Jean Bergeret (psychanalyste)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Bergeret.
Jean Bergeret
Naissance 13 août 1923
Oullins, France
Nationalité Drapeau de France France
Profession Médecin
Autres activités Psychanalyste

Jean Bergeret est un médecin et psychanalyste français né à Oullins le 13 août 1923[1]. Il fut membre de la résistance intérieure française.

Sommaire

Biographie

Il est fils de Jules Henri Bergeret, membre de Combat et de Témoignage chrétien, membre de la seconde Assemblée nationale constituante (Loire) et député de la Loire de 1946 à 1951.[réf. souhaitée]

Jean Bergeret est dès l'âge de 20 ans l'animateur de la résistance chrétienne dans la Loire. Il préside la diffusion des " Cahiers" et du courrier du témoignage chrétien. Il est l'adjoint de Jean Perrin à Combat.

Il a fait sa thèse en 1948 et s'est spécialisé en pédiatrie. Il sort découragé d'une période d'internat en psychiatrie imposée en période de guerre. Au Maroc, il rencontre René Laforgue qui l'initie à la psychanalyse à laquelle il consacrera la suite de sa carrière. Il reprend sa formation en psychiatrie, puis fait une thèse en sciences humaines sur le normal et le pathologique, sous la direction de Didier Anzieu. Il s'installe à Lyon où il participe à la fondation du groupe lyonnais de la Société psychanalytique de Paris (SPP) et devient professeur en psychologie clinique.

Il a été l'un des premiers psychanalystes à s'intéresser aux toxicomanes du point de vue théorique et clinique. C'est à cette époque qu'il élabore son concept de violence fondamentale qu'il voit comme l'expression d'un besoin de vivre dans un rapport de dualité entre vie et mort, contre la pulsion de destructivité freudienne. Il n'accepte pas l'idée de pulsion de mort qu'il considère comme une spéculation philosophique plus que comme un concept métapsychologique.

Bibliographie

Ouvrages de Jean Bergeret

  • La personnalité normale et pathologique, Paris, Dunod, 1974, rééd. 1996, 3ème édition, 2003, (ISBN 2100030078).
  • La Dépression et les états-limites , Paris, Payot, 1975, rééd. 1992, (ISBN 2228885975).
  • Toxicomanie et personnalité, Paris, PUF, coll. "Que sais-je ?", 1982, 4ème édition, 1994, (ISBN 213045884X).
  • La Violence fondamentale, Paris, Dunod, 1984, (ISBN 2100049259).
  • Les interrogations du psychanalyste, Paris, PUF, 1987.
  • Le petit Hans et la réalité, Paris, Payot, 1987, (ISBN 2228224308).
  • Le Toxicomane parmi les autres, Paris, Odile Jacob, 1990.
  • La Violence et la Vie, Paris, Payot, 1994.
  • Freud, la violence et la dépression, Paris, PUF, 1995.
  • Sigmund Freud, suite et poursuite, Paris, Dunod, 2009, avec la collaboration de M. Houser.

Ouvrages sous la direction de Jean Bergeret

  • J. BERGERET et coll., Abrégé de psychologie pathologique, Paris, Masson, collection Abrégés, 10ème édition, 2008, (ISBN 2294701747).
  • J. BERGERET et coll., Le Toxicomane et ses environnements, Paris, PUF, 1980.
  • J. BERGERET, M. FAIN et M. BANDELIER., Le psychanalyste à l'écoute du toxicomane, Paris, Dunod, 1981, (ISBN 2040113983).
  • J. BERGERET, J. LEBLANC et coll., Précis des toxicomanies, Paris, Masson, 1983.
  • J. BERGERET, W. REID, et coll., Narcissisme et états-limtes, Paris, Dunod, 1986.
  • J. BERGERET et coll., La cure psychanalytique sur le divan, Paris, Sand & Tchou, 1988, (ISBN 2710702347).
  • J. BERGERET et coll., La Pathologie narcissique, Paris, Dunod, 1996, (ISBN 2100028898).
  • J. BERGERET et coll., L'Erotisme narcissique, Paris, Dunod, 1999.
  • J. BERGERET et M. HOUSER, La Sexualité infantile et ses mythes, Paris, Dunod, 2001.
  • J. BERGERET et M. HOUSER, Le Fœtus dans notre inconscient, Paris, Dunod, 2004.

Notes et références

  1. (fr) « Bergeret , Jean », notice d'autorité personne n° FRBNF11891407, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 18 février 1975, modifiée le 5 janvier 2009

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Bergeret (psychanalyste) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean bergeret (psychanalyste) —  Cet article concerne le psychanalyste. Pour le général d aviation, voir Jean Bergeret (militaire). Pour le botaniste, voir Jean Bergeret (botaniste). Jean Bergeret Naissance 13 août 1923 Oullins …   Wikipédia en Français

  • Jean bergeret (militaire) —  Cet article concerne le général d aviation. Pour le botaniste, voir Jean Bergeret (botaniste). Pour le psychanalyste, voir Jean Bergeret (psychanalyste). Jean Bergeret, né à Gray Haute Saône le 23 août 1895, mort le 30 novembre 1956 à… …   Wikipédia en Français

  • Jean Bergeret —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Jean Bergeret (1753 1813) est un médecin et botaniste français Jean Bergeret (1895 1956) est un général d aviation français Jean Bergeret (né en 1923) est un… …   Wikipédia en Français

  • Jean Guillaumin — est un psychanalyste français. Après des études de lettres, il est devenu psychologue puis psychanalyste après une première tranche d analyse avec Michel Gressot. Il a enseigné, exercé à Paris et à Lyon notamment avec Didier Anzieu dont il était… …   Wikipédia en Français

  • Psychanalyste — Le divan, symbole de la cure psychanalytique Appellation(s) Psychanalyste Secteur(s) d activité Santé mentale …   Wikipédia en Français

  • Bergeret — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Pseudonyme 3 …   Wikipédia en Français

  • Catherine Bergeret-Amselek — Catherine Bergeret Amselek, née en 1954, est une psychanalyste française. Elle est l épouse du psychanalyste Alain Amselek. Sommaire 1 Travaux 2 Œuvres 3 Citations …   Wikipédia en Français

  • Catherine Bergeret — Amselek Catherine Bergeret Amselek, née en 1954, est une psychanalyste française. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Citations 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Cure psychanalytique — La cure psychanalytique, communément nommée psychanalyse (ou encore cure type[réf. nécessaire]), désigne la pratique psychothérapeutique élaborée par Sigmund Freud (puis par ses successeurs) et inspirée de la talking cure de Breuer. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Cure Psychanalytique — La cure psychanalytique, communément nommée psychanalyse, ou encore cure type, désigne la pratique psychothérapeutique élaborée par Sigmund Freud (puis par ses successeurs) et inspirée de la talking cure de Breuer. Ce vocable s applique plus… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”