Jean-Francois Delort de Gleon

Jean-François Delort de Gléon

Jean-François Delort de Gléon, né le 24 octobre 1766, à Pouzols (Aude), est un militaire français.

Il entra au service le 12 janvier 1792 comme sous-lieutenant dans le 31e régiment d'infanterie, et fit partie du camp de Jalès, dont les troupes concoururent à former, à la fin de la même année, l'armée d'Italie.

Nommé lieutenant le 14 mars 1793, et adjudant chef de bataillon le 6 vendémiaire an II, il se distingua au premier combat de Gilette, en Italie, livré, le 26, contre les Autrichiens qui y furent complètement battus.

Élevé au grade d'adjudant-général chef de brigade en prairial an III, il servit en cette qualité depuis le mois de messidor à l'armée des Alpes et d'Italie, et réformé lors de la suppression de l'armée des Alpes proprement dite, le 28 ventôse an IV, il resta sans fonctions jusqu'en l'an VIII, prit part à la journée du 18 brumaire, sous les ordres du général Lefebvre, et présida le 2e conseil de guerre à Paris.

Rappelé à l'activité et envoyé à l'armée de réserve comme chef d'état-major d'une division, réformé de nouveau le 1er vendémiaire an X par suite de la suppression de l'état-major de l'armée d'Italie, qu'il avait suivi pendant la campagne de l'an IX, il fit partie du tableau des 180 adjudants-commandants désignés par l'arrêté des Consuls du 7 nivôse.

Appelé successivement au commandement des places de Gavi et de Savone, les 18 prairial et 30 thermidor an XI, légionnaire et officier de l'Ordre en pluviôse et 23 prairial an XII, le 28 fructidor suivant il eut, à l'armée d'Italie, le commandement de la brigade stationnée à Rimini, avec laquelle il fit la campagne d'Italie et de Naples de l'an XIV à 1806 inclusivement.

Il était chef de l'état-major à Naples et investi du commandement de cette ville lorsqu'un ordre du mois de janvier 1807 l'appela à la Grande Armée, où il prit part au combat et à la prise du pont de Bergfied le 3 février, au combat de Hoff le 6, enfin à la bataille d'Eylau le 8 du même mois.

Chargé, à la cessation des hostilités, du commandement du dépôt général du 4e corps de la Grande Armée à Francfort-sur-l'Oder, il resta en cantonnement pendant l'année 1808, devint en 1809 chef d'état-major, de la 1re division d'infanterie de l'armée du Rhin, et reçut le titre de baron de l'Empire le 10 août 1810.

Ayant été appelé à faire partie de la grande armée de Russie, et promu au grade de général de brigade le 23 septembre 1812, il fut tué par les Russes, près la porte de Kowno, à Vilnius, le 10 décembre de la même année.

Source

« Jean-François Delort de Gléon », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Jean-Fran%C3%A7ois Delort de Gl%C3%A9on ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Francois Delort de Gleon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-François Delort De Gléon — Jean François Delort de Gléon, né le 24 octobre 1766, à Pouzols (Aude), est un militaire français. Il entra au service le 12 janvier 1792 comme sous lieutenant dans le 31e régiment d infanterie, et fit partie du camp de Jalès, dont les troupes… …   Wikipédia en Français

  • Jean-françois delort de gléon — Jean François Delort de Gléon, né le 24 octobre 1766, à Pouzols (Aude), est un militaire français. Il entra au service le 12 janvier 1792 comme sous lieutenant dans le 31e régiment d infanterie, et fit partie du camp de Jalès, dont les troupes… …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Delort de Gléon — Pour les articles homonymes, voir Général Delort. Jean François Delort de Gléon, né le 24 octobre 1766, à Pouzols (Aude), est un militaire français. Il entra au service le 12 janvier 1792 comme sous lieutenant dans le 31e régiment d infanterie,… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Léon Gérôme — Naissance 11 mai 1824 Vesoul …   Wikipédia en Français

  • Général Delort (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Delort. Sous l Empire, trois généraux portent le même patronyme Jean François Delort de Gléon (1766 1812), natif de… …   Wikipédia en Français

  • Général d'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général de la Révolution française — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général d’Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”