Jean-Pierre Baillod
Jean-Pierre Baillod
Général Jean Pierre Baillod.png
Naissance 20 août 1771
Songieu, Ain, France
Décès 1er mars 1853 (à 81 ans)
Valognes
Origine Drapeau de France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1793 - 1833
Conflits Guerres de la Révolution
Guerres napoléonniennes
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Chevalier de la Couronne de Fer
Chevalier de Saint-Louis

Le baron Jean-Pierre Baillod, né à Songieu dans l'Ain, le 20 août 1771, décédé le 1er mars 1853, est un Général de brigade français.

Il entra au service dans le 11e bataillon de l'Ain (22e demi-brigade d'infanterie légère) le 22 septembre 1793 ; y fut nommé capitaine le 27 du même mois, servit à l'armée des Alpes, et en décembre 1794 à l'armée d'Italie.

En 1796, il fut nommé commissionné adjoint aux adjudants-généraux. Le 1er février 1800, il fut promu au grade de chef de bataillon, fut employé au camp de Boulogne en 1804 et créé chevalier de la Légion d'honneur.

À la Grande Armée, il servit de 1805 à 1810, sous les ordres du général Saint-Hilaire, puis du général Grandjean.

Adjudant-commandant en 1807 ; officier dans la même année puis commandant de la Légion d'honneur en 1809, il avait été blessé à la bataille d'Essling, il eut un cheval tué sous lui à Austerlitz et au combat d'Heilsberg.

Rentré en France en février 1810, il fut nommé chef d'état-major de la 14e division militaire.

Le 6 août 1811, il fut nommé général de brigade et commanda le département de la Manche.

En 1812, on l'envoya de nouveau au camp de Boulogne, et, en 1813 (janvier) il était sous les ordres de Lauriston, chef d'état-major au corps d'observation de l'Elbe (3e corps). Blessé grièvement à la bataille de Leipzig, il obtint un congé pour se rétablir de ses blessures.

En décembre, il fut désigné comme chef d'état-major, au 2e corps commandé par le duc de Bellune ; en avril sa blessure le retenant, il fut renvoyé dans le département de la Manche.

Chevalier de l'ordre de la Couronne de Fer en septembre 1813, il fut créé chevalier de Saint-Louis en janvier 1815, et employé comme chef d'état-major du général Lemarois ; il fut nommé lieutenant-général le 1er novembre 1826.

Candidat aux élections de 1827, il fut envoyé à la chambre des députés en 1830 et de 1831 à 1834 et devint ensuite membre du conseil général de la Manche.

Le général Baillod, commandeur de la Légion d'honneur, a été admis à la retraite le 5 octobre 1833, conformément à l'ordonnance du 5 avril 1832.

Sommaire

Distinctions

Armoiries

Figure Blasonnement
Ornements extérieurs Barons de l'Empire français.svg
Blason à dessiner.svg
Armes du baron Baillod et de l'Empire (décret du 19 mars 1808, lettres patentes du 23 mai 1809 (Ebersberg))

Écartelé : aux 1 et 4, d'azur, à la bande d'or ; au 2, du quartier des Barons militaires de l'Empire ; au 3, d'argent, au lion de gueules, accompagné au canton dextre du chef d'une étoile de sable.[1],[2],[3],[4]

Livrées : les couleurs de l'écu.[5]

Notes et références

Source

  • « Jean-Pierre Baillod », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] ;
  • « Jean-Pierre Baillod » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]  ;

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Pierre Baillod de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-pierre baillod — Naissance 20 août 1771 Songieu, Ain, France Décès 1er mars 1853 (à 81 ans) …   Wikipédia en Français

  • Les 660 noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des officiers figurant sur l'arc de Triomphe — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des officiers figurants sur l'Arc de Triomphe — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Noms graves sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile — Noms gravés sous l Arc de Triomphe de l Étoile Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la… …   Wikipédia en Français

  • Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile — Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Légende :… …   Wikipédia en Français

  • Noms gravés sous l'arc de triomphe de l'étoile — Voici la liste des 660 personnalités figurant sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Elles servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Légende :… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Personennamen auf dem Triumphbogen in Paris — Dieser Artikel listet die 660 Personen auf, die am Triumphbogen in Paris eingetragen sind. Die meisten davon waren Generäle des ersten französischen Kaiserreiches (1804–1814) sowie der französischen Revolution (1789–1799). Unterstrichene Namen… …   Deutsch Wikipedia

  • Noms gravés sous l'arc de triomphe de l'Étoile — Voici la liste des noms gravés sous l’arc de triomphe de l’Étoile, à Paris. Les 660 personnalités y figurant servirent sous la Révolution française et le Premier Empire. Voir aussi la liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire.… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés De La Manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”