trois à la Première Croisade.

Son troisième mari avait eu un fils (Pierre-Raymond) d'un précédent mariage, lequel était son héritier. Pierre subit son influence et elle essaya de le remplacer par ses deux fils ; il l'assassina en 1071, fut déshérité et exilé pour ce crime. Quand Raymond Bérenger Ier mourut en 1076, Barcelone fut gouverné par Raymond-Bérenger et Bérenger-Raymond, tous deux fils d'Almodis. Les meurtres familiaux ne s'arrêtèrent pas avec Pierre-Raymond, car Bérenger-Raymond acquit le surnom de fratricide en tuant son frère jumeau.

Ce document provient de « Almodis de la Marche ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Almodis de la marche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Almodis de la Marche — (* 1020; † 16. Oktober 1071[1]) war die Tochter von Bernhard I., Graf von La Marche, und Amelia de Rasès. Sie heiratete um 1038 Hugo V. von Lusignan, mit dem sie zwei Söhne und eine Tochter hatte: Hugo VI. von Lusignan (* um 1039; † 1102) Jordan… …   Deutsch Wikipedia

  • Almodis De La Marche — Almodis ou Adalmode de la Marche, née vers 1020, morte le 1er novembre 1071, fille de Bernard Ier, comte de la Marche, et d Amélie. Elle se maria vers 1038 avec Hugues V († 1060), seigneur de Lusignan et eut : Hugues VI de Lusignan… …   Wikipédia en Français

  • Almodis de la Marche — Almodis et Raymond Bérenger Almodis ou Adalmode de la Marche, née vers 1020, morte le 1er novembre 1071, fille de Bernard Ier, comte de la Marche, et d Amélie. Elle se maria vers 1038 avec Hugues V († 1060), seigneur de Lusignan et eut  …   Wikipédia en Français

  • Almodis de la Marche — (990 or c. 1020 ndash; 16 October 1071) was the daughter of Bernard I, Count of Marche and wife Amélie. She married Hugh V of Lusignan around 1038 and they had two sons and one daughter: * Hugh VI of Lusignan (c. 1039 1101) * Jordan de Lusignan * …   Wikipedia

  • Comte de la Marche — Liste des comtes de la Marche Le comté de la Marche[1] apparaît à la fin du Xe siècle et dure jusqu à la Révolution française. Il passe entre les mains de différentes familles avant d être controlé par la famille royale après 1525. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Comtes De La Marche — Le comté de la Marche[1] apparaît à la fin du Xe siècle et dure jusqu à la Révolution française. Il passe entre les mains de différentes familles avant d être controlé par la famille royale après 1525. Sommaire 1 Premiers comtes[2] …   Wikipédia en Français

  • Liste des comtes de la Marche — Le comté de la Marche[1] apparaît à la fin du Xe siècle et dure jusqu à la Révolution française. Il passe entre les mains de différentes familles avant d être contrôlé par la famille royale après 1525. Sommaire 1 Premiers comtes[2] 2 …   Wikipédia en Français

  • Liste des comtes de la marche — Le comté de la Marche[1] apparaît à la fin du Xe siècle et dure jusqu à la Révolution française. Il passe entre les mains de différentes familles avant d être controlé par la famille royale après 1525. Sommaire 1 Premiers comtes[2] …   Wikipédia en Français

  • County of La Marche — La Marche Flag …   Wikipedia

  • Graf von La Marche — Die Marche ist eine historische Landschaft in Mittelfrankreich, ungefähr mit dem Département Creuse identisch. Man unterscheidet die Haute Marche um Guéret und die Basse Marche um Bellac. Die Grafschaft war im Besitz des Hauses Lusignan, bevor… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”