Alliance Révolutionnaire caraïbe

Alliance révolutionnaire caraïbe

Alliance révolutionnaire caraïbe
ARC
Classification
indépendantiste
Objectifs
Indépendance des caraïbes
Statut
inactif
Victimes
~ 3 morts/50 blessés
Fondation
Date de formation 1983
Pays d’origine France France
Fondateur(s)  ?
Force
Nombre inconnu
Zone d’opération France (Guyane, Guadeloupe, Martinique)
Dernière attaque 1989
Financement
inconnu
Filiation
Chefs principaux
Luc Reinette
Groupes reliés
inconnu

L'Alliance révolutionnaire caraïbe est un groupe armé extrémiste luttant pour l'obtention de l'indépendance de la Guyane, de la Martinique et de la Guadeloupe. En février 1985 Luc Reinette fut arrêté en Guadeloupe, condamné à 33 ans de prison pour " violence et attentats " puis amnistié.

Exemples d'attentats

Sources

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la Caraïbe Portail de la Caraïbe
Ce document provient de « Alliance r%C3%A9volutionnaire cara%C3%AFbe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alliance Révolutionnaire caraïbe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alliance révolutionnaire caraïbe — ARC Idéologie indépendantisme,anticolonialisme Objectifs Indépendance de la Guyane, de la Martinique et de la Guadeloupe Statut inactif Fondation Date de formation …   Wikipédia en Français

  • Alliance Anticommuniste Argentine — L’Alliance anticommuniste argentine (Alianza Anticomunista Argentina), AAA ou Triple A, fondée par José López Rega, était un escadron de la mort actif en Argentine lors de la guerre sale dans les années 1970. Celle ci a fait plus de 30 000… …   Wikipédia en Français

  • Alliance anticommuniste argentine — L’Alliance anticommuniste argentine (espagnol : Alianza Anticomunista Argentina, AAA ou Triple A), fondée par José López Rega, était un escadron de la mort actif en Argentine lors de la guerre sale dans les années 1970. Celle ci a fait plus… …   Wikipédia en Français

  • Junte de coordination révolutionnaire — La Junte de coordination révolutionnaire (espagnol : Junta de Coordinación Revolucionaria, JCR) était une structure de liaison entre différents mouvements guérilleros du Cône Sud en Amérique latine, officiellement fondée en août 1973, un… …   Wikipédia en Français

  • Lutte armée révolutionnaire marxiste en Belgique — Années de plomb (Europe) En Europe, les années de plomb désignent une période allant grossièrement de la fin des années 1960 à la fin des années 1980. Elles se caractérisent par la montée et la présence dans l ensemble des pays d Europe de l… …   Wikipédia en Français

  • Armée révolutionnaire du peuple (Argentine) — Pour les articles homonymes, voir Armée révolutionnaire. L emblème de l ERP: une étoile rouge avec le sigle. Le drapeau de l ERP était bleu et blanc, identique à celui de l Armée des Andes du …   Wikipédia en Français

  • Front révolutionnaire d'action prolétarienne — FRAP Idéologie communiste, anti impérialiste Statut Inactif Fondation Date de formation 1985 Fondé par certainement Action directe Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Organisation revolutionnaire du 17 Novembre — Organisation révolutionnaire du 17 Novembre Organisation révolutionnaire du 17 Novembre Classification Extrême gauche Objectifs Révolution prolétarienne Statut Inactif …   Wikipédia en Français

  • Organisation révolutionnaire du 17-Novembre — Epanastatiki Organosi dekaefta Noemvri 17N, Organisation révolutionnaire du 17 Novembre Idéologie Extrême gauche Objectifs Révolution prolétarienne Statut Inactif Fondation Date de formation 1973 Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Organisation révolutionnaire du 17 Novembre — Classification Extrême gauche Objectifs Révolution prolétarienne Statut Inactif …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”