Allegiance (jeu vidéo)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allegiance.
Allegiance
Éditeur Microsoft
Développeur Microsoft Research

Date de sortie 2000
Licence Shared Source
Version 2.5.5 – 16 novembre 2009
Genre Stratégie temps réel / Space Opera / Action
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Windows
Média CD-ROM, Téléchargement
Contrôle Clavier, Souris, Joystick

Allegiance est un jeu multijoueur, à la croisée entre jeu de stratégie et space opera. À l'origine développé par Microsoft Research, son code source fut publié sous une licence shared source[1] en 2002 lors de l'abandon de son exploitation commercial par Microsoft. Il est depuis maintenu et soutenu par une communauté de fans organisée sous le nom de la Free Allegiance Organization (FAO).

Sommaire

Univers

L'histoire déroulée en arrière plan prend place aux alentours de 2150, peu après la destruction de la Terre par un astéroïde. Cette catastrophe obligea les survivants de l'humanité à s'aventurer dans l'espace à la recherche de nouvelles ressources et de nouvelles terres habitables. La race humaine s'est alors divisées en quatre factions :

  • L'Iron Coalition, descendants de la force de maintien de l'ordre des Nations Unis.
  • La GigaCorp une organisation interplanétaire visant au contrôle des ressources naturelles.
  • Les Belters, un ramassis de marchands, de pirates et de pilotes indépendants.
  • Bios, un groupe génétiquement modifié pour une meilleure adaptation à l'environnement spatial.

Au cours de la guerre civile s'ensuivant, les humains découvrent une race alien, la Rixian Unity, qui cherche à « illuminer » les races telles que les humains (de manière peu pacifique).

Système de jeu

Allegiance consiste en un mélange de simulation de vol spatial orienté action et de stratégie où le jeu en équipe est primordial. À l'instar de titres plus récents tel que Battlefield 2, un joueur incarne un commandant dirigeant avec plus ou moins d'autorité une équipe essentiellement composée de joueurs humains. Seuls quelques unités comme les vaisseaux mineurs servants à la collecte de l'hélium 3, principale ressource du jeu, ou les constructeurs permettant la construction de nouvelles bases sont pilotés par une intelligence artificielle primitive.

Les joueurs ont accès à divers vaisseaux suivant les technologies achetées par le commandant et la faction qu'ils incarnent. La principale dynamique du jeu consiste à étendre son contrôle sur la carte, elle même divisée en secteurs reliés par des alephs, représentations de trous de vers, pour agrandir le nombre d'astéroïdes comportant de l'he3 disponibles tout en attaquant les mineurs ennemis et en empêchant l'équipe adverse de faire de même. Une partie classique est gagnée lorsque toutes les bases ennemis sont capturées ou détruites.

Bien que le contrôle des vaisseaux soit assez aisé grâce à un modèle de vol simplifié (pas de gravité, simulation de forces de résistances tels que l'on peut en rencontrer dans une atmosphère, ...) la prise en main est longue et difficile du fait du grand nombre de contrôles, de vaisseaux différents, de situations possibles, de tâches à effectuer, de l'aspect prépondérant du jeu en équipe, …

De plus le jeu n'a jamais été traduit, il est donc intégralement en anglais et sa communauté de joueur est essentiellement anglophone, ainsi que l'abondante aide destinée aux débutants.

Historique et statut actuel du jeu

Du fait notamment de sa difficile prise en main et malgré de bonnes critiques de la presse spécialisée [2] lors de sa sortie, Allegiance fut un échec commercial puisque vendu à seulement 29 000 unités[3]. En conséquence le serveur officiel ferma dès 2002 mais un groupe de fans développa des outils permettant de se connecter à des serveurs privés. Lors de la publication du code source, des modifications supplémentaires visant à la correction de bugs, l'ajout de nouvelles fonctionnalités et la simplification de la connexion aux serveurs gérés par des membres de la communauté sont réalisées.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • (en) FreeAllegiance.org - Site officiel de la Free Allegiance Organization.
  • (en) Allegwiki - Wiki du jeu contenant entre autres l'aide aux débutants.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Allegiance (jeu vidéo) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeu 4X — Le jeu 4X est un type de jeu vidéo de stratégie dans lequel le joueur contrôle un empire et dont le gameplay est fondé sur quatre principes : exploration, expansion, exploitation et extermination (« eXplore, eXpand, eXploit and… …   Wikipédia en Français

  • Allegiance —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Allegiance est le premier album studio du groupe de Deathcore américain As Blood Runs Black. Allegiance est le 4e album du groupe de power metal Firewind.… …   Wikipédia en Français

  • Fragile Allegiance — Éditeur EUR Gremlin Graphics Software AN Interplay Développeur Gremlin Graphics Software Date de sortie EUR 1996 …   Wikipédia en Français

  • Liste de jeux vidéo devenus gratuits — Liste de jeux vidéo devenus légalement gratuits, c est à dire anciennement commercialisés et désormais distribués gratuitement par leur éditeur, le plus souvent sur Internet. À ne pas confondre avec les jeux distribués sous licence libre et les… …   Wikipédia en Français

  • Sebansky — Sébastien Hamon Pour les articles homonymes, voir Hamon. Sébastien Hamon (23 Février 1970 21 Janvier 2005), alias Sebansky, était plus connu sous le pseudonyme de Seb avec lequel il signait ses articles dans le magazine Joystick. Très prolifique… …   Wikipédia en Français

  • Sebastien Hamon — Sébastien Hamon Pour les articles homonymes, voir Hamon. Sébastien Hamon (23 Février 1970 21 Janvier 2005), alias Sebansky, était plus connu sous le pseudonyme de Seb avec lequel il signait ses articles dans le magazine Joystick. Très prolifique… …   Wikipédia en Français

  • Sebastien hamon — Sébastien Hamon Pour les articles homonymes, voir Hamon. Sébastien Hamon (23 Février 1970 21 Janvier 2005), alias Sebansky, était plus connu sous le pseudonyme de Seb avec lequel il signait ses articles dans le magazine Joystick. Très prolifique… …   Wikipédia en Français

  • Sébastien hamon — Pour les articles homonymes, voir Hamon. Sébastien Hamon (23 Février 1970 21 Janvier 2005), alias Sebansky, était plus connu sous le pseudonyme de Seb avec lequel il signait ses articles dans le magazine Joystick. Très prolifique (surtout dans l… …   Wikipédia en Français

  • Tachyon: The Fringe — Tachyon The Fringe Éditeur Novalogic Développeur Novalogic Concepteur Randy Casey …   Wikipédia en Français

  • Tachyon : La Bordure — Tachyon: The Fringe Tachyon The Fringe Éditeur Novalogic Développeur Novalogic Concepteur Randy Casey …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”