Allemagne de l'Ouest
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'histoire de la République fédérale d'Allemagne entre 1949 et 1990. Pour la période qui commence avec la réunification, voir Allemagne.

République fédérale d'Allemagne
Bundesrepublik Deutschlands de

1949 – 1990

Drapeau
Blason

Drapeau et armoiries

Hymne : Das Lied der Deutschen

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Carte de localisation de la République fédérale d'Allemagne.

Informations générales
Statut République fédérale
Capitale Bonn
Monnaie Deutsche Mark
Fuseau horaire UTC+1 (été UTC+2)
Domaine internet .de
Démographie
Population 63 254 000 hab. (en 1990)
Superficie
Superficie 248 717 km² (en 1990)
Histoire et évènements
23 mai 1949 Création
27 octobre 1956 Rattachement de la Sarre
3 octobre 1990 Réunification

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'Allemagne de l'Ouest (en allemand Westdeutschland) était le nom d'usage donné à la République fédérale d'Allemagne, souvent abrégée en RFA (en allemand Bundesrepublik Deutschland ou BRD, parfois traduit par République fédérale allemande[2]), qui correspondait entre 1949 et 1990 à la partie occidentale de l'Allemagne. Cette dénomination permettait de la distinguer de la partie orientale du pays appelée officiellement République démocratique allemande, abrégée en « RDA » (en allemand Deutsche Demokratische Republik ou DDR), ou de façon informelle « Allemagne de l'Est ».

Sommaire

Historique

En vert : la République fédérale d'Allemagne et ses Länder à la veille de la réunification.

Cette division résultait de l'Occupation de l'Allemagne après la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre froide qui a suivi. La République fédérale d'Allemagne nait de la loi constitutionnelle du 23 mai 1949 adoptée le 8 mai précédent par le Conseil parlementaire réuni à Bonn, qui créa la RFA à partir de la Trizone (zones d'occupation américaine, britannique et française).

L'article 23 de Loi fondamentale faisait du Grand-Berlin un land fédéral. Néanmoins, la constitution n'y fut appliquée unilatéralement que partiellement à Berlin-Ouest, où les premières élections législatives eurent lieu le 3 décembre 1950. Ce même article donnait également la possibilité aux Länder allemands n'ayant pas pu participer à l'élaboration de ladite Loi fondamentale, de pouvoir y adhérer ultérieurement à titre individuel. Cette disposition visant particulièrement les zones sous occupation soviétique qui furent privées d'élections libres, et constituèrent de leur côté la République démocratique allemande (RDA), le 7 octobre 1949.

La reconstruction et le développement de l'Allemagne de l'Ouest fut supervisé par les alliés occidentaux au sein d'une Haute commission alliée.

Le 6 mars 1951, la révision du statut d'occupation permet à l'Allemagne d'établir de nouveau des relations diplomatiques et de créer ainsi un Office des Affaires étrangères (équivalent à un ministère).

La RFA retrouve sa souveraineté en 1952, avec la Convention de Bonn qui signe la fin de son occupation par les Alliés.

Le 1er janvier 1957, la RFA connaitra son premier agrandissement territorial par l'intégration de la Sarre qui, jusqu'alors, constituait un État indépendant et souverain, sous protectorat français.

Devenu un membre principal de l'OTAN après son adhésion en 1955, cet État et la RDA (membre, de son côté, du Pacte de Varsovie) furent l'un des points de cristallisation de la confrontation Capitalisme/Communisme et Démocratie/Dictature appelée « Guerre froide ». Toutefois les deux Allemagne se reconnaissent mutuellement en 1972 et signent le Traité fondamental, tout en devenant membres de l'ONU la même année.

Grâce notamment au soutien du Plan Marshall, destiné à aider à la reconstruction de l'Europe après la Seconde Guerre mondiale, la croissance économique de l'Allemagne de l'Ouest, appelée Wirtschaftswunder (le « miracle économique »), fit qu'elle devînt rapidement la troisième puissance économique mondiale, après les États-Unis et le Japon.

Depuis le 3 octobre 1990, la réunification allemande incorpore la République démocratique allemande à la République fédérale d'Allemagne en utilisant les dispositions de l'article 23 de la Loi fondamentale citées plus haut. Le pays résultant de cette réunification est alors simplement appelé dans le langage courant « Allemagne » (le nom officiel de l'État restant « République fédérale d'Allemagne »).

Organisation

À la veille de la réunification en 1990, l'Allemagne de l'Ouest, qui était un État fédéral, se composait de dix Länder.

Le statut de Berlin-Ouest faisait quant à lui l'objet d'un traitement particulier.

Vie politique

À partir des années 1960, la RFA connait un système tri-partite avec dominé par trois grandes tendances politiques : l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et l'Union chrétienne-sociale (CSU), le Parti social-démocrate (SPD) et le Parti libéral-démocrate (FDP).

Pendant une vingtaine années, la RFA a suivi la doctrine Hallstein : elle revendiquait le droit d'être la seule à représenter l'Allemagne et rompait toute relation diplomatique avec les pays qui reconnaissaient la RDA. Cette doctrine fut finalement abandonnée en octobre 1969, au profit de la Ostpolitik du chancelier Willy Brandt, qui préconisait une politique de rapprochement et de détente avec l'Union soviétique et ses alliés du Pacte de Varsovie.

Code

L'Allemagne de l'Ouest a pour code :

Liste des chanceliers

Article principal : Liste des chanceliers allemands.

Après la Réunification allemande :

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Notes et références

  1. Absorption de la RDA par L'Allemagne de l'Ouest (RFA)
  2. Demande d'admission à l'Unesco, 1951, unesdoc.unesco.org : ce texte officiel en français porte les deux traductions, « République fédérale d'Allemagne » et « République fédérale allemande »



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Allemagne de l'Ouest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”