James Franck
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franck.
James Franck

James Franck (26 août 1882 à Hambourg, allemagne - 21 mai 1964) était un physicien allemand. Il est colauréat avec Gustav Ludwig Hertz du prix Nobel de physique de 1925 « pour leur découverte des lois régissant la collision d'un électron sur un atome[1] ».

Sommaire

Biographie

James Franck, Chicago 1952

Il est né à Hambourg et a travaillé sur la physique quantique. En 1925, il a reçu le prix Nobel de physique, principalement pour son travail des années 1912-1914, notamment l'expérience de Franck et Hertz, une confirmation du modèle de Bohr de l'atome. Il fut à l'origine de la découverte du principe Franck-Condon pour les réactions photochimiques.

Professeur à Göttingen, visé par la loi du 7 avril 1933 excluant les juifs de la fonction publique, il publia une lettre ouverte de démission, refusant l'exception qu'on lui accordait comme ancien combattant en déclarant : « Nous, Allemands d'origine juive, sommes traités comme des étrangers et des ennemis de la patrie[2] ». Il quitta son poste en Allemagne et poursuivit ses recherches aux États-Unis, d'abord à Baltimore et ensuite à Chicago, après une année au Danemark.

Il participa au projet Manhattan pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était le directeur du Comité sur les problèmes politiques et sociaux posés par la bombe atomique. Ce comité comprenait aussi d'autres scientifiques du laboratoire de métallurgie du Projet Manhattan à l'université de Chicago, dont Donald J. Hughes, J. J. Nickson, Eugene Rabinowitch, Glenn T. Seaborg, J. C. Stearns et Leo Szilard. Le comité a rendu le 11 juin 1945 un rapport (le « rapport Franck [3]») sur les problèmes posés par l'usage militaire de la bombe atomique. Il fut lauréat du prix Rumford en 1955 pour ses travaux sur la photosynthèse. Franck est devenu membre étranger de la Royal Society le 23 avril 1964.

Anecdote

Lors de l'invasion du Danemark par l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, le chimiste hongrois George de Hevesy dissoût avec de l'eau régale les médailles Nobel en or de Max von Laue et de James Franck afin d'éviter leur vol par les nazis. Il garda la solution obtenue sur une étagère de son laboratoire à l'Institut Niels Bohr et le récupéra après la guerre. Il provoqua la précipitation de l'or et la Société du prix Nobel put refondre les médailles à partir de l'or original.

Notes et références

  1. (en) « for their discovery of the laws governing the impact of an electron upon an atom » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1925 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 15 juin 2010
  2. Saul Friedländer, Les années de persécution, Le Seuil, 1997
  3. Lien vers le texte intégral du rapport, en anglais

Voir aussi

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James Franck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • James Franck — in den Vereinigten Staaten James Franck (* 26. August 1882 in Hamburg; † 21. Mai 1964 in Göttingen) war ein deutsch amerikanischer Physiker und Nobelpreisträger, der vor allem wegen des Franck Hertz Versuchs und des Franck Reports bekannt ist …   Deutsch Wikipedia

  • James Franck — James Franck. James Franck (Hamburgo, Alemania, 26 de agosto de 1882 Gotinga, 21 de mayo de 1964) fue un físico alemán, ganador del Premio Nobel de Física en 1925 …   Wikipedia Español

  • James Franck — (n. Hamburgo, 26 de agosto de 1882 † Gotinga, 21 de mayo de 1964) Físico y químico alemán nacionalizado estadounidense. Estudió en la Universidad de Heidelberg y en la Universidad de Berlín. En esta última inició sus tareas pedagógicas y en 1918… …   Enciclopedia Universal

  • James Franck — Infobox Scientist name = James Franck image width = 220px caption = James Franck (1882 1964) birth date = birth date|1882|8|26|df=y birth place = Hamburg, German Empire nationality = Germany death date = death date and age|1964|5|21|1882|8|26… …   Wikipedia

  • James Franck — noun United States physicist (born in Germany) who with Gustav Hertz performed an electron scattering experiment that proved the existence of the stationary energy states postulated by Niels Bohr (1882 1964) • Syn: ↑Franck • Instance Hypernyms:… …   Useful english dictionary

  • James Franck Bright — (born May 29, 1832 in London; died October 1920) was a British historian and Master of University College, Oxford.He was the son of the physician Richard Bright. He was educated at Rugby and University College, Oxford, and was then master at… …   Wikipedia

  • Physiknobelpreis 1925: James Franck — Gustav Hertz —   Die deutschen Physiker erhielten den Nobelpreis für die Entdeckung der Stoßgesetze zwischen Elektronen und Atomen.    Biografien   James Franck, * Hamburg 26. 8. 1882, ✝ Göttingen 21. 5. 1964; 1920 33 Ordinarius für Experimentalphysik an der… …   Universal-Lexikon

  • BRIGHT, JAMES FRANCK —    historian, Master of University College, Oxford; author of English History for the Use of Public Schools, a book of superior literary merit; b. 1832 …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Franck — can refer to:People: * César Franck (1822 ndash;1890), Belgian composer of the Romantic era * Harry A. Franck (1881 ndash;1962), travel writer * James Franck (1882 ndash;1964), a German physicist and Nobel laureate * Johann Franck (1618… …   Wikipedia

  • Franck — ist ein insbesondere französischer männlicher Vorname[1] sowie ein Familienname. Im deutschsprachigen Raum tritt Franck als eine Variante von Frank auf; weitere Angaben zum Familiennamen siehe hier. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte Namensträger 1.1… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”