Allophones

Allophone

Le terme « allophone » est utilisé en deux acceptions différentes : une en démographie (et dans les sciences sociales et « socio-linguistiques ») ; l'autre en phonologie.

Démographie et sciences socio-linguistiques

  • En démographie, un allophone est un locuteur qui, dans un territoire donné, a pour langue maternelle une autre langue que la ou les langue(s) officielle(s) et qui réside habituellement dans ce territoire : par exemple, au Canada, un allophone est un résident canadien qui a pour langue maternelle une autre langue que l'anglais et le français (par exemple, un habitant de langue italienne). Généralement, les allophones adoptent la ou les langue(s) officielles(s) comme deuxième(s) langue(s) en plus de leur langue maternelle : l'anglais au Canada anglophone, le français à Bruxelles (qui est la langue de près de 90% de la population bruxelloise), l'allemand en Suisse alémanique, etc.

Ce terme, en démographie, est initialement un québécisme, mais il est de plus en plus adopté en Belgique (particulièrement à Bruxelles) et dans d'autres pays francophones multilingues, pour décrire ce phénomène socio-linguistique.

Linguistique (phonologie)

  • En phonologie, un allophone est l'une des réalisations sonores possibles d'un phonème. Au sein d'une même langue, les allophones ne constituent pas des unités pertinentes que le système de la paire minimale permettrait d'opposer. Les variantes libres, par exemple, ne peuvent pas être pertinentes.

Par exemple, si un locuteur du français roule les /r/, son interlocuteur interprétera ses énoncés de la même façon que s'il ne les roule pas car le /r/ roulé (noté [ɾ] en phonétique) et le /r/ non roulé (le plus souvent [ʁ]) constituent des allophones d'un phonème unique identifié comme le /r/ : cela explique pourquoi la notation phonologique est moins précise que la notation phonétique. La phonologie, en effet, ne s'attachant qu'aux oppositions, résume sous le symbole /r/ un champ de réalisations qui, en français, peut comprendre les phones suivants : [r], [ɾ], [ʀ] ou encore [ʁ]. Ainsi, tous les allophones de /r/ sont représentés par un seul symbole.

La notion d'allophone est décrite en détail dans l'article Phonologie.

Articles connexes

Ce document provient de « Allophone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Allophones de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • allophones — n. phonetic variant of a phoneme (Phonetics) …   English contemporary dictionary

  • Allophone (phonologie) — Pour les articles homonymes, voir Allophone. En linguistique, un allophone est l une des réalisations sonores possibles d un phonème. Contrairement à deux phonèmes entre eux, deux allophones d un même phonème ne peuvent s opposer en distinguant… …   Wikipédia en Français

  • Allophone — In phonetics, an allophone is one of several similar speech sounds (phones) that belong to the same phoneme. A phoneme is an abstract unit of speech sound that can distinguish words: That is, changing a phoneme in a word can produce another word …   Wikipedia

  • Language demographics of Quebec — This article presents the current language demographics of the Canadian province of Quebec. Contents 1 Demographic terms 2 Current demographics 2.1 Cities 2.2 Montreal …   Wikipedia

  • Marshallese phonology — Marshallese Alphabet, Public Library, Delap–Uliga–Djarrit (DUD) Main article: Marshallese language Marshallese phonology is characterized by: 22 consonant phonemes with contrasting primary and …   Wikipedia

  • Arabic language — Arabic redirects here. For other uses, see Arabic (disambiguation). For the literary standard, see Modern Standard Arabic. For vernaculars, see varieties of Arabic. For others, see Arabic languages. Arabic العربية/عربي/عربى al ʿarabiyyah/ʿarabī …   Wikipedia

  • Phoneme — This article is about the speech unit. For the JavaME library, see phoneME. In a language or dialect, a phoneme (from the Greek: φώνημα, phōnēma, a sound uttered ) is the smallest segmental unit of sound employed to form meaningful contrasts… …   Wikipedia

  • Old English phonology — This article is part of a series on: Old English Dialects …   Wikipedia

  • Phonology — (Greek φωνή (phōnē), voice, sound + λόγος (lógos), word, speech, subject of discussion) is the systematic use of sound to encode meaning in any spoken human language, or the field of linguistics studying this use. Just as a language has syntax… …   Wikipedia

  • Anglicisation du Québec — Démographie linguistique du Québec Cet article présente la démographie linguistique du Québec, connue également au Canada par le néologisme démolinguistique. Spécialisation de la démographie, elle fait l’étude de la répartition des langues dans… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”