Jean-Nicolas Demeunier

Jean-Nicolas Démeunier

Jean-Nicolas Démeunier ou Desmeuniers, né à Nozeroy (Jura) le 15 mars 1751 et mort à Paris le 7 février 1814, est un homme politique et essayiste français, auteur de plusieurs essais historiques, politiques et moraux, et de nombreuses traductions de livres de voyage anglais.

Sommaire

Biographie

Il fut censeur royal et secrétaire du comte de Provence (frère de Louis XVI et futur roi Louis XVIII). Il fit une carrière politique pendant la période révolutionnaire, d'abord en tant que député du Tiers État aux états généraux de 1789, puis comme président de l'Assemblée Nationale constituante, du 22 décembre 1789 au 3 janvier 1790, enfin comme administrateur de la ville de Paris en 1791.

Il se réfugia aux États-Unis pendant la Terreur. De retour en France, il fut membre du Tribunat, dont il devint président en 1800. Le 18 janvier 1802, il fut nommé membre du Sénat conservateur et continua sa carrière politique sous le Premier Empire. Pour ses services, il fut fait comte d'Empire.

Démeunier fut élu mainteneur de l'Académie des Jeux floraux en 1804. Il intégra la franc-maçonnerie dans la loge des Neuf Sœurs. Il fut l'un des principaux défenseurs de la cause américaine en France. Il écrivit plusieurs articles sur les États-Unis pour l'Encyclopédie méthodique de Charles Joseph Panckoucke, avec les conseils de Thomas Jefferson.

Il repose au Panthéon de Paris.

Principales publications

  • L'Esprit des usages et des coutumes des différens peuples, ou observations tirées des voyageurs et des historiens (3 volumes, 1776). Réédition : J.-M. Place, Paris, 1988. Texte en ligne
  • Encyclopédie méthodique. Économie politique et diplomatique, partie dédiée et présentée a monseigneur le baron de Breteuil, ministre et secrétaire d'État, &c. Par M. Démeunier, avocat, & censeur royal (4 volumes, 1784-1788)
  • Essai sur les États-Unis (1786)
  • Des Conditions nécessaires à la légalité des États-Généraux (1788)
  • Avis aux députés qui doivent représenter la Nation dans l'Assemblée des États-Généraux (1789) Texte en ligne
  • L'Amérique indépendante, ou Les différentes constitutions des treize provinces qui se sont érigées en républiques sous le nom d'États-Unis de l'Amérique. Avec un précis de l'histoire de chaque province, & des remarques sur les constitutions, la population, les finances & l'état dans lequel les provinces se trouvent actuellement (1790) Texte en linge
Traductions
  • Constantine John Phipps : Voyage au pôle boréal, fait en 1773 par ordre du roi d'Angleterre, par Constantin Jean Phipps (1775)
  • Patrick Brydone : Voyage en Sicile et à Malte (2 volumes, 1775)
  • Robert Wood : Essai sur le génie original d'Homère, avec l'état actuel de la Troade comparé à son état ancien (1777)
  • George Vancouver : Voyage de découvertes à l'océan Pacifique du Nord et autour du monde (3 volumes, 1798)
  • Thomas Forrest : Voyage aux Moluques et à la Nouvelle Guinée, fait sur la galère la Tartare en 1774, 1775 et 1776 par le capitaine Forrest (1780) Illustrations en ligne
  • John Rickman : Troisième voyage de Cook, ou Journal d'une expédition faite dans la mer Pacifique du sud & du nord [Texte imprimé], en 1776, 1777, 1778, 1779 & 1780 (1782)
  • James Cook : Troisième Voyage de Cook, ou Voyage à l'Océan Pacifique, ordonné par le roi d'Angleterre pour faire des découvertes dans l'hémisphère Nord, pour déterminer la position et l'étendue de la côte Ouest de l'Amérique septentrionale, sa distance de l'Asie et résoudre la question du passage du Nord, exécuté sous la direction des capitaines Cook, Clerke et Gore sur les vaisseaux la Résolution et la Découverte, en 1776, 1777, 1778, 1779 et 1780 (5 volumes, 1785)
  • William Bolts : Troisième supplément aux Mémoires concernant l'histoire, les sciences des Chinois, par les missionnaires de Pe-Kin, contenant état civil, politique et commerçant du Bengale (1788)

Bibliographie

  • Daniel Ligou ed., Dictionnaire de la franc-maçonnerie, Paris, Presses universitaires de France, 1987
  • Howard C. Rice Jr., Thomas Jefferson's Paris, Princeton University Press, 1976.
  • Jean-Marie Thiébaud, Les Comtois de Napoléon (en collaboration avec Thierry Choffat et Gérard Tissot-Robbe), préface de S.A.R. le prince Joachim Murat (avec portrait du sénateur), p. 113-114, Yens-sur-Morges (Suisse), Cabedita, 2006 . ISBN 2-88295-478-6

Liens internes

Lien externe

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Jean-Nicolas D%C3%A9meunier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Nicolas Demeunier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-nicolas démeunier — Article de la série Révolution française Causes Préludes L Assemblée constituante et ses suites (1789 1791) …   Wikipédia en Français

  • Jean Nicolas Démeunier — Article de la série Révolution française Causes Préludes L Assemblée constituante et ses suites (1789 1791) …   Wikipédia en Français

  • Jean-Nicolas Démeunier — (March 15, 1751 – February 2, 1814) was a French author and politician. He was Royal Censor and secretary to Monsieur , the Comte de Provence (Louis XVIII), who was the brother of King Louis XVI. Démeunier was a deputy for the Paris tiers état at …   Wikipedia

  • Jean-Nicolas Démeunier — ou Desmeuniers, né à Nozeroy (Jura) le 15 mars 1751 et mort à Paris le 7 février 1814, est un homme politique et essayiste français, auteur de plusieurs essais historiques, politiques et moraux, et de nombreuses traductions de …   Wikipédia en Français

  • Jean-Antoine-Nicolas de Caritat — Nicolas de Condorcet Nicolas de Condorcet Marquis de Condorcet Nom de naissance Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet …   Wikipédia en Français

  • Jean-Antoine-Nicolas de Caritat, Marquis de Condorcet — Nicolas de Condorcet Nicolas de Condorcet Marquis de Condorcet Nom de naissance Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet …   Wikipédia en Français

  • Nicolas De Condorcet — Marquis de Condorcet Nom de naissance Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet …   Wikipédia en Français

  • Nicolas de Caritat — Nicolas de Condorcet Nicolas de Condorcet Marquis de Condorcet Nom de naissance Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet …   Wikipédia en Français

  • Nicolas de condorcet — Marquis de Condorcet Nom de naissance Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet …   Wikipédia en Français

  • Jean-Frédéric Perrégaux — Jean Frédéric Perregaux Pour les articles homonymes, voir Perregaux. Jean Frédéric Perregaux (ou Perrégaux), né à Neuchâtel, le 4 septembre 1744, mort à Viry Châtillon, le 17 février 1808 est un banquier suisse installé à… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”