Alliance Sud
Alliance Sud
Logo AllianceSud.jpeg
Contexte général
Champs d’action Aide au développement
Zone d’influence Pays en développement et Suisse
Fiche d’identité
Fondation 1971 Communauté de travail des œuvres d'entraide
2005 Alliance Sud
Siège central Berne
Méthode Information, documentation, éducation, expertise
Employés 19
Site web www.alliancesud.ch
Notes
membres: Swissaid, Action de Carême, Pain pour le prochain, Helvetas, Caritas, EPER

Alliance Sud est la communauté de travail de six grandes organisations suisses d'entraide : Swissaid, Action de Carême, Pain pour le prochain, Helvetas, Caritas, Entraide protestante suisse (EPER).

Le but d'Alliance Sud est d'influencer la politique de la Suisse en faveur des populations pauvres de la planète et privées de leurs droits fondamentaux. Elle agit notamment par des conférences, des interpellations politiques et des campagnes publiques.

A Lausanne et à Berne, Alliance Sud anime des centres de documentation publics qui fournissent de l'information sur les pays en développement et de l'Europe de l'Est ainsi que sur les relations entre la Suisse et ces pays.

Alliance Sud possède également un service « Éducation » qui produit des documents pédagogiques sur les questions de développement.

Sommaire

Origine et idée

En 1971, quatre organisations suisses d'entraide (Swissaid, Action de Carême, Pain pour le prochain et Helvetas) fondent la « Communauté de travail des oeuvres d'entraide » devenue Alliance Sud en 2005.

Il s'agit de concrétiser l'idée selon laquelle l'aide aux pays pauvres n'est pas suffisante en soi. Les rapports Nord-Sud doivent être modifiés et la politique des pays industrialisés changée afin de rendre possible un véritable développement des pays du Sud.

Caritas rejoint le projet en 1992, et l'Entraide protestante suisse (EPER) en 2003.

Thèmes de travail

Alliance Sud s'intéresse à toutes les thématiques qui influencent les relations entre la Suisse et les pays en voie de développement.

Coopération au développement

Elle observe de manière critique l'orientation de la politique suisse de développement ainsi que le budget qui lui est consacré. Elle se bat pour que la Suisse respecte les engagements pris en 2000 à l'occasion de l'Assemblée du Millénaire des Nations Unies à New York (Objectifs du millénaire pour le développement). A cette occasion, la Suisse s'est engagée à augmenter progressivement le montant qu'elle consacre à l'aide public au développement (APD)à 0,7% de son produit national brut d'ici 2015.

Alliance Sud est à l'origine de la campagne suisse « Ensemble contre la pauvreté » lancée durant l'été 2007 et regroupant plus de 60 organisations. Plus de 200'000 personnes ont signé une pétition qui demanda au gouvernement suisse d'augmenter l'APD au 0,7 % du PIB. La campagne a eu de succès: En printemps 2011, le parlement a décidé une augmentation à 0,5 % jusqu'à 2015 (2010: 0,41%).

Relations commerciales équitables

Les conditions dans lesquelles un pays peut exporter ses produits vers d'autres marchés sont très importantes, de même que sa capacité à protéger ses propres marchés et producteurs contre les importations de pays tiers.

Alliance Sud défend le droit des pays défavorisés à protéger par exemple leur agriculture et/ou leur industrie contre les importations bon marché des pays développés. Elle s'oppose aux subventions à l'exportation des pays riches et plaide pour une stricte limitation de la protection des brevets, en particulier dans le domaine de la santé.

Justice fiscale

L'évasion et la concurrence fiscales sont à l'origine d'importantes pertes de recettes pour les pays pauvres. L'organisation caritative Oxfam évalue celles-ci à 50 milliards de dollars par an.

En Suisse, l'évasion fiscale n'est pas punissable. Seule la fraude fiscale l'est. L'évasion fiscale ne constituant pas un délit, aucune assistance judiciaire internationale n'est fournie par la Suisse. C'est la raison pour laquelle la place financière suisse est très attractive auprès des riches étrangers souhaitant échapper au fisc, que ceux-ci soient originaires d'un pays riche ou pauvre.

Afin de lutter contre ces pratiques, Alliance Sud a participé en 2002 à la création du « Réseau mondial pour la justice fiscale », en anglais Tax Justice Network.

Pour plus d'information sur le sujet, voir la rubrique « Marchés financiers » sur le site d'Alliance Sud.

Développement durable

Les pays pauvres produisent peu de CO2. Toutefois, ils souffrent beaucoup du réchauffement climatique.

Alliance Sud se bat pour que la Suisse respecte le protocole de Kyoto (réduction de CO2) et aide les pays du Sud à surmonter les conséquences du réchauffement climatique. Elle travaille étroitement avec les organisations environnementales.

