Alliance nationale de la résistance
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ANR.

L'Alliance nationale de la résistance (ANR) était un mouvement tchadien.

L'ANR est fondée en 1994 contre le gouvernement d'Idriss Déby Itno. Son chef Mahamat Garfa rejoint le président en 2003, mais une partie du mouvement se maintient dans l'opposition. Fin 2005, un de ses chefs, Mahamat Nour Abdelkerim quitte le mouvement et fonde le Rassemblement pour la Démocratie et les Libertés (RDL), entraînant avec lui de nombreux combattants[1]. Le RDL est la principale formation du Front uni pour le changement démocratique.

Le chef actuel (en 2009) de l'ANR, Mahamat Abbo Sileck a été emprisonné au Soudan pendant plusieurs mois à la fin 2005-début 2006. De nombreux députés français de tout bord se sont mobilisés pour sa libération. Le mouvement n'existe plus que de façon symbolique. L’ANR, créée le 16 novembre 1995, est supposée regrouper :

  • l’ANT/D du colonel Mahamat Garfa
  • le FNT du Dr. Alharis ;
  • les FARF de Laoken Bardé (décédé depuis, son mouvement a disparu)
  • le FAIDT de Zakaria Garba ;
  • le CDR d’Alcheikh Ibni Oumar, qui fait partie aujourd’hui d’une autre alliance, le CPAL ;
  • les FONALT, du colonel Abdoulaye Issaka Sarwa, qui a rejoint l’ANR en mars 2002 ;
  • le FNTR de Ahmat Yacoub (qui aurait quitté lui aussi l’ANR depuis octobre 1997).

Notes et références

  1. Rapport d'Human Rights Watch publié en 2007, « Ils sont venus pour nous tuer », Attaques de milices et agressions ethniques contre les civils à l'est du Tchad, p. 78

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alliance nationale de la résistance de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alliance Nationale De La Résistance — Pour les articles homonymes, voir ANR. L Alliance nationale de la résistance (ANR) était un mouvement tchadien. L ANR est fondée en 1994 contre le gouvernement d Idriss Déby Itno. Son chef Mahamat Garfa rejoint le président en 2003, mais une… …   Wikipédia en Français

  • Alliance Nationale de la Résistance — Pour les articles homonymes, voir ANR. L Alliance nationale de la résistance (ANR) était un mouvement tchadien. L ANR est fondée en 1994 contre le gouvernement d Idriss Déby Itno. Son chef Mahamat Garfa rejoint le président en 2003, mais une… …   Wikipédia en Français

  • Alliance nationale de la resistance — Alliance nationale de la résistance Pour les articles homonymes, voir ANR. L Alliance nationale de la résistance (ANR) était un mouvement tchadien. L ANR est fondée en 1994 contre le gouvernement d Idriss Déby Itno. Son chef Mahamat Garfa rejoint …   Wikipédia en Français

  • Conseil National de la Résistance — The Conseil National de la Résistance (CNR) or the National Council of the Resistance is the body that directed and coordinated the different movements of the French Resistance the press, trade unions, and members of political parties hostile to… …   Wikipedia

  • Programme du Conseil national de la Résistance — Le Programme du Conseil national de la Résistance souvent abrégé en Programme du CNR est un texte adopté à l unanimité par le Conseil national de la Résistance français le 15 mars 1944. Ce texte de moins d une dizaine de feuillets [1] comprend… …   Wikipédia en Français

  • Bloc De La Résistance Et Du Développement — Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Bloc de la resistance et du developpement — Bloc de la résistance et du développement Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Bloc de la résistance et du développement — Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Bloc de la résistance et du développement (Liban) — Bloc de la résistance et du développement Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Congrès national de la résistance pour la démocratie — Le Congrès national de la résistance pour la démocratie (CNRD), créé le 2 mars 2006 à Abidjan, est une fédération de partis et d’organisations de la société civile ivoiriens, engagés « dans la lutte de résistance pour la libération… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”