Allodynie

L'allodynie est la survenue d'une douleur déclenchée par un stimulus qui est normalement indolore. Exemple : le simple geste d'effleurer doucement la peau ou encore de légers stimuli de chaleur ou de froid peuvent alors être douloureux[1].

Le territoire allodynique peut être cartographié par une allodynographie: Territoire cutané[2] où la stimulation, par une force d'application de 15 grammes, provoque une douleur égale ou supérieure à 3 sur une échelle visuelle analogique (EVA) de 10 cm[3].

Les patients souffrant d'allodynie caractérisent la douleur comme rayonnante, sensible, "enserrante", constante, réveillant la nuit. Ce sont souvent des patients ayant eu recours à toutes les méthodes antalgiques connues sans résultats. Ces radiculalgies proviennent de lésions partielles des nerfs cutanés - a beta[4]

Ces douleurs neuropathiques au toucher[5], peuvent être diminuées par la méthode de rééducation sensitive de la douleur[6],[7].

Une nouvelle méthode chirurgicale parvient néanmoins à soigner cette maladie pour certains patients : la neurostimulation medullaire consistant à stimuler des zones spécifiques de la moelle afin de contrer l'influx douloureux.

Notes et références

  1. La définition originale est de Merskey & Bogduk (1994) : L'hyperalgie est la survenue d'une douleur anormalement intense déclenchée par un stimulus ; par exemple piqure avec une aiguille. L'hyperpathie est la survenue d'une douleur anormalement intense (extrêmement intense) et prolongée (persiste après le stimulus) déclenchée par un stimulus douloureux. "Douleur causée par un stimulus qui normalement ne produit pas de douleur", Traduction de Malenfant 1998
  2. Spicher, C.J., Desfoux, N. & Sprumont, P. Atlas des territoires cutanés du corps humain; Esthésiologie de 240 branches. Montpellier, Paris: Sauramps Médical, 2010.(ISBN 978-2-84023-669-6)bookofsense.com
  3. L'allodynie mécanique masque une hypoesthésie : observations topographiques de 23 patients douloureux neuropathiques chroniques
  4. Spicher, C.J., Mathis, F., Degrange, B., Freund, P. & Rouiller, E.M. (2008). Static Mechanical Allodynia is a Paradoxical Painful Hypoaesthesia: Observations derived from neuropathic pain patients treated with somatosensory rehabilitation. Somatsens Mot Res, 25(1), 77-92.doc.rero.ch
  5. Spicher CJ (2011). EDITORIAL L'hypo-esthésie paradoxalement douloureuse au toucher: La face nord des douleurs neuropathiques. e-News for Somatosensory Rehabilitation 8(1), 2 - 12.unifr.ch
  6. Mathis, F., Degrange, B., Desfoux, N., Sprumont, P, Hecker, E., Rossier, Ph & Spicher, C.J. (2007). Diminution des douleurs neuropathiques périphériques par la rééducation sensitive. Rev Med Suisse, 3(135), 2745-2748revue.medhyg.ch
  7. Devor M, « Ectopic discharge in Abeta afferents as a source of neuropathic pain », dans Exp Brain Res, vol. 196, no 1, 2009, p. 115–128 [lien PMID, lien DOI] 

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Allodynie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Allodynie — Als Allodynie (gr. άλλος „anders“; οδύνη „Schmerz“) wird in der Medizin eine Schmerzempfindung bezeichnet, die durch Reize ausgelöst wird, welche üblicherweise keinen Schmerz verursachen. So kann beispielsweise bereits das Aufliegen der Bettdecke …   Deutsch Wikipedia

  • Rééducation sensitive de la douleur — La rééducation sensitive de la douleur est une méthode qui a pour but de diminuer l’hypoesthésie pour diminuer les douleurs neuropathiques (en espagnol: Rehabilitación Somatosensorial del Dolor [7]; en anglais: Somatosensory Rehabilitation of… …   Wikipédia en Français

  • Hyperesthésie — L hyperesthésie est l exagération physiologique ou pathologique de l acuité visuelle et de la sensibilité des divers sens. Dans le cadre d une stimulation non nociceptive, celle ci est anormalement ressentie par le patient comme douloureuse… …   Wikipédia en Français

  • Alters-Diabetes — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • Altersdiabetes — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • Blutzuckerkrankheit — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • DNOAP — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • Diabetes — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • Diabetes Mellitus — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

  • Diabetes Typ II — Klassifikation nach ICD 10 E10 Primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 1 Diabetes) E11 Nicht primär insulinabhängiger Diabetes mellitus (Typ 2 Diabetes) …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”