Multinationales et droits de l'homme

Avec la mondialisation de l'économie, la puissance des multinationales a fortement augmenté. Mais ces derniers n'ont jusqu'à présent empêché l'adoption de règles contraignantes qui les obligeraient à respecter les droits humains et les standards environnementaux. En Suisse, un repaire de multinationales, ces règles seraient particulièrement urgentes, car l'auto-responsabilité volontaire ne suffit pas. Alliance Sud s'engage pour des dispositions juridiques claires qui assurent que les entreprises ayant leur siège en Suisse soient obligés de respecter les droits humains et les standards environnementaux partout dans le monde.

Droit à l'eau

Plus d'1,2 milliard d'êtres humains n'ont aucun accès à l'eau potable[1]. Alliance Sud se positionne contre la privatisation de l'approvisionnement en eau et pour une convention internationale qui protège l'eau comme « bien public ».

Centre de documentation

Le centre de documentation d'Alliance Sud à Lausanne met à disposition du public un fonds documentaire constitué de plusieurs centaines de milliers de coupures de presse classées ainsi que de nombreuses ressources électroniques sélectionnées. Plusieurs centaines de dossiers thématiques et de dossiers pays permettent de s'informer sur l'actualité sociale, politique et économique des pays du Sud ainsi que sur les relations que la Suisse entretient avec ceux-ci. Le fonds documentaire est alimenté par plus de 150 sources d'information. Une attention particulière est apportée à la diversité de ces sources afin de permettre une approche nuancée et complexe de l'actualité. Le fonds n'a pas d'orientation politique ou religieuse particulière.

Sur le plan électronique, le centre de documentation propose plusieurs outils. Une sélection de sites Internet interrogeable par mot-clé, « Globalia », un ensemble de dossiers électroniques thématiques (villes, agrocarburants, tourisme, aide au développement, etc.) ainsi qu'un catalogue de bibliothèque qu'elle partage avec le centre de documentation de Berne (siège d'Alliance Sud). Le centre de documentation propose des services de recherche et des services de presse. Le centre est ouvert au public quotidiennement.

Service Éducation

Le service Éducation d'Alliance Sud produit du matériel pédagogique. L'objectif du service Éducation est de sensibiliser les élèves aux conditions de vie très différentes selon les régions du monde. Le service Éducation travaille en étroite collaboration avec la Fondation Éducation et développement responsable de la distribution du matériel didactique et du contact avec les enseignants.

Publications

Alliance Sud publie une revue trimestrielle en allemand et en français, GLOBAL+. Elle publie également un bulletin en anglais, Alliance Sud News.

Notes et références

Articles connexes

Général

Typologie économique des paysPays développésPays en développementSous-développementPays émergents – BRICS – Décolonisation

Thématique du développement

Développement économiqueÉconomie du développementDéveloppement durableIndustrialisationSociologie du développement

Organismes

G8Banque mondiale

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alliance Sud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alliance Sud — ist die gemeinsame entwicklungspolitische Arbeitsgemeinschaft von sechs Schweizer Hilfswerken: Swissaid, Fastenopfer, Brot für alle, Helvetas, Caritas und HEKS. Ihr Ziel ist es, die Politik der Schweiz gegenüber den Entwicklungsländern zugunsten… …   Deutsch Wikipedia

  • Alliance Démocratique (Afrique Du Sud) — Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Alliance Démocratique …   Wikipédia en Français

  • Alliance democratique (Afrique du Sud) — Alliance démocratique (Afrique du Sud) Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Alliance Démocratique …   Wikipédia en Français

  • Alliance démocrate (Afrique du Sud) — Alliance démocratique (Afrique du Sud) Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Alliance Démocratique …   Wikipédia en Français

  • Alliance démocratique (afrique du sud) — Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Alliance Démocratique …   Wikipédia en Français

  • Alliance Française de Bohême du Sud — L Alliance Française de Bohême du Sud est l une des six Alliances Françaises qui composent le réseau francophone en République Tchèque. Sa spécificité est d être la seule Alliance Française du pays à dimension régionale, ce qui lui permet dêtre… …   Wikipédia en Français

  • Alliance for Progress — Alliance pour le Progrès L Alliance pour le Progrès a été créée en 1961 par le président des États Unis John F. Kennedy pour renforcer la coopération entre l Amérique du Nord et l Amérique du Sud. Ce mécanisme d aide économique, adopté dans le… …   Wikipédia en Français

  • Alliance pour le Progres — Alliance pour le Progrès L Alliance pour le Progrès a été créée en 1961 par le président des États Unis John F. Kennedy pour renforcer la coopération entre l Amérique du Nord et l Amérique du Sud. Ce mécanisme d aide économique, adopté dans le… …   Wikipédia en Français

  • Alliance pour le progrès — L Alliance pour le Progrès a été créée en 1961 par le président des États Unis John F. Kennedy pour renforcer la coopération entre l Amérique du Nord et l Amérique du Sud. Ce mécanisme d aide économique, adopté dans le cadre de l Organisation des …   Wikipédia en Français

  • Alliance Réformée Mondiale — L Alliance réformée mondiale est une organisation chrétienne internationale qui rassemble la plus grande partie des Églises réformées dans le monde. Elle existe depuis 1970. Elle rassemble 214 églises de 107 pays, qui représentent 75 millions de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”