Jean-Baptiste Dumonceau de Bergendael

Jean-Baptiste Dumonceau

Jean-Baptiste Dumonceau
Jean-Baptiste Dumonceau
Surnom Le général sans tache
Naissance 7 novembre 1760
Bruxelles
Décès 29 décembre 1821 Forest
Origine Oostenrijkse Nederlanden Vlag.gif  Pays-Bas autrichiens
Allégeance République française
République batave
Royaume de Hollande
Empire français
Royaume-Uni des Pays-Bas
Grade général de division
Distinctions Maréchal de Hollande
Hommage nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile
Rue Dumonceau, Bruxelles

Jean-Baptiste Dumonceau de Bergendal, né le 7 novembre 1760 à Bruxelles et mort le 29 décembre 1821 à Forest, est un général néerlandais au service alternativement de la France et des Pays-Bas.

Sommaire

Biographie

Il s'est d'abord destiné à la profession d'architecte, pour laquelle il avait des dispositions marquées, et fait ses premières armes en 1788 comme volontaire dans un régiment de cavalerie pendant la révolution brabançonne désigné sous le nom de Canaris à cause de la couleur de son uniforme, dont il devient lieutenant colonel[1] en novembre 1789. Après l'échec de la révolution en 1790, il fuit et passe au service de la France. Il commande l'un des bataillon de la légion belge. Il est à Jemappes et devient général de brigade en 1793, après sa défense des approches de Lille contre le jeune comte de Bouillé.

Ayant participé à l'invasion des Provinces-Unies par le général Pichegru en 1795, il passe, en qualité de lieutenant-général, au service de la République batave. En 1796, Il commande les troupes protégeant les provinces de Groningue, Frise et Drenthe, puis est nommé gouverneur militaire de La Haye. Lors du débarquement anglo-russe en 1799 en Hollande, il est blessé à la bataille de Bergen. En 1805, il commande le corps de troupes batave placé sous les ordres du maréchal Mortier.

Après la transformation de la République batave en royaume de Hollande confié à Louis Bonaparte en 1806, le général Dumonceau devient conseiller d'État et maréchal de Hollande. Il commande régulièrement les troupes hollandaises dans les guerres napoléoniennes. Le 30 mars 1809, il est naturalisé citoyen hollandais par Louis, avant d'être fait comte de Bergenduin le 15 avril 1810. Après l'annexion de la Hollande par la France en juillet 1810, Dumonceau est fait comte de l'Empire par Napoléon Ier le 28 janvier 1811, puis comte de Bergendal, avec l'établissement de majorat sur le département d'Ombrone, le 2 mai 1811.

Il participe à la campagne de 1813 sous les ordres du général Vandamme et assure la retraite de l'armée après la capture de Vandamme à la bataille de Kulm. Il est à son tour capturé à Dresde le 11 novembre 1813 avec le maréchal Gouvion-Saint-Cyr jusqu'à l'abdication de Napoléon en avril 1814. ce titre fut confirmé par le roi Guillaume des Pays Bas par décret royal le 24 mars 1820 comme comte du Monceau, mais sans le de Bergendal qui était une victoire française gagnée en grande partie grace à lui à Bergen, Brune le reconnaîtra…Mémoires du Général Comte François Dumonceau ou du Monceau (l'aîné de ses fils) publiées entre 1960 et 1963 par jean puraye à Bruxelles trois tomes référence: http://www.priceminister.com/offer/buy/75086113/Memoires-Du-General-Comte-Francois-Dumonceau-Tome-3-1814-1830-Livre.html = référence du dernier tome. [2] Il ne joue aucun rôle aux Cent-Jours ceci n' est pas vrai il était le chef de corp de Mézière rérence: http://www.nationaalarchief.nl/webviews/page.webview?eadid=NL-HaNA_2.21.056&pageid=N10093 démissionne de son grade de général de division français le 4 septembre 1815. Il rentre alors aux Pays-Bas et devient aide de camp de Guillaume Ier. Il est élu député du Brabant-Méridional à la seconde chambre des États généraux des Pays-Bas du 15 mars 1820 à sa mort, le 29 décembre 1821 à Forest.

Il était surnommé le « général sans tache » par ses soldats en raison de sa probité.

Famille

le général Dumonceau a été marié deux fois. Il a épousé en premières noces Anne-Marie Collinet à Bruxelles le 5 mai 1782. Après la mort de celle-ci le 15 juin 1795, il épouse Agnes Wilhelmina Cremers à Groningue le 22 mai 1796. Son fils Jean-François Dumonceau (1790-1884), son petit-fils Charles-Henri-Félix (1827-1918) et son arrière-petit-fils Charles-Joseph-Henri-Félix Dumonceau (1859-1952) ont été aides de camp de Guillaume III puis de Wilhelmine. Un Comte du Monceau fut également co régent du Royaume des pays Bas référence: Généalogie des du Monceau du général aviateur Comte Ivan georges Du Monceau de Bergendal avant la majorité de la Reine Wilhelmine.}} http://www.maisondesailes.be/vieillestiges/vtb_dumonceau.html . Lors des cent jours, il était alors le chef de corps de Méizière.}} référence: http://www.nationaalarchief.nl/webviews/page.webview?eadid=NL-HaNA_2.21.056&pageid=N10093

Références


Source

Lien externe

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Jean-Baptiste Dumonceau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste Dumonceau de Bergendael de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Général de la Révolution française — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Généraux De La Révolution Et Du Premier Empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des generaux de la Revolution et du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des généraux de la Révolution et de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des généraux de la révolution et du premier empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Général d'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général d’Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